mardi 29 avril 2014

Cabane à sucre Au Pied de Cochon 2014

Pour la deuxième année consécutive, nous avons été à la cabane à sucre de Martin Picard. Cette fois-ci, nous nous sommes joints à Joël et sa gang, question de ne pas être jumelés à une gang de mononcles pas de classe qui mangent tout le foie gras (voir référence ici). Encore une fois, la décadence était au rendez-vous. Nous avons bien (et trop) mangé, mais forts de notre expérience de l'année précédente, nous n'avons pas roulé sous la table cette fois-ci (du moins, pas moi !). Et puis j'ai eu des lunchs pour les trois jours suivants. Payant d'aller à cette cabane !

Nous avons commencé avec les entrées. Parce qu'il y en avait plusieurs. Je crois qu'ils ont parlé de 4 entrées... mais ça n'incluait pas les "condiments" (...fèves et oeufs, condiments nouveau genre) ! Nous avons eu droit d'abord à une brioche feuilletée garnie de foie gras et d'oreilles de crisse. La brioche était délicieuse en elle-même, mais encore meilleure avec le foie gras cuit à la perfection, bien évidemment. Et je ne sais toujours pas comment ils font pour faire des oreilles de crisse aussi aériennes ! Au lieu d'être dures et grasses comme celles qu'on trouve partout ailleurs, les leurs sont carrément puffées. Ça goût le ciel, vraiment ! Le tout était accompagné de fèves au lard et d'oeufs dans le sirop. J'aurais mangé deux douzaines d'oeufs comme ça... Les oeufs cuits ainsi sont littéralement confits. C'est du bonbon !


Cette première entrée était accompagnée d'un genre d'énorme sushi carré contenant différentes mousses de poissons, d'avocat, du riz, etc. C'était frais et léger. C'était bon, mais pas dans le même ton que le reste.


Suivait un plat de quenelles d'esturgeon dans une sauce aux moules. J'ai vraiment beaucoup aimé ! Ce plat était accompagné d'une omelette soufflée aux tripes garnie d'énormes croûtons de pain frit. J'ai goûté les tripes, malgré que je n'aime pas particulièrement les abats, à quelques exceptions près, mais je n'ai pas "tripé", hahaha ! Je n'ai aimé ni le goût ni la texture de la chose, mais les gens à table ont eu l'air de beaucoup apprécier. Les croûtons pour leur part, étaient moelleux au centre et craquants à l'extérieur, ultra gras, mais vraiment bons !



Suivent ensuite les trois plats principaux (bah oui, trois !). D'abord un jambon au foin sur l'os servi avec des petits crêpes soufflées, de la sauce au romarin et de la moutarde. Les crêpes étaient délicieuses ! Pour ce qui est du jambon, la texture et la cuisson étaient parfaites mais je dois avouer ne pas avoir aimé le goût du foin plus que ça. J'ai ajouté du sirop sur le jambon et là c'était parfait :)


Vient ensuite le canard flambé au cognac, farci de sa propre viande (abats). C'était délicieux, vraiment. J'ai beaucoup aimé ce plat. La viande était cuite à la perfection, la farce était goûteuse et la petite sauce qui venait avec était bien agencée au reste du plat (une sauce à quoi déjà ? C'était fruité entk).


Le canard était servi avec de la purée de patate douce recouverte de guimauve à l'érable gratinée, servi dans les pelures des patates. Sérieusement. Je me serais roulée dedans tellement c'était bon ! La purée était onctueuse à souhait et la guimauve avait fondu, lui donnant une texture mousseuse. Juste WOW !

Photo gracieuseté de Joël, merci !

Le dernier plat était des pâtes à l'encre de seiche garnie de mélange à tourtière et de boudin, mélangées dans une meule de cheddar. Un autre gros coup de coeur ! Ça ne fait pas très cabane à sucre, je vous l'accorde, mais c'était un plat de comfort food absolument parfait !


