lundi 30 juillet 2007

Le jeu des 7 révélations

J'ai été taguée (pour la 1ère fois, YÉ !!) par Valérie, que je remercie chaudement d'ailleurs puisque j'adore ce genre de jeu :)

Le principe est simple : je dois révéler 7 choses sur moi que les gens ne savent pas encore puis taguer 7 autres personnes qui devront faire de même. C'est parti !

1) Je n'ai jamais fait de gâteaux/muffins/biscuits en boîte. JAMAIS ! Et j'en suis fière :) C'est tellement facile à faire sans mélange tout fait de toutes façons, et bien meilleur quand on le fait nous-mêmes.


2) Je ne me maquille jamais. Je ne saurais même pas comment faire, honnêtement ! Le seul maquillage que je connais, c'est le maquillage d'Halloween, héhé :) Je ne me coiffe pas non plus. Trop long, trop compliqué et en plus ça ne tient pas dans mes cheveux. De plus, je trouve que ces deux activités sont des pertes de temps le matin (et le soir, pour tout enlever), et en plus c'est toujours à recommencer ! Par contre, j'adore me déguiser !!


3) Je suis une grande fan de l'absurde. Et c'est encore mieux si c'est mélangé avec un peu de quétaine !! J'aime l'absurde dans tous les domaines, que ce soit en chanson, en peinture ou en humour. Oui, je suis très fan des Chick N Swell (je les préférais avec Simon-Olivier Fecteau par contre) et de Jean-Thomas Jobin (encore plus depuis que je sais qu'il a décoré sa salle de bains en Survivor !!). Les gens me trouvent bizarre parfois... hihihi :)


4) Je ne mange plus de boeuf depuis plusieurs années (déjà toute petite je n'aimais pas). Je trouve que ça a un goût horrible. Ne cherchez pas de recette avec du boeuf sur mon blog : il n'y en a PAS. Par contre, j'ai été forcée d'en manger un peu cette été, en visite. C'était encore aussi mauvais. Je l'ai quand même mangé (ça va pas me tuer quand même !!!) mais il ne faut pas compter sur moi pour dire que c'était "bon". Mais j'aime le bouillon de boeuf. Le goût que je n'aime pas est vraiment au niveau de la viande.


5) Je boycotte le plus possible les grandes chaînes américaines, particulièrement Walmart et McDo. Ça fait plus de 10 ans que je n'ai pas mis les pieds dans un McDo (sauf pour aller aux toilettes au centre-ville). Je refuse d'encourager ces symboles américains envahissants, je refuse que les américains dictent au monde entier ce qu'il doivent faire/penser/manger.


6) La meilleure façon pour m'endormir le soir est de regarder un film. Pas n'importe lequel : uniquement des films que j'ai vus et revus et que je connais par coeur. Si c'est un nouveau film, je ne m'endormirai pas car je vais vouloir le regarder au complet ! Mes meilleurs films pour m'endormir sont : Le Seigneur des Anneaux (n'importe lequel), Harry Potter (n'importe lequel), Pirate des Caraïbes (surtout le 1), Shrek (surtout le 2) et Finding Nemo. J'ai vu ces films des dizaines et des dizaines de fois... surtout le début de chaque film en fait ! Vous remarquerez aussi que j'aime beaucoup les films fantastiques et d'animations.


7) J'adore j'adore j'adoreles jeux vidéos !!! Surtout ce qui se fait par Nintendo, et ce depuis toute petite. Au début, on avait un Atari (oui oui !! C'était fait par Nintendo !). On avait même le jeu Mario Bros. qui ne ressemblait pas du tout aux jeux subséquents. Je me rappelle aussi de Pacman et de Space Invaders :) Ensuite, on a eu le Nintendo, celui avec la chasse aux canards et les premiers jeux tellement durs à finir (pour certains du moins) !!! On a aussi eu le Gameboy, le Super NES, le Nintendo 64, et présentement j'ai un Gamecube et un Wii chez moi. Mes jeux/personnages préférés : Mario, Yoshi, Donkey Kong, Metroid et SURTOUT ZELDA (en plus, Link est sexy dans le dernier Zelda, Princess of Twilight, hihihi) !!!! Que du Nintendo classique :) Je ne compte même plus les nuits que j'ai passées à jouer... ! J'aime beaucoup aussi le jeux PC d'aventure (Morrowind, Diablo) ou de "gestion/simulation" (Sims, Empereur, différents Tycoon). Mon premier jeu de PC préféré a été Phantasmagoria, un jeu très noir avec une maison hantée et des histoires de meurtres où on devait trouver plein d'indices pour résoudre l'énigme principale (genre Myst mais moins complexe).


À mon tour de taguer des gens !

- Salem (Diane) : Le bonheur dans ma cuisine
- Albijos (Josée) : Le coin recettes de Jos
- Vievie (Sylvie) : De la terre au feu à la table
- Jasmine : Jasmine Cuisine
- Mamzelle : Le soleil de Mamzelle
- Sakya : La cuisine en fête de Sakya
- Julie : Le repère des saveurs

dimanche 29 juillet 2007

Nouilles Singapour

Petit souper rapide et facile à faire. La prochaine fois, je vais mettre moins de nouilles car je trouve qu'il y en avait trop. C'est aussi très bon en lunch.

Cette recette provient du livre Nouilles et riz, de la collection Goélette.

4 portions

1 paquet (220 g environ) de vermicelles de riz
2 gousses d'ail hachées
1 c. soupe de gingembre frais râpé
1 petit piment fort émincé (jalapeno de mon jardin !)
100 g de petites crevettes cuites
200 g de calmar en rondelles
1 1/2 tasse de chou chinois haché
220 g de porc en petites lanières
2 oeufs battus
3 oignons verts (j'ai mis plein de ciboulette à la place)
Sel et poivre au goût
Pincée de poudre de chili ou cayenne (pas mis)
1 c. soupe de poudre de cari
1 c. soupe de sauce soya
2 c. thé de sucre
1/2 tasse de bouillon de poulet
Huile de canola

Cuires les vermicelles selon les instructions. Égoutter. Couper grossièrement à l'aide de ciseaux. Réserver.

Faire revenir l'ail, le gingembre et le piment fort dans l'huile environ 1 minutes. Ajouter les lanières de porc et bien saisir. Ajouter les calmars et cuire 2-3 minutes supplémentaires. Ajouter le chou et les crevettes. Mélanger en cuisant 2-3 minutes. Ajouter les oeufs battus et bien mélanger. Incorporer le reste des ingrédients et brasser jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. Attention, ça a tendance à coller au fond !

Servir.

NOTE : Je n'ai pas fait dégeler mes calmars ni mes crevettes, alors ça a fait de l'eau. Je l'ai retirée à mesure (pour bien saisir la viande et non pas la bouillir) et je l'ai conservée en remplacement d'une partie du bouillon de poulet.

vendredi 27 juillet 2007

Muffins "All in one" aux fruits séchés

Je suis pathétiquement indécise aujourd'hui. En plus, je dois me lever à une heure impossible demain matin (6h du matin) alors que ma barrière psychologique se situe à 7h, arrrrrgh !!! En gros, je devais me trouver quelque chose à manger pour déjeuner demain matin ou à mettre dans mon lunch subito-presto.

Des muffins, c'est toujours une bonne idée. Malheureusement, pas capable de décider quelle recette je veux faire... et j'ai choisi de ne pas choisir ! J'avais beaucoup de fruits séchés, alors j'ai tout mélangé !!

Ça donne des beaux muffins bien nourrissants, parfaits pour le déjeûner ! Miam !


12 muffins

1 1/2 tasse de farine
1/2 tasse de son de blé
1/2 tasse de gruau
1/2 tasse de sucre
1 c. soupe de poudre à pâte
1/4 c. thé de sel
1/2 c. thé de cannelle
2 oeufs
1/2 tasse d'huile de canola
3/4-1 tasse de lait (environ)
1 1/2 tasse de fruits séchés (j'ai utilisé dattes, figues, abricots, raisins, canneberges et goyaves, environ 1/4 tasse chacun)
1/4 tasse de noisettes entières (facultatif)

Dans un petit bol, mélanger la farine, le son, le gruau, le sucre, la poudre à pâte, le sel et la cannelle. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger les oeufs, l'huile et le lait. Ajouter le mélange de farine et mélanger un peu pour humecter. Ajouter les fruits séchés et les noix, ainsi que du lait au besoin, et mélanger délicatement la pâte.