Arrivent ensuite les QUATRE desserts ! QUATRE !!!!! D'abord le Mokabane, un gâteau étagé au café qui goûte... la Coffee Crisp ! Je capotais, c'est ma barre de chocolat préférée depuis toute petite. Je suis certaine que le gâteau était super riche mais au goût, rien n'y paraissait, ça se mangeait super bien.


Par la suite, on nous amène des tartes à la banane et à l'érable. Je me dis : "Ah, un petit dessert léger banane et crème pâtissière." (que je suis naïve...) À un petit détail près : on a ici une pâte feuilletée dont le fond de la croûte a été généreusement recouvert de sucre à la crème à l'érable (outch !), garni d'une crème infusée à la banane (pas de fruits dans le dessert) terminé avec une meringue à l'érable. Disons qu'on a fait le saut quand on est tombé sur le sucre à la crème... c'était vraiment inattendu et TRÈS sucré, ouf ! Mais vraiment très très cochon. On ne s'y attendait juste pas ! J'en ai remangé le lendemain, ça passait mieux avec le ventre un peu moins plein :)


Nous avons aussi eu droit à du yogourt glacé à l'érable. Très bon, avec une bonne pointe d'acidité, mais j'aurais vraiment plus feelé pour de la crème glacée question de noyer le "trop de sucre" de la tarte aux bananes, lol ! Reste que le yogourt était délicieux. Je crois qu'il y avait du sirop d'érable au fond du bol, mais on ne s'est pas rendu là !


Et pour terminer, nous avons eu chacun un bâton de tire moulée. OUF ! Quelle bouffe !!

dimanche 27 avril 2014

Tartinade au sucre à la crème à l'érable / Creamy maple fudge spread

J'ai eu le malheur de demander aux gars de ma job ce qu'ils aimeraient que je leur cuisine pendant le weekend de Pâques. Pour contenter tout le monde, j'ai dû faire plein de choses et les agencer ensemble ! Un des gars voulait du sucre à la crème et un autre à mentionné qu'il faudrait un truc à l'érable. J'ai donc trouvé cette recette de Ricardo qui combinait les deux et qui correspondait à l'usage que je voulais en faire. J'ai modifié légèrement la recette et j'ai bien eu peur de la rater quand la crème a fait des mottons à la cuisson... mais ça s'est réglé au moment de battre le tout à la fin.

Cette tartinade est vraiment bonne... mais beaucoup trop sucrée pour mes goûts (mais bon, c'est du SUCRE à la crème, alors ça remplit plutôt bien sa mission !). Ça a été un succès auprès de l'équipe ! Mais attendez de voir ce que j'en ai fait...


*** Scroll down for English ***

2 tasses

1 tasse de crème 10%
3/4 tasse de sirop d'érable
1/2 tasse de cassonade
1/2 tasse de sucre
1/4 tasse de sirop de maïs
1 pincée de sel
30g de chocolat blanc
1/2 cuillère à thé de vanille
1/4 tasse de beurre

Dans un chaudron, verser la crème, le sirop d'érable, la cassonade, le sucre, le sirop de maïs et le sel. Porter à ébullition en brassant le moins possible et chauffer jusqu'à ce que le tout atteigne 110°C.

Retirer du feu, ajouter le chocolat et la vanille sans brasser. Déposer le chaudron dans un bol d'eau froide pour abaisser la température du mélange à 45-50°C.

Ajouter le beurre et fouetter le mélange au batteur électrique environ 2 minutes. La texture deviendra crémeuse et le mélange pâlira.

Mettre en pots de 125ml ou 250ml et conserver au réfrigérateur. Servir à température ambiante.

NOTE : Se congèle bien.

*** English version ***

I had the (not so...) good idea to ask the guys at work what they would like me to cook for them for Easter. To please everyone, I had to mix and match a lot of recipes ! One of them wanted cream fudge and another one wanted maple, so I decided to make maple fudge. This Ricardo recipe was perfect for the use I intended for that fudge. I modified the recipe a bit and I was really scared I messed up when the cream turned lumpy during cooking... but everything turned out just fine when I whipped the fudge in the end.