Répartir dans des moules à muffins et cuire au four à 375°F pendant 20 minutes.

Café glacé

IL FAIT CHAUD ! J'ai fait ce petit café glacé pour tenter de me rafraîchir un peu !

Résultat : délicieux... mais je n'avais pas de glace, alors ça aurait pu être plus froid :)

1 portions

1 tasse de lait de soya à la vanille (ou au chocolat)
1 c. thé de café instantané
2 c. thé de sucre
Crème pour décorer (facultatif)
Glaçons

Bien mélanger tous les ingrédients jusqu'à dissolution du café et du sucre. Ajouter de la crème si désiré et servir avec quelques glaçons.

NOTE : Si vous avez une sorbetière et des invités, vous pouvez en préparer une plus grande quantité et le mettre quelques minutes dans la sorbetière (sans les glaçons). On arrête la sorbetière quand le mélange est en slush et on sert immédiatement, sinon ça va geler très dur sur les parois de la sorbetière.

mercredi 25 juillet 2007

Pêches Saturne

Ce n'est pas une recette, mais bien un nouveau fruit que j'ai décidé d'essayer. Ça faisait longtemps que je les voyais à l'épicerie, mais je n'osais pas. La raison est simple : j'ai été déçue trop souvent avec les pêches. Elles sont toujours bien belles, dodues et fermes, mais une fois qu'on croque dedans, la plupart des pêches sont trop souvent pâteuses ou fibreuses.

Après en avoir entendu parler, ça s'est mis à me titiller. Et pourquoi ne pas l'essayer ? J'en ai pris trois pour voir. QUELLE BELLE SURPRISE !! La texture est superbe : la chair se tient bien et n'est pas fibreuse. Les pêches sont super juteuses et ont un goût de pêche plus subtil que les pêches traditionnelles d'Ontario, mais qui dure longtemps en bouche. De quoi me réconcilier avec les pêches !

Vous reconnaîtrez facilement les pêches Saturne. Ce sont des pêches aplaties. 2,49$ la livre chez Loblaws cette semaine. Je regrette déjà de n'en avoir pris que trois. J'ai bien peur de devoir y retourner !

Pouding choco-café

J'avais envie d'un dessert au café depuis quelque temps déjà. J'ai fait des recherches et j'ai trouvé cette recette sur le site Recettes.qc.ca. Étant donné que la plupart des commentaires étaient positifs, j'ai décidé de l'essayer.

Cette recette est très facile à faire et courte à préparer. Le résultat est franchement excellent. Ça donne un pouding (de type pouding chômeur) ultra moëlleux avec une belle quantité de sauce épaisse à souhait. Je sens que ça va faire des heureux :)

4-6 portions

Mélange 1 :

1 tasse de farine
2 c. thé de poudre à pâte
1/2 c. thé de sel
1/2 tasse de sucre
2 c. soupe de cacao
1/2 tasse de lait
2 c. soupe de margarine
1/2 c. soupe d'essence d'orange (ou vanille ou autre au choix)
1 oeuf

Mélange 2 :

2 1/2 c. soupe de cacao
2/3 tasse de cassonade

Mélange 3 :

2 c. soupe de granules de café instantané
1 1/2 tasse d'eau bouillante

Mélanger ensemble tous les ingrédients du mélange 1. Étaler au fond d'un moule carré en pyrex 8x8 pouces.

Mélanger ensemble les ingrédients du mélange 2. Répartir sur le premier mélange.

Mélanger les ingrédients du dernier mélange. Verser sur le dessus de la préparation.

Cuire au four à 350°F pendant 35 minutes.

Servir chaud ou froid, avec de la crème et des fruits, ou de la crème glacée à la vanille.

lundi 23 juillet 2007

Avis à tous ! Besoin de vos suggestions :)

Voilà, j'ai mes vacances dans moins de 1 mois. Nous planifions aller à Charlevoix.

Chez moi, j'ai le guide touristique et j'ai visité plusieurs sites web de tourisme, mais j'aimerais savoir ce que VOUS avez fait ou visité à Charlevoix et que vous avez aimé ! J'aime bien l'agrotourisme, le plein air et les activités diverses (voir ma section sur mes voyages au Québec pour vous donner une idée). Notez que je suis déjà allée à Charlevoix dans le passé, mais je n'étais pas restée longtemps.

Et ne me dites pas d'aller voir les baleines à Tadoussac, j'y suis déjà allée ! (Et je trouve que c'est vraiment plus le fun à Gaspé...)

En espérant avoir de vos précieux conseils !

Je vous laisse mon adresse email au cas où vous auriez de la difficulté à vous logger sur mon blog pour laisser des commentaires.

katiaburelle@yahoo.fr

Katia :)

Salade rafraîchissante au melon d'eau

Après la pratique de Bateau-dragon, on était tous morts de faim. J'ai demandé à Sophie de m'inspirer pour mon souper et je ne l'ai pas regretté ! Je n'avais pas tous les ingrédients dont elle m'a fait mention, mais je pense que je me suis bien débrouillée :) Et en plus, ça correspondait vraiment bien à ce que j'avais envie de manger. C'était DÉLICIEUX !

Toutes les quantités sont au goût

Laitue déchiquetée
Oignon rouge haché fin
Poivron de couleur haché fin
Cubes de melon d'eau
Arachides grillés (moi j'ai pas eu le courage de les faire griller...)
Feta émietté
Quelques feuilles de menthe (que j'ai oubliées, arrrrgh !)
Coriandre fraîche si vous en avez (n'avais pas...)
Poivre

Vinaigrette :

Huile de sésame (j'avais juste huile d'olive)
Vinaigre de riz
Jus de lime
Gingembre frais râpé
Ail haché fin

Mélanger tous les ingrédients de la salade. Bien émulsionner la vinaigrette et verser sur la salade. Manger sans plus tarder car vous êtes mort de faim !!!! :)

dimanche 22 juillet 2007

Un petit jeu :)

À vous tous qui veulent me connaître (s'il y en a, hihihi !) et à ceux qui veulent en savoir plus... Le principe est simple : je mets en gras les situations qui s'appliquent à moi et les commentaires entre crochets. C'est parti !

1 - Payer votre tournée dans un bar [Bof, je ne me tiens pas tellement dans les bars, et dans le temps que j'y allais je n'avais pas tellement d'argent alors...]
2 - Nager avec des dauphins dans l’océan [Nager avec les ménés dans un lac, c'est pas pareil ??]
3 - Escalader une montagne [Mont St-Hilaire, ça compte ? Et d'autres dans le coin de Tremblant]
4 - Conduire une Ferrari [non mais j'ai conduit une Chevette, LOL !!]
5 - Visiter les Grandes Pyramides [avec les photos de Caro, et surtout ses vidéos (!!!) je les ai PRESQUE visitées]
6 - Porter une tarentule
7 - Prendre un bain avec quelqu’un à la lumière des bougies
8 - Dire « Je t’aime » en le pensant vraiment, chaque fois...
9 - Prendre un arbre dans vos bras [je suis peut-être un peu grano-écolo mais pas à ce point-là !]

10 - Sauter à l’élastique [je me rappelle encore comment faire, LOL !!]
11 - Visiter Paris
12 - Regarder un orage sur la mer [presque... ! J'en ai vu un petit à Gaspé]
13 - Rester éveillée toute la nuit pour regarder le lever du soleil [plusieurs fois ! C'était le bon vieux temps]
14 - Voir une aurore boréale [J'en ai vue une l'été dernier en Gaspésie, et j'en ai déjà vue durant l'hiver quand j'habitais St-Mathieu-de-Beloeil]
15 - Aller dans un grand événement sportif [Je participe à une compétition de Bateau-Dragon la fin de semaine prochaine justement !]
16 - Monter les marches de l’Oratoire Saint Joseph [au grand jamais !]
17 - Faire pousser et manger vos propres légumes [ouais Monsieur, j'ai des piments forts et des tomates sur mon balcon !]

18 - Toucher un iceberg
19 - Dormir sous les étoiles
20 - Changer la couche d’un bébé
21 - Faire un voyage en montgolfière
22 - Voir des étoiles filantes [d'ailleurs la saison des Perséides s'en vient à la mi-août]
23 - Être grisé(e) par le champagne
24 - Donner plus que vous ne pouviez à une œuvre caritative
25 - Observer la nuit avec un télescope [mon frère en avait un petit, mais j'ai déjà été dans des observatoires aussi]
26 - Participer à un record du monde
27 - Faire une bataille avec de la nourriture [Sacrilège, LOL !! :) ]
28 - Parier sur le cheval gagnant
29 - Demander votre chemin à un étranger [sûrement !]
30 - Faire une bataille de boules de neige
31 - Crier aussi fort que vous le pouvez [oui, quand je suis piégée et qu'on me chatouille]

32 - Porter un agneau [Vivant ou un gigot ? hihihi !! ]
33 - Voir une éclipse totale [de soleil ou de lune ? Des toutes façons, il me semble bien avoir vu les deux]
34 - Escalader une dune [il me semble qu'il y avait des dunes près de Tadoussac... Sinon, on peut toujours compter le Pit de sable à St-Hilaire, LOL !)
35 - Écraser un animal en voiture [on a écrasé une grenouille en allant camper à Tremblant l'an dernier !!!!!]

36 - Danser comme un fou sans se soucier de qui vous regarde
37 - Adopter un accent pour une journée entière [Tiens, faudrait que j'essaie ça un jour en voyage]
38 - Se sentir vraiment heureux, même un court moment
39 - Avoir deux disques durs sur votre ordinateur
40 - Prendre soin de quelqu’un qui est ivre [c'est tellement désagréable... surtout quand on est à jeûn et que l'autre vomit dans nos draps]
41 - Danser avec un inconnu
42 - Observer les baleines dans l’océan [À Gaspé et à Tadoussac... mais à Tadoussac c'était pas tellement l'océan]
43 - Voler un panneau
44 - Voyager « sac au dos » au Canada
45 - Entreprendre un long voyage sur la route [Montréal/Havre St-Pierre, je trouve que c'est long en auto !]
46 - Escalader des rochers [Oh oui...et de façon pas très sécuritaire à part de ça ! Je ne dirai pas où, de peur de me faire taper sur les doigts]
47 - Faire une balade de minuit sur la plage
48 - Faire du parapente
49 - Visiter l’Irlande
50 - Avoir le cœur brisé plus longtemps que vous n’aviez été amoureux
51 - Au restaurant, vous asseoir à une table d’inconnus et manger avec eux
52 - Visiter le Japon

53 - Traire une vache et aussi des chèvres
54 - Classer vos CD par ordre alphabétique [Je l'ai déjà fait, mais quelle perte de temps, surtout quand on s'achète un nouveau disque !! Maintenant je fais deux sections : Anglais et Français. Voilà.]
55 - Prétendre être un super héros [je ne prétends pas, je le suis, hihihi ! ]
56 - Chanter dans un karaoké
57 - Traîner au lit toute une journée [Je suis passée reine là-dedans]
58 - Jouer au football
59 - Faire de la plongée sous-marine [En apnée, à Cuba]
60 - S’embrasser sous la pluie [Probablement, mais je ne juge pas que ce soit un événement !]
61 - Jouer dans la boue [Sûrement ! Il me semble y avoir déjà perdu des bottes en caoutchouc quand j'étais petite...]
62 - Jouer sous la pluie [L'été seulement, quand la pluie est chaude]
63 - Être dans un théâtre de plein air [peut-être, me rappelle pas]
64 - Visiter la grande Muraille de Chine
65 - Créer votre entreprise
66 - Tomber amoureux sans avoir le cœur brisé
67 - Visiter d’anciens monuments [Yen a partout !]
68 - Suivre un cours d’arts martiaux
69 - Jouer à la XBox pendant 6h d’affilée [J'ai jamais eu de Xbox, mais Nintendo, Super NES, Gamecube, Wii, PC... Name it ! Et pas mal plus que 6h à part de ça]
70 - Être mariée
71 - Tourner dans un film
72 - Organiser une fête surprise [J'ai justement participé un ti-peu à l'organisation du shower surprise de Josée dernièrement :)]
73 - Être divorcé
74 - Ne pas manger pendant 5 jours [WHAT THE HELL ???]
75 - Faire des biscuits à partir d’un sachet tout prêt [JAMAIS ! Non mais...]
76 - Gagner le premier prix à un concours de déguisement
77 - Conduire une gondole à Venise
78 - Être tatouée
79 - Faire du canoë-kayak [Ouiiiiiiiiiiiiii j'adore ça ! J'ai hâte aux prochaines vacances pour en refaire !]
80 - Être interviewée à la télévision [Ouais, aux portes ouvertes de MusiquePlus en... 1994 je pense. On avait passé la journée là, tellement que les VJ nous reconnaissaient. À la fin de la journée, ils nous ont choisies pour passer à VoxPop !]
81 - Recevoir des fleurs sans raison particulière
82 - Jouer sur une scène [J'ai fait de la musique (clavier, flûte traversière) plusieurs années, alors j'ai participé à des concerts et concours à plusieurs reprises]
83 - Être à Las Vegas [Je ne veux pas aller là, quelle horreur !]
84 - Enregistrer de la musique [Ben puisque je jouais de la musique, il m'est déjà arrivé de m'enregistrer pour voir...]
85 - Manger du requin [C'est exotique manger du requin ???]
86 - S’embrasser dès le premier rendez-vous
87 - Être en Thaïlande
88 - Acheter une maison [J'EN VEUX UNE !]
89 - Enterrer un de vos parents
90 - Faire une croisière [Quand j'étais petite, on avait fait une croisière sur le Richelieu. Et à Cuba j'ai fait une petite croisière d'une journée en Catamaran.]
91 - Parler plus d’une langue couramment [Français et Anglais, ça va de soi]
92 - Élever des enfants
93 - Suivre votre chanteur favori en tournée [Ben disons que j'ai vu beaucoup beaucoup de shows de Xavier Caféine en peu de temps à la fin des années 90. Mais je ne l'ai quand même pas suivi en tournée à travers le Québec.]
94 - Faire une randonnée en vélo dans un pays étranger
95 - Déménager dans une autre ville pour une nouvelle vie [Et je suis rentrée chez moi après quelques mois aussi !!!! LOL !]
96 - Manger des fourmis [J'attends avec impatience le prochain Croque-Insecte de l'Insectarium !!!]
97 - Marcher sur le Golden Gate Bridge
98 - Chanter à tue-tête dans votre voiture et ne pas avoir arrêté alors que vous saviez qu’on vous regarde [Dans le temps que j'avais une auto, il va sans dire ! Dans le métro, ça passe plutôt mal, hihihi !]
99 - Subir de la chirurgie esthétique [Ben quoi, enlever un kyste relève de la chirurgie esthétique !]
100 - Survivre à un accident auquel vous auriez pu ne pas survivre
101 - Écrire des articles pour une grande publication
102 - Perdre plus de 18 kg
103 - Soutenir quelqu’un qui perdait connaissance
104 - Piloter un avion
105 - Toucher une raie vivante
106 - Briser le cœur de quelqu’un
107 - Aider un animal à donner naissance [Quand j'étais petite, une chatte a eu ses bébés dans une boîte, dans ma chambre. J'ai regardé mais elle n'avait visiblement pas besoin de moi. Ça compte-tu ça ? ]
108 - Gagner de l’argent à un jeu télévisé
109 - Vous casser un os [Maudit orteil à marde ! Lors de mon premier déménagement, en montant mon meuble d'ordi, je me suis échappé une tablette sur l'orteil. Pour une fois, j'avais vraiment de quoi sacrer !]
110 - Percer une autre partie de votre visage que les oreilles [Même que j'ai les oreilles percées depuis que je suis bébé, et je ne porte même plus de boucles d'oreilles]
111 - Utiliser un revolver ou autre arme à feu [Yessss, un gun à plombs ! Et un fusil qui lance des flèches avec des "suces" au bout, ça compte ??? ]
112 - Manger des champignons que vous aviez récoltés [J'adorerais ça !]
113 - Monter un cheval [Souvent]
114 - Subir une importante opération
115 - Avoir un serpent comme animal de compagnie
116 - Dormir plus de 30h d’affilée [WOOOOW, j'aimerais en être capable ! :) ]
117 - Visiter tous les continents
118 - Faire une randonnée en canoë de plus de 2 jours
119 - Manger du kangourou [Justement j'en ai mangé dernièrement ! C'est super bon !]
120 - Manger des sushi [Ben là, c'est un peu ordinaire des sushis, non ? Non seulement je les mange, mais je les fais.]
121 - Avoir votre photo dans le journal [Ouais, les fois que j'ai gagné des concours de musique]
122 - Changer l’opinion de quelqu’un à propos de quelque chose qui vous tenait vraiment à cœur [Possible, espérons-le... Au moins faire réfléchir les gens quelques fois]
123 - Reprendre vos études [Les reprendre, les arrêter, changer d'orientation, les reprendre, rechanger d'orientation... Hihihi :) Avec tout ça, j'ai un DEC en Sc. Humaines, un mois à l'université de Genève, un Bac en Anthropologie, une demi-Maîtrise en Anthropologie, une équivalence de DEC en sciences pures et un Bac en Génie en voie d'être complété, LOL !!]
124 - Faire du parachute [Moi c'est du deltaplane que je veux faire]
125 - Porter un serpent [Mon parrain en a un chez lui ! En fait, le fils de mon parrain, mon cousin, en a un. Il est mignon ! C'est un petit python.]
126 - Construire votre PC à partir de différents morceaux
127 - Vendre une de vos créations à quelqu’un qui ne vous connaissait pas [tiens je devrais faire ça avec mes truffes dans le temps des fêtes...]
128 - Teindre vos cheveux [Ouais, j'ai fait faire des mèches l'an dernier pis c'est ben que trop cher pour rien !]
129 - Raser votre tête [Oh my god, vous ne voulez pas que je fasse ça !!! ]
130 - Sauver la vie de quelqu’un [On sait jamais]
131 - Voler quelque chose [J'avoue avoir mangé des raisins à l'épicerie, et même des prunes, quand j'étais petite !!!]
132 - Louer un avion [euh... j'ai même pas loué une auto (sauf avec Communauto, mais ça c'est un abonnement c'est pas pareil). Le mieux que j'ai loué, c'est un vélo... un canot... un kayak. Rien d'extravagant !]
133 - Vivre dans un pays placé sous la protection des Casques Bleus
134 - Dire oui lorsqu’on a envie de dire non [Bah, ça arrive bien un jour ou l'autre, même si je n'ai aucun problème à dire non habituellement]
135 - Travailler à l'étranger pour une courte durée
136 - Lire un roman en une journée [Sûrement ! Je lis assez de livres... D'ailleurs, j'ai hâte de recevoir mon Harry Potter !!]
137 - Skier dans la poudreuse
138 - Allaiter son bébé
139 - Accrocher un asticot au bout d'un hameçon [Bien sûr, je suis allée pêcher à Baskatong dernièrement ! On a nourri les poissons avec des vers toute la journée bien malgré nous... ils bouffaient nos vers mais pas nos hameçons ! Imaginez la quantité de vers que j'ai dû accrocher]
140 - Prendre un cours de cuisine auprès d'un professionnel
141 - Tricher à un examen [Aaaaaaaaaah les fameux examens communautaires de Physique 436 dans le cours de Gerry... ! Que de bons souvenirs :) ]