This fudge is reaaaaally good... but too sweet for me ! (I don't really have a sweet tooth.) But the guys loved it !! It was a success ! Wait until you see what I did with it...

Makes about 2 cups

1 cup coffee cream (10% fat)
3/4 cup maple syrup
1/2 cup brown sugar
1/2 cup sugar
1/4 cup corn syrup
1 pinch salt
1 oz white chocolate
1/2 tsp vanilla
1/4 cup butter

In a pot, put the cream, maple syrup, brown sugar, sugar, corn syrup and salt. Bring to a boil, stirring as little as possible, until it reaches 230°F. If the crean turns lumpy, don't panic.

Off the heat, add chocolate and vanilla. Put the pot in a cold water bath.

When the temperature reaches 115°F, add the butter and whip with a electric mixer for 2 minutes. The texture will become creamy and the fudge will become pale.

Put in small jars and keep in the fridge, but serve at room temperature. You could also freeze this fudge.

vendredi 25 avril 2014

Pasta al melone

Cette recette m'intriguait depuis longtemps, et quand on m'a proposé de faire un billet sur le projet de Catelli Nourrir l'Espoir, je me suis dis que ça serait une bonne occasion de présenter ces pâtes. On connaît tous l'association prosciutto et melon, mais qui aurait pensé à en faire une saveur de pâtes ? Le melon ajoute du corps et de la couleur à la sauce, mais on ne le goûte à peu près pas car les autres ingrédients ont une saveur plus prononcée. Au final, ça ressemble à des pâtes au fromage, tout simplement. C'est vraiment bon et ça fait changement du classique macaroni au fromage, en plus d'ajouter une bonne dose de vitamines.


J'en profite pour vous faire part de l'initiative sociale de Catelli "Nourrir l'espoir" qui consiste à distribuer des portions de pâtes aux familles canadiennes dans le besoin via les banques alimentaires. Ils aimeraient être en mesure de distribuer 1 million de portions de pâtes en 2014. Si vous désirez soutenir Catelli dans sa démarche, voici les options qui s'offrent à vous :

- Acheter une boîte de pâtes Catelli
- Aimer la page Catelli sur Facebook
- Aimer la publication à propos du programme sur la page Catelli
- Donner votre support pour le programme dans les commentaires sous la publication de Catelli
- Partager le livre de recettes ou les recettes individuelles sur Facebook (auquel vous aurez accès si vous aimez la publication Nourrir l'espoir de Catelli sur Facebook)

Page Facebook de Catelli
Page Facebook Nourrir l'Espoir


*** Scroll down for English ***

3 portions

190g de pâtes Catelli
2 tasses de cantaloup en cubes
1/4 tasse de crème 10% (ou 15%, 35%)
70g de prosciutto, haché
1/2 tasse de parmesan râpé
1 cuillère à soupe de jus de citron
Poivre au goût
Épaississant si requis

Cuire les pâtes selon les instructions. Égoutter. Réserver.

Pendant ce temps, réduire le cantaloup en purée au robot culinaire (plus ou moins lisse selon les goûts). Dans un chaudron, verser la purée de cantaloup et la crème. Porter à ébullition et laisser réduire quelques minutes. Ajouter le jus de citron, poivrer et incorporer le parmesan ainsi que le prosciutto. Bien mélanger et ajouter un épaississant au besoin.

Mettre les pâtes dans la sauce, bien mélanger et servir immédiatement. Ce plat se réchauffe très bien en lunch.

*** English version ***

I always found this recipe intriguing and when I was contacted to write about Catelli's Feed the Hope campaign, I thought it would be a great opportunity to try it. We all know the prosciutto-melon association, but who would have thought of making a prosciutto-melon pasta dish ? The melon gives texture and color to this sauce but you can't really taste it because the other ingredients have a stronger flavor. This dish resembles Mac & Cheese but with more vitamins ! I really enjoyed it.