142 - Aller dans un lieu nudiste [Non, mais j'ai fait du canot au parc d'Oka, et le gars nous a bien averties que dépassé la pointe, on était en face de la plage de nudistes !]

143 - Persister à mettre ses anciennes fringues [Ben oui, tant que ça me fait... :) D'ailleurs j'ai un vieux chandail fétiche qui date du secondaire que j'adore et qui me fait encore, mais il est usé comme ça ne se peut pas... Les coudes sont tellement troués, on dirait qu'ils ont été mangés par les mites mais ce n'est en fait que l'usure du temps. Hier, je l'ai pris dans mes mains et je me suis dit "Je le jette". Eh bien. Je ne l'ai pas fait !]




Pâtes au rapini

Voilà, je me suis lancée et j'ai essayé le rapini ! Ça me tentait depuis longtemps, mais j'avais peur de ne pas aimer ça car le rapini a la réputation d'être amer. Pour être bien sûre de mon coup, j'ai enlevé les grosses tiges et je les fait blanchir dans beaucoup d'eau. Résultat : il reste une petite amertume pas désagréable du tout ! On a bien aimé.

J'ai utilisé cette recette de chez SOS Cuisine.

2 portions

1/2 livre de rapinis
160 g de pâtes courtes au choix
2 gousses d'ail pressées
2 c. soupe de parmesan
Sel et poivre au goût
Huile d'olive au goût

Porter une bonne quantité d'eau salée à ébullition. Couper le bout des tiges du rapini et plonger les rapinis (tiges, feuilles et fleurs incluses, on mange tout) dans l'eau bouillante. Couvrir et blanchir pendant 4-5 minutes. Égoutter. Hacher grossièrement (j'ai utilisé les ciseaux de cuisine pour ne pas me brûler !) et réserver.

Cuire les pâtes selon les indications.

Pendant ce temps, faire revenir l'ail dans un peu d'huile d'olive pendant 1-2 minutes. Ajouter le rapini et laisser cuire 2-3 minutes. Saler et poivrer. Ajouter les pâtes égouttées, le parmesan et de l'huile supplémentaire si désiré. Bien mélanger. Servir.

NOTE : On pourrait très bien omettre les pâtes et servir ainsi le rapini en accompagnement d'une viande.

samedi 21 juillet 2007

Filet de porc farci aux pommes et aux noisettes

Mon premier filet de porc farci ! Toute une expérience... qui m'a montrée que je manque d'expérience, hihihi !! Vraiment, ma technique pour farcir, et surtout pour découper le filet de porc farci laisse à désirer ! Mais bon, les pièces de viande, ça n'a jamais été mon domaine et ce qui compte, c'est que ça soit bon :)

Sinon, cette recette est bien bonne. Je l'ai trouvée dans un petit fascicule détachable de Femme Plus (septembre 2000). Originalement, c'était servi avec une sauce aux pommes, mais je n'ai pas eu le temps de la faire alors nous avons mangé le tout avec du chutney maison (pomme-raisin et pomme-canneberge). C'était délicieux :)

2 portions

1/4 tasse de noisettes entières
1 pomme pelée, hachée finement ou râpée
1 pincée de cannelle
1 pincée de piment de la Jamaïque (Allspice) --> j'ai moulu grossièrement 4-5 grains
1 c. soupe de beurre ou margarine
1 filet de porc de 350g
Ficelle

Étaler les noisettes sur une plaque allant au four et les faire griller à 375°F pendant 8 minutes. Déposer les noisettes dans un linge propre, replier et frotter vigoureusement le linge sur les noisettes pour enlever la petite peau brune. Hacher grossièrement.

Mélanger les noisettes, la pomme, la cannelle, le allspice et le beurre pour faire une farce.

À l'aide d'un couteau bien coupant, entailler le filet de porc en "portefeuille". Déposer la farce au centre et refermer le filet de porc. Bien ficeler.

Cuire le porc au four sur la 2e grille à partir du haut, à BROIL, pendant 10-12 minutes de chaque côté (pour un total de 20-24 minutes). Laisser reposer quelques minutes dans un papier d'aluminium. Découper et servir.

Bagels aux canneberges et cardamome

Vraiment, je suis sur le cul ! :)

Je ne pensais pas que faire des bagels était si facile et donnait d'aussi bons résultats ! La pâte est absolument merveilleuse et me rapelle la texture de mes bagels préférés, les Pitas Break, que j'ai tant de difficulté à trouver près de chez moi. Eh bien maintenant, je suis comblée !

Cette recette serait d'ailleurs une excellente base pour faire des bagels à différentes saveurs. Je l'imagine déjà en version multigrains... Mmmm !

Un gros merci à Mel pour m'avoir fait connaître cette recette et m'avoir convaincue de l'essayer ! :)

12 bagels

1 1/2 tasse d'eau
1 c. à thé de sel
3 c. à soupe de cassonade tassée
1 3/4 tasse de farine de blé
2 tasses de farine tout usage
2 c. à thé de cardamone moulue
1 sachet de levure Levée Rapide de Fleischmann
3/4 tasse de canneberges séchées
1 c. à soupe de sucre
1 oeuf battu

Au robot culinaire, mélanger les farines, la levure et la cardamome pendant environ 30 secondes. Réserver.

Dans un petit chaudron, chauffer l'eau, le sel et la cassonnade jusqu'à une température de 45°C-50°C. Mettre le robot culinaire en marche et ajouter lentement le liquide au mélange de farine. Lorsque le liquide est bien absorbé, arrêter le robot, ajouter les canneberges et remettre le robot en marche pendant environ 1 minute pour pétrir la pâte.

Retirer le pâte du robot et la déposer dans un plat huilé. Couvrir et laisser reposer la pâte sur le comptoir pendant 15 minutes.

Détailler la pâte en quatre morceaux. Séparer chaque morceau en trois, et façonner ainsi 12 bagels au total.

Pour façonner un bagel, voici ma façon de faire. À l'aide de mes mains, je forme un boudin grossier avec la pâte. Je fais une légère torsade puis j'enroule la pâte pour qu'elle fasse le tour de mes doigts (un peu comme on enroule du papier de toilette !). À ce moment-ci, les deux bouts du bagel sont un sur l'autre et mes doigts sont au centre du trou. Je presse ensuite les deux bouts de la pâte ensemble pour bien fermer le bagel. Voilà !

Déposer les bagels sur une plaque à biscuits couverte d'un papier parchemin. Couvrir d'un linge propre et laisser lever dans un four avec la lumière allumée pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, porter de l'eau à ébullition additionnée de la cuillère à soupe de sucre dans un grand chaudron (je l'ai rempli d'eau à moitié). L'eau doit bouillir à petits bouillons. Pocher les bagels dans l'eau 3 à la fois, 30 secondes de chaque côté. Égoutter et remettre les bagels sur les plaques garnies de papier parchemin. Badigeonner chaque bagel avec de l'oeuf battu pour qu'ils soient dorés.

Cuire au four à 400°F pendant 20 minutes.

NOTE : Pour la méthode au robot boulanger (machine à pain), voir le blog de Mel.

vendredi 20 juillet 2007

Muffins moisson au miel et au son

Encore une petite trouvaille que j'ai faite en faisant du ménage de recettes aujourd'hui. Cette recette avait l'air tellement bonne, que je n'y ai fait presque aucun changement, c'est rare ! :) J'ai seulement ajouté une petite poignée de raisins secs et remplacé les All Bran par du son de blé. Ces muffins ont une superbe texture moëlleuse et sont peu sucrés. Si vous les préférez sucrés, je vous conseille d'ajouter du sucre (1/4-1/3 tasse de sucre).

12 muffins

2 oeufs
1/2 tasse de miel
1/2 tasse de lait
1/4 tasse d'huile de canola
1 c. thé de vanille
1 tasse de son de blé
1/2 courgette râpée + 1 carotte râpée (environ 1 tasse bien tassée de légumes au total)
1 1/2 tasse de farine
1 c. soupe + 1 c. thé de poudre à pâte
2 c. thé de cannelle
1 c. thé de muscade
1/2 c. thé de sel

NOTE : On peut utiliser uniquement de la courgette ou des carottes, ou en remplacer une partie par des pommes râpées.

Dans un petit bol, mélanger la farine, le son, la poudre à pâte, les épices et le sel. Réserver.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs, le lait, l'huile, le miel et la vanille. Ajouter les légumes et le mélange de farine. Humecter à l'aide d'une fourchette.

Répartir dans 12 moules à muffins et cuire au four à 400°F pendant 20 minutes.

Sauté de tofu teriyaki à l'érable

Aujourd'hui, j'ai fait du ménage dans des vieilles piles de recettes qu'on m'a données il y a longtemps (fascicules, revues, etc.). J'ai trouvé de superbes fascicules des producteurs de sirop d'érable du Québec avec des recettes plus alléchantes les unes que les autres, dont celle-ci qui était originalement au poulet mais que j'ai fait avec du tofu. DÉ-LI-CIEUX !! Et très rapide à faire en plus :)

2 portions

Sauce :

40 mL de mirin (ou saké ou xérès)
40 mL de sauce soya
2-3 c. soupe de sirop d'érable
1 c. soupe de fécule de maïs
Essence d'érable (facultatif)

Sauté :

2 c. soupe d'huile
1/2 livre de tofu ferme (ou poulet ou porc) en cubes
1 gousse d'ail hachée
1/2 c. soupe de gingembre frais râpé
1 petit oignon haché
Légumes au choix, coupés selon nos goûts (j'ai mis 4 champignons, 1/2 courgette, 1 petite carotte, 1/4 poivron jaune, quelques bouquets de brocoli)

Faire revenir l'oignon, le gingembre et l'ail dans l'huile pendant quelques minutes. Ajouter le tofu et laisser griller quelques minutes supplémentaires en brassant à quelque reprises. Ajouter les légumes. Les cuire jusqu'à ce qu'ils aient atteint la tendreté désirée (je les aime croquants).

Mélanger les ingrédients de la sauce puis la verser dans la poêle, sur le reste des ingrédients du sauté. Cuire en brassant, jusqu'à ce que la sauce épaississe et que les ingrédients soient bien enrobés, environ 1-2 minutes.

Servir sur du riz blanc.

Soupe à l'orge et aux tomates

Aujourd'hui, c'est franchement une journée d'automne. Il pleut et il fait froid... et on est en juillet bordel !!!! Pas que je m'ennuie de la canicule... mais un peu de chaleur ça ferait du bien durant l'été. Bref, j'ai eu envie de me faire une bonne soupe à l'orge réconfortante. J'ai trouvé cette recette chez Minçavi. C'est bon et léger mais nourrissant.

Le pire dans tout ça, c'est que je me faisais une soupe pour me réchauffer, et finalement le fait de faire la soupe m'a donné chaud, hihihi !!! :)

6-8 portions

1 oignon haché
2 gousses d'ail hachées
1 boîte (796 mL) de tomates en dés, non égouttée
4-5 branches de céleri hachées
5 tasses de bouillon de boeuf
1/2 tasse d'orge mondée
Sel et poivre au goût
Basilic frais au goût
Huile d'olive
Parmesan au goût

Faire revenir l'oignon, l'ail et le céleri dans l'huile quelques minutes. Ajouter le reste des ingrédients, sauf le basilic et le parmesan, et laisser mijoter à couvert à feu moyen 30 minutes, jusqu'à ce que l'orge soit cuit.

Garnir de basilic et de parmesan râpé. Servir.

Bayou-Brasil

Prix : Plats 10-20$ ou table d'hôte 20-30$
Décor : Bien
Quartier : Plateau Mont-Royal
Type de cuisine : Brésilienne et cajun
Adresse : 4552, rue St-Denis
Tél. : 514-847-0088


Ce soir nous avons été mangé chez Bayou-Brasil, un petit resto sympathique situé sur le Plateau Mont-Royal qui propose des plats brésiliens et cajuns à un prix très raisonnable.

Nous avons goûté les calmars noircis, spécialité cajun. C'est vraiment excellent, et ça goûte "la boucane" de feu de camp. J'ai adoré ! Il y avait aussi possibilité d'avoir du poulet ou du poisson noirci en plat principal.

En plat principal, nous avons opté pour une assiette de jambalaya (riz avec crevettes, poulet, saucisses et épices cajuns) ainsi qu'une assiette d'alligator. Oui oui, de l'alligator ! Si vous vous demandez ce que ça goûte, je dirais que... c'est filandreux, comme dirait l'autre. Je parle d'Obélix bien sûr ! Amateurs du dessin animé Astérix et Cléopâtre, vous reconnaîtrez la citation ! Pour les autres, eh bien je vous conseille fortement de parfaire votre culture au prochain Ciné-Cadeau dans le temps des fêtes !! :P Non mais sérieusement, ce n'est pas si filandreux que ça. Ça a le goût et la texture à mi-chemin entre le poisson et le porc. C'est spécial :) Ça goûte la rivière... ou les bayous, c'est selon !

Notez qu'il y avait aussi de la soupe à la tortue au menu, mais nous devrons y retourner si nous voulons y goûter !

Niveau ambiance, c'était plutôt tranquille. L'endroit est assez décoré, les murs sont de couleurs vives, le plafond est rempli de (fausses) plantes vertes et il y a deux écrans plasma où on pouvait regarder le match de soccer.