I also want to say a word concerning Catelli's project Feed the Hope. With this initiative, Catelli wants to give 1 million portions of pasta to canadian families via food banks. If you want the help them meet this goal, you can :

- Buy a box of Catelli pasta
- Like Catelli's Facebook page
- Like Catelli's Feed the Hope Facebook page
- Comment on Catelli's Feed the Hope Facebook page
- Share Catelli's free recipe booklet (available when you like the Feed the Hope facebook page)


Serves 3

7 oz Catelli pasta
2 cups cantaloupe, diced
1/4 cup cream (coffe, half and half or full fat)
2 1/2 oz prosciutto, chopped
1/2 cup parmesan, grated
1 tbsp lemon juice
Pepper to taste
Thickener, if desired

Cook the pasta according to the instructions on the box. Drain. Set aside.

Meanwhile, puree the cantaloupe in a food processor (more or less smooth, according to your taste). In a pot, pour the cantaloup puree and the cream. Bring to a boil and simmer for a couple of minutes. Add lemon juice, pepper, parmesan and prosciutto. Mix well and use a thickener if desired.

Put the pasta in the sauce and mix well. Serve immediately. The dish reheats well as a lunch.

mercredi 23 avril 2014

Boule pour oiseaux au beurre d'arachide / Peanut butter bird feed

J'aime nourrir les oiseaux à la maison. Ça me permet de les observer et ça intéresse énormément les chats aussi. Ne vous inquiétez pas, ils ne vont pas dehors, les oiseaux ne leur sont pas destinés ! En hiver, je donne du pain de suif en plus des différentes graines dans les mangeoires, mais le suif a tendance à rancir avec la chaleur et il n'est pas recommandé d'en donner aux oiseaux lorsqu'il fait chaud. Les mois d'avril-mai sont souvent bien occupés au niveau des mangeoires avec le retour des oiseaux migrateurs. Pour éviter que le suif ne rancisse, je l'ai troqué pour une boule au beurre d'arachide faite maison. Les juncos ardoisés ont découvert la boule quelques heures après son installation et ils ont l'air de l'apprécier !


*** Scroll down for English ***

1 boule

125g de beurre d'arachide
150g de graines mélangées (moitié millet, moitié mélange pour oiseaux sauvages pour moi)
2 cuillères à soupe de flocons d'avoine
1 cuillère à soupe de farine de blé entier
Quelques raisins secs (facultatif)
Un filet d'oignons vide (ou autre filet vide)

Mélanger tous les ingrédients. Vous pouvez varier les proportions graines/fruits si vous le désirez ou en augmenter la quantité. L'important est qu'il y avait assez de graines dans le mélange sinon c'est trop mou.

Si votre filet d'oignons est trop grand, vous pouvez le couper en deux (vous pourriez à ce moment doubler la recette et faire deux boules si les deux côtés sont en bon état).

Remplir le fond du filet avec le mélange au beurre d'arachide. Attacher le tout avec une corde et accrocher dehors. J'aime bien le mettre près d'une branche où les oiseaux peuvent se poser pour déguster le tout et ainsi éviter d'avoir du beurre d'arachide plein les pattes !

*** English version ***

I like to feed birds at home. I get to watch them and the cats love that activity as well ! Don't worry, my cats don't go outside, the birds are not for them ! During winter, I give a suet mixture to the birds but it is not recommended when the temperatures are above freezing point because it tends to go rancid. Considering that April and May are two busy months for birds at home because many migratory birds are back, I decided to switch from suet to homemade peanut butter bird feed. The juncos discovered the ball after a few hours and seemed to like it !

1 ball

4 1/2 oz peanut butter
5 1/2 oz mixed bird feed (half white millet and half wild birds food mix)
2 tbsp oats
1 tbs whole wheat flour
Some raisins (optional)
An empty onion net (or any other kind of small net)

Mix all of the ingredients together. You can put more bird feed, more raisins ou use other seeds if you like. You just need to put enough bird feed in the peanut butter to ensure that it's not too soft.

If your net is too big, cut it in half. Put the mixture in the net and tie it with twine.