Sinon, notez que les portions ne sont pas astronomiques, c'est-à-dire qu'elles sont très correctes et qu'on ne sort pas du restaurant en roulant après s'être détaché le bouton des pantalons ! Aussi, le pourboire est inclus dans la facture, ce qui est selon moi (ancienne serveuse) une très bonne idée. Seul bémol : je trouve cette cuisine très salée !

En tout et pour tout (1 table d'hôte entrée-plat-dessert-café, 1 plat principal, 1 bière, 1 cocktail et incluant taxes et pourboire), ça a coûté environ 60$ pour deux personnes. Très raisonnable pour des gens qui ont mangé de l'alligator et des fruits de mer !

mardi 17 juillet 2007

Semaine 6 : Le Vampire

J'aime bien cette photo où on a une belle vue sur les crocs de Prunelle. Cliquez sur la photo si vous voulez les voir de plus près ! En plus, elle a l'air de mijoter quelque chose de diabolique... :) (En fait, elle faisait une drôle de tête parce qu'elle venait tout juste de bailler).

Casserole au pain et au fromage

Recette proposée par Torreon, vraiment simple et parfaite quand on a des restes de pain qui traînent !

1 portion

1-1 1/2 tasse de pain coupé en cubes de 1 cm
2 c. soupe d'oignon rouge haché (ou oignon vert, ou poireau)
1/2 tasse de fromage râpé
1 oeuf
1/3 tasse de lait
1 c. thé de moutarde de Dijon
Sel et poivre au goût
Beurre ou margarine

Graisser un grand ramequin (d'environ 6 pouces) ou un petit plat allant au four. Y déposer les cubes de pain, l'oignon puis le fromage.

Dans un petit bol, battre l'oeuf, le lait, la moutarde, le sel et le poivre. Verser cette préparation sur le mélange de pain.

Couvrir d'un papier alu et cuire au four à 375°F pendant 15-20 minutes. Retirer l'alu et poursuivre la cuisson environ 10 minutes.

Déguster avec une belle salade.

Pâte à pizza

J'ai trouvé cette recette dans un vieux message sur le forum de Recettes.qc.ca et je l'ai légèrement modifiée. Malgré que le titre de la recette disait que c'était pour une croûte mince de 12 pouces, j'ai fait deux croûtes de 12 pouces avec, et je dois avouer qu'elle n'était pas vraiment mince ! Mais elle était pas mal bonne, et tellement facile à faire.

2 pizzas

1 1/2 tasse de farine blanche
1 tasse de farine de blé
1 sachet de levure levée rapide de Fleischmann
1/4 c. thé de sel
1 c. soupe de sucre
1 tasse d'eau
2 c. soupe d'huile d'olive
1 c. soupe d'herbes italiennes séchées

Au robot culinaire, mélanger les farines et la levure. Réserver.

Dans un petit chaudron, chauffer l'eau, l'huile, le sel et le sucre jusqu'à ce que le mélange atteigne 45°C-50°C et que le sucre et le sel soient dissout.

Mettre le robot en marche, puis ajouter graduellement le liquide. Laisser le robot pétrir pendant environ 1 minute.

Laisser la pâte reposer pendant 20 minutes dans un bol huilé recouvert d'un linge propre.

Séparer la pâte en deux boules et étirer chaque boule sur une plaque ronde pour pizza en prenant soin de ne pas faire de trous dans la pâte en l'étirant (si vous faites un trou, patchez-le avec un petit bout de pâte). Pré-cuire la pâte 10 minutes à 425°F.

Garnir la pâte à pizza des ingrédients de son choix, et cuire la pizza environ 20 minutes à 425°F ou jusqu'à ce que le fromage soit fondu et doré.

dimanche 15 juillet 2007

Granité au litchi et à la rose

Voici une recette modifiée qui provient de mon livre 125 best ice cream recipes. Je l'ai amenée à une soirée entre amis, et les gens étaient réticents à goûter au début. Mais la première personne qui en a pris a répandu la bonne nouvelle que ce granité était délicieux. Il est parti dans le temps de le dire ! Il n'en est pas resté :) Donc, je dirais que c'est pas mal bon ! C'est léger, rafaîchissant et le goût floral du litchi se marie vraiment bien à celui de la rose.

6-8 portions

540 mL de litchis en boîte, incluant le sirop
1 tasse de jus de pommes (ou du jus de litchi, pourquoi pas !)
1 1/2 c. soupe d'eau de rose
1 goutte de colorant rouge (facultatif)

Réduire en purée l'ensemble des ingrédients. Réfrigérer jusqu'à ce que le mélange soit froid (on peut aussi réfrigérer les ingrédients d'avance) puis faire prendre en sorbetière.

Pour servir, gratter le granité avec une cuillère ou une fourchette avant de le déposer dans un bol.

Muffins aux dattes et au café

J'ai pris cette recette sur le blog de Mamimone puis je l'ai légèrement modifiée. Les muffins sont très bons, mais je trouve qu'ils ne goûtent pas assez le café à mon goût, et qu'il n'y a pas assez de dattes. Mais on ne va pas réellement se plaindre pour si peu :)

10 muffins

1 tasse de dattes hachées (1 1/2 tasse la prochaine fois)
1/4 c. thé de cannelle
2/3 tasse d'eau chaude + 1 c. soupe de café instantané (plus fort la prochaine fois)
1/2 tasse d'huile de canola
2/3 tasse de cassonade
2 oeufs
1 1/2 tasse de farine
1 c. soupe de poudre à pâte
Une pincée de sel
1/4 tasse de lait

Faire tremper les dattes et la cannelle dans le café chaud pendant environ 15-20 minutes.

Pendant ce temps, mélanger la farine, le sel et la poudre à pâte dans un petit bol. Réserver.

Dans un grand bol, battre les oeufs, la cassonade et l'huile jusqu'à consistance homogène. Ajouter le mélange de dattes et le lait et brasser.

Incorporer le mélange de farine et humecter à l'aide d'une fourchette. Répartir dans des moules à muffins et cuire au four à 375°F pendant 20-25 minutes.

vendredi 13 juillet 2007

Gelato au raisin

J'ai été mandatée pour faire des sorbets pour accompagner un vins et fromages ce samedi. Alors j'en profite pour essayer des nouvelles recettes, évidemment ! Celle-ci provient du livre 125 best ice cream recipes.

Le gelato, c'est une glace qui est à mi-chemin entre le sorbet et la crème glacée. C'est léger mais laitier. Et c'est très bon !

8 portions

2 jaunes d'oeufs
1/3 tasse + 1 c. soupe de sucre, divisé
1 1/2 tasse de lait
1 livre de raisins rouges sans pépins, lavés
1/2 tasse de jus de raisin blanc (ou régulier)

Dans un bol, fouetter les jaunes d'oeufs et 3 c. soupe de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Réserver.

Dans un chaudron, chauffer le lait à feu moyen jusqu'à ce que des bulles se forment sur le pourtour (sans le faire bouillir).

Incorporer lentement le lait chaud au mélange d'oeufs en fouettant continuellement pour éviter de cuire les oeufs (on veut seulement les tempérer). Remettre ce mélange dans le chaudron et cuire à feu doux en fouettant continuellement jusqu'à épaississement (j'ai chauffé 10 minutes en fouettant et ça n'a pas épaissit... dites-moi si vous réussissez à épaissir ça cette affaire-là !). Retirer du feu, laissir tiédir puis réfrigérer.

Pendant ce temps, cuire les raisins, le jus de raisin et le reste du sucre jusqu'à ce que le mélange épaississe (là non plus, ça n'a pas épaissit... ça s'est même clarifié car les raisins ont rendu leur jus... décidément...). Remarquez comment les raisins rouges se décolorent à la cuisson et deviennent verts :) Laisser tiédir, réfrigérer.

Lorsque les deux mélanges sont froids, les réduire en purée à l'aide d'un blender. J'ai ajouté quelques gouttes de colorant car je trouvais la couleur trop pâle (7-8 gouttes de bleu + 10-12 gouttes de rouge). Je conseillerais de passer le mélange au tamis car il est resté des bouts de pelures de raisins dans mon sorbet. On ne s'en rend pas tellement compte, mais on en a plein les dents après !!

Faire prendre en sorbetière selon les instructions du fabricant.

dimanche 8 juillet 2007

Soupe froide au melon miel et à la menthe

Cette recette est inspirée de la Soupe aux deux melons (Qu'est-ce qu'on mange 4), que j'ai déjà servie pour un repas de Noël. Cette fois-ci, je n'ai conservé que la soupe au melon miel, et je l'ai adaptée avec les ingrédients que j'avais sous la main.

Cette soupe est simple, rapide et rafraîchissante. Son goût est léger et subtil. Vraiment délicieux ! On peut la servir en entrée ou au dessert.

C'est la première photo que je présente dans mon SUPER bol que j'ai peint moi-même au Céramic café. C'est ma petite Prunelle qui est dessus (bébé et adulte). Elle est mignonne !!! :)

1-2 portions

1 1/2 tasse de melon miel mûr en cubes
2-3 c. soupe de crème 15% champêtre
10 feuilles de menthe fraîche

Réduire le tout en purée au robot culinaire. Réfrigérer si désiré. Servir avec un peu de crème.

Baskatong, here I come !

Cette fin de semaine, j'ai été au domaine à l'Aube du Lac, dans un joli petit chalet sur les rives du réservoir Baskatong. Si vous n'êtes pas familiers avec l'endroit, imaginez un coin de pays situé environ à la jonction des régions de l'Abitibi, de l'Outaouais et des Laurentides. C'est là.

Malgré que la météo s'annonçait très mauvaise, nous n'avons eu que du beau temps. Le chalet était vraiment super (cuisine équipée, divans confo, accès direct à la plage... même ExpressVu !). Nous avons été sur le lac toute la journée du samedi pour taquiner le poisson (c'est une pourvoirie quand même) mais seules les petites perchaudes et quelques autres poissons sans intérêt culinaire ont répondu à l'appel. Où sont donc les dorés avec lesquels le réservoir est ensemencé ?
Moi qui part pêcher (le chapeau cool est une gracieuseté de mon amie Caro)

En gros, ça a été une super fin de semaine pour pas cher. Je publierai d'autres photos dès que je mettrai la main sur celles-ci !

Côté bouffe, on s'est vraiment gâté. Raclette le premier soir (saucisses, filet de porc, poitrine de poulet, crevettes, fromages, chutney) suivi d'un super cocktail au melon miel. Brunch le lendemain avec les excellents pains dorés de Josée, la crème fouetté à la main par Ambi (impressionnant) et la quiche "Ô combien délicieuse" de Julie :) Pour le souper, un trio de fondues soit la super fondue au fromage de Josée pour laquelle on ferait des milles à genoux dans un chemin de garnottes (elle a disparu en 5 minutes, des vrais sauvages) suivi d'une fondue chinoise avec mon bouillon au vin rouge accompagné de gibiers dont du kangourou (dé-li-cieux) et des sauces à Julie improvisées et toutes aussi délicieuses resuivi d'une fondue au chocolat Toblerone. Entre tout ça, cocktails aux fraises, margaritas, cigares cubains, feu de camp, gâteau de fête pour moi (yé !), la grosse vie sale.


Pizza froide aux tomates

Tout le monde connaît la pizza froide aux tomates vendue à l'épicerie. Vous savez, celle qui est grande et rectangulaire, emballé dans un plastique et qu'on coupe en petits carrés ? Vous ne trouvez pas que sa pâte est plutôt sèche et qu'il manque toujours de garniture sur le pourtour et particulièrement dans les coins ?

Qu'à cela ne tienne ! J'ai la solution pour vous :) Cette super recette, prise chez Albijos, a été un franc succès ! Honnêtement, je doutais du résultat. Tout d'abord, je trouvais que la pâte, avant cuisson, semblait très dense et lourde. Ensuite, je trouvais que le mélange aux tomates semblait beaucoup trop liquide, selon les ingrédients de la recette.

Au niveau de la pâte, je m'étais trompée ! Elle était légère et délicieuse. Tellement meilleure que celle de l'épicerie. Même sans garniture.

Au niveau de la garniture, je ne m'étais pas trompée. Heureusement, j'ai prévu le coup et j'ai substitué la sauce tomate par de la pâte de tomate, mais je trouvais encore que le mélange était trop liquide. La prochaine fois, je mettrai 2 boîtes de pâte de tomates au lieu d'une.

En gros, je suis vraiment épatée par cette recette super facile à faire et franchement délicieuse !

Je n'ai pas compté les portions, mais ça peut facilement nourrir 4-6 personnes en repas

Pâte :

1 sachet de levure rapide Fleischmann's
1 1/4 tasse d'eau
3 1/2 tasses de farine tout usage
1 c. thé de sel
1 c. thé de sucre
1 c. soupe d'huile d'olive

Garniture :

1 boîte de 796 mL de tomates en dés, bien égouttées
1 boîte de 156 mL de pâte de tomate (2 boîtes la prochaine fois)
1/2 c. thé de sucre
1/4 tasse d'huile d'olive (moins la prochaine fois)
1 gousse d'ail hachée finement
2 c. soupe d'herbes italiennes séchées
1 c. thé de sel
Poivre au goût

Au robot culinaire, mélanger la farine et la levure quelques secondes. Réserver.

Dans un petit chaudron, faire chauffer les ingrédients restants de la pâte jusqu'à dissolution du sel et du sucre et jusqu'à ce que le mélange atteigne 45-50°C. Laisser refroidir au besoin si vous dépassez cette température.

Mettre le robot en marche, et ajouter graduellement le liquide dans le mélange sec. Laisser le robot pétrir la pâte environ 1 minute.

NOTE : On peut pétrir la pâte à la main si on le désire ou si on ne possède pas de robot culinaire.

Huiler une plaque rectangulaire et étirer la pâte pour couvrir la plaque. Couvrir d'un linge propre et laisser la pâte lever environ 1 heure dans un endroit chaud (four avec lumière allumée).

Pendant ce temps, préparer la garniture. Déposer les tomates bien égouttées dans un bol et les piler à l'aide d'un pile-patates. Ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger.

Répartir le mélange de tomates sur la pâte à pizza. Cuire au four à 350°F pendant 30 minutes. Laisser refroidir et couper en morceaux.

Barres aux fraises, glaçage à l'orange

J'ai déjà fait cette recette de Sakya dans la passé, dans sa version originale aux framboises. Cette fois-ci, j'avais des fraises à passer, alors j'ai marié le goût des fraises à celui de l'orange.

Les barres ont été très appréciées, et il est vrai qu'elles sont bien bonnes. Par contre, j'augmenterais la quantité de garniture et je diminuerais la quantité de pâte, ça serait encore meilleur ! :)

21 barres

Base :

3 tasses de farine
1 1/2 tasse de sucre
1/2 c. thé de poudre à pâte
1 tasse de margarine
1 oeuf

Garniture :

350 g de fraises, équeutées et coupées en deux
1 1/4 tasse de sucre
1/4 tasse d'eau
3 c. soupe de fécule de maïs

Glaçage :

1 1/4 tasse de sucre glace
1-2 c. soupe de jus d'orange
1 c. soupe de margarine

Dans un grand bol, mélanger à l'aide d'un coupe-pâte tous les ingrédients de la base jusqu'à l'obtention d'un mélange grumeleux.

Répartir le 3/4 de ce mélange dans une plaque à biscuits (avec petits rebords) couverte d'un papier parchemin. Bien presser le tout et cuire au four à 350°F pendant 10 minutes. Réserver.

Pendant ce temps, déposer tous les ingrédients de la garniture dans un chaudron et faire chauffer jusqu'à ce que le sucre soit dissous et que les fraises commencent à cuire. À l'aide d'un pile-patates, piler grossièrement le mélange de fraises. Continuer à cuire quelques minutes en brassant jusqu'à épaississement.

Répartir la garniture aux fraises sur le fond de pâte cuite. Parsemer du reste de mélange de pâte. Cuire au four à 350°F pendant 30 minutes supplémentaires.

Laisser refroidir. Préparer le glaçage en mélangeant les ingrédients du glaçage jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Déposer le glaçage sur les carrés à l'aide d'une douille ou d'un Ziploc dont on coupe un coin.

Laisser figer le glaçage, puis couper en carrés.

Se congèle très bien.

lundi 2 juillet 2007

Coquilles St-Jacques

Je cherchais une bonne recette de coquilles St-Jacques depuis longtemps. Mamyrac a proposé cette recette sur le forum de Recettes.qc.ca, et j'ai décidé de l'essayer. Quel bon choix ! Super facile à faire, super bonne au goût. J'avais peur que ça goûte la crème de champignons, puisqu'il y en a dedans, mais il n'en est rien.

Le seul problème, c'est que mes coquilles sont rangées, et n'auraient pas pu contenir autant de garniture. J'ai donc mis le tout dans un plat en pyrex. Comme je n'ai pas de douille à pâtisserie pour mettre les patates pilées, j'ai tout mis à la cuillère. Je n'avais pas fait assez épaissir ma sauce, alors les patates ont calé... et se sont noyées !! :) Bref, côté présentation, on repassera ! :) Mais ça n'enlève rien au fait que ce plat est délicieux. Par contre, vous comprendrez que ce n'était pas très photogénique, alors pas de photo !! :)

4 portions

1 tasse de vin blanc
1 tasse de bouillon de poulet (ou encore du vin blanc)
1 c. à thé de jus de citron
1/2 tasse d'eau
2 échalotes (oignons verts) en tronçons
Quelques grains de poivre
1 feuille de laurier
Sel (au goût)

2 tasses de petits pétoncles
1 filet de sole coupé en gros morceaux (ou autre poisson blanc)
1 boîte de chair de crabe égouttée
8-10 crevettes de taille 31-40 crues, décortiquées et coupées en morceaux

1/4 tasse de beurre
1/4 tasse de farine
1/2 tasse de lait
1 conserve de crème de champignons

2 grosses patates Idaho pilées (avec lait, beurre, sel ou selon votre façon habituelle)

Dans un grand chaudron, porter à ébullition tous les ingrédients de la première liste et laisser mijoter environ 5 minutes. Y ajouter les pétoncles, le poisson et les crevettes et cuire quelques minutes (très court) jusqu'à ce que les fruits de mer soient cuits. À l'aide d'une cuillère à trous, retirer les fruits de mer et réserver. Continuer à faire mijoter le bouillon à feu doux, laisser réduire.

Pendant ce temps, préparer la béchamel avec les ingrédients de la troisième liste. Fondre le beurre et ajouter la farine. Fouetter pour obtenir une pâte et laisser cuire 2 minutes en fouettant. Ajouter le lait et la crème de champignons et fouetter vigoureusement pour éviter les grumeaux. Laisser cuire quelques minutes pour faire épaissir la sauce (c'est très épais comme mélange).

Ajouter cette sauce au bouillon et fouetter pour éviter les grumeaux. Laisser le tout épaissir quelques minutes en fouettant. Lorsque la sauce a la consistance désirée, ajouter les fruits de mer réservés ainsi que la chair de crabe et bien mélanger.

Déposer le tout dans des plats individuels ou dans un grand plat. Si vous avez une douille, ajouter les patates pilées sur le dessus à l'aide d'une douille. Sinon, faites comme moi et déposer les patates pilées en grosses cuillèrées (et regardez-les s'enfoncer dans la sauce, hihihi !!). On peut mettre du fromage râpé si désiré. Mettre au four à 350°F pendant 20 minutes. Servir.

Pour éviter d'avoir une grosse bouette lette comme la mienne, vous pouvez aussi servir le tout dans des vol-au-vents. Il faut alors omettre les patates pilées.

Pouding praliné-pistache à la fraise

Je me suis inspirée de cette recette de chez Doria qui me tentait depuis trop longtemps, ainsi que de cette recette de chez SOS Cuisine que j'avais déjà faite et que je trouvais très bonne. Voilà, j'ai mis les ingrédients de l'une dans la méthode de l'autre et j'ai obtenu un dessert franchement délicieux ! La texture ressemble un peu aux petits poudings Kraft (ceux qu'on amène en lunch) tout en étant plus goûteux et plus onctueux. Un délice !

4 portions

80 g de pépites de chocolat mi-sucré
4 c. soupe de sucre
2 tasses de lait
1 oeuf
1/4 tasse de farine
1/4 tasse de margarine
1/2 tasse de pistaches écrasées grossièrement (ou noisettes)
1/4 tasse de praliné aux noisettes (voir recette ici)
1/4-1/2 c. thé de cardamome moulue
Une pincé de sel
Fraises au goût
Praliné pour décorer

Dans un chaudron, mélanger le lait, le sucre, la farine, la margarine, le sel, le chocolat et la cardamome. Chauffer en fouettant souvent jusqu'à ce que le chocolat soit bien fondu et que le mélange commence à épaissir.

Dans un petit bol, fouetter légèrement l'oeuf et ajouter graduellement du mélange chaud au chocolat en brasser toujours l'oeuf pour le tempérer (attention à ne pas le faire cuire !). Lorsque l'oeuf est chaud, ajouter le mélange d'oeuf dans le chaudron et fouetter vigoureusement. Laisser cuire quelques minutes encore en fouettant toujours, jusqu'à épaississement.

Retirer du feu et ajouter les pistaches et le praliné. Bien mélanger.

Répartir dans 4 ramequins individuels (ou dans des coupes) d'environ 2/3 à 1 tasse de capacité. Réfrigérer 4 heures.

Avant de servir, décorer avec des fraises et parsemer de praliné.

Gâteau mousse mangue et fraise

J'ai utilisé cette recette de chez Julie et j'ai décidé de combiner la mangue et les fraises, puisque c'est le temps des fraises. Le résultat est fabuleux !!!

Ce gâteau est très facile à réaliser. Par contre, je dois avouer avoir eu un peu peur en sortant le gâteau du four, car il n'avait vraiment pas l'air cuit. Le dessus ressemblait à une crêpe à moitié cuite (couleur blanc-jaune, petits trous partout). Mon impression était totalement fausse car la base de gâteau était parfaite et délicieuse. Et que dire de la mousse.... Mmmm ! Le fait de mettre moitié crème fouettée et moitié blanc d'oeuf la rend ultra légère ! Nous avons chacun pris un gros morceau, après avoir mangé un bon repas, et nous n'avions pas l'impression d'être trop plein.

Super gâteau, à refaire souvent en variant les fruits ! :) Juste un petit bémol : ça salit vraiment beaucoup de vaisselle !!!!!!!!

8-10 portions

Pour la génoise :

3 oeufs
1/3 tasse de sucre
1 c. thé de vanille
1/2 tasse de farine
1/4 tasse de margarine

Pour la mousse :

1 enveloppe de gélatine
1/4 tasse d'eau
1 tasse de purée de mangue (2 mangues Ataulfo bien mûres)
1 tasse de purée de fraise (3/4 d'un casseau)
3 blancs d'oeuf
1/4 tasse de sucre
1 tasse de crème 35%

Pour le miroir :

1 enveloppe de gélatine
3 c. soupe d'eau
3/4 tasse de nectar de mangue Rostoy

Préparer d'abord la génoise. À l'aide d'un batteur électrique, bien mélanger tous les ingrédients pendant 4 à 5 minutes. Étaler dans un moule à charnière de 8 pouces beurré et cuire au four 20 minutes à 350°F. Refroidir.

Pendant ce temps, préparer la mousse. Dans un petit chaudron, saupoudrer la gélatine sur l'eau. Laisser gonfler 5 minutes puis chauffer un peu pour faire fondre la gélatine. Mélanger ensemble dans un grand bol la gélatine et les purées de fruits. Refroidir au frigo 15 minutes.

Fouetter la crème. Réserver.

Monter les blancs d'oeufs en neige. Lorsqu'ils commencent à prendre, ajouter graduellement le sucre et continuer à fouetter jusqu'à l'obtention de pics les plus fermes possible. Réserver.

Plier la crème fouettée dans le mélange de purée. Plier ensuite délicatement les blancs d'oeufs dans le mélange. Verser le tout dans le moule à charnière, sur la génoise. Bien étaler pour que le dessus soit le plus plat possible. Réfrigérer 2 heures.

Préparer le miroir. Dans un petit chaudron, saupoudrer la gélatine sur l'eau. Laisser gonfler 5 minutes. Chauffer un peu pour fondre la gélatine. Retirer du feu puis incorporer le nectar de mangue. Laisser refroidir quelques minutes, puis verser sur le dessus du gâteau. Laisser prendre au frigo quelques heures (mon temps total de réfrigération a été de 7 heures, incluant la réfrigération de 2 heures pour la mousse).

Décorer avec des fruits au choix et servir.