I like to hang the net in a tree near a small branch so the birds can perch on the branch, not on the net, and avoid getting their feet full of peanut butter.

lundi 21 avril 2014

Sundubu jjigae

Eh oui, encore un truc "spécial" sur mon blog ! C'est que j'aime beaucoup tester la bouffe de partout dans le monde et j'ai un faible pour la bouffe asiatique. Bien que j'aime les trucs asiatiques classiques (sushis, cari rouge thaïlandais, soupe tonkinoise), j'aime aussi beaucoup goûter des trucs plus underground. Pour les adeptes de la cuisine coréenne, vous me direz que ce plat est un classique mais pour le commun des québécois mortels, le sundubu jjiggae ne court pas les rues ! Je l'ai goûté pour la première fois il y a quelques années dans un resto coréen sur la rue Prince-Arthur et ça avait été mon coup de coeur de la soirée. Voici donc mon tour venu de reproduire la recette.

Le sundubu jjigae est un ragoût coréen à base de tofu soyeux, de kimchi et de fruits de mer. On y trouve aussi souvent de la viande (porc et/ou boeuf) et le reste des ingrédients semble assez variable selon ce que j'ai trouvé sur le web. J'ai donc improvisé à partir de plusieurs recettes pour obtenir ce résultat. Vous trouverez les ingrédients asiatiques dans les épiceries spécialisées. Je m'approvisionne généralement chez Kim Phat à Brossard. Cette recette est rapide et très facile à préparer. C'est un excellent repas léger qu'on peut servir avec du riz. Pour un goût de kimchi plus prononcé (si comme moi vous êtes fan !), je vous suggère de garnir votre bol avec une petite quantité de kimchi haché.


*** Scroll down for English ***

4 portions

3 tasses d'eau
1 cuillère à soupe de pâte d'anchois (ou 10 anchois séchés)
1 morceau de 4x4 pouces de kombu
340g de rondelles de calmar surgelé (et/ou crevettes, mélange de fruits de mer, palourdes, etc.)
1 cuillère à soupe d'huile de sésame
2 gousses d'ail hachées finement
150g de kimchi haché
Le blanc de trois oignons verts
1 petit piment fort haché finement
1 paquet de shiitakes tranchés (environ 6-8)
1 petite courgette en demi rondelles
300g de tofu soyeux nature
1 oeuf (ou plus)
Le vert des oignons verts pour décorer

Dans un chaudron, mettre l'eau, la pâte d'anchois et le kombu. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter à couvert quelques minutes. Ajouter les calmars. Lorsque ceux-ci sont cuits, retirer du feu. Jeter le kombu et les anchois séchés, si vous en utilisez. Réserver le reste.

Faire revenir l'ail, le piment fort et le blancs des oignons verts dans l'huile de sésame quelques minutes. Ajouter le kimchi et faire revenir quelques minutes supplémentaires. Ajouter les courgettes et les champignons et cuire en brassant souvent.

Lorsque les légumes sont presque cuits, ajouter le bouillon avec les calmars. Porter à ébullition. Ajouter le tofu soyeux et briser en moreaux à l'aide de la cuillère. Lorsque l'ébullition a repris, casser un oeuf dans le bouillon et mélanger.

Servir bien chaud garni du vert des oignons verts et accompagné de riz.

*** English version ***

Here's another "special" recipe on my blog ! I like to taste food from all around the world and asian food is one of my favorite. I appreciate classic asian kitchen (like sushis, thaï curries, tonkinese soup) but I also like to try more underground stuff. If you're a regular to the korean restaurants, you know that this recipe is somewhat a classic, but the average person probably never heard of it. I first tried sundubu jjigae in a restaurant on Prince Arthur Street in Montreal and I looooved it. It's now my turn to try and cook it.

Sundubu jjigae is a korean stew made with silken tofu, kimchi and seafood. You can often find meat in it (pork and/or beef) and the remaining ingredients appear variable. I found the inspiration on the web to create my own recipe. You can find asian ingredients in specialty grocery stores. I usually go to Kim Phat in Brossard. This recipe is quick and really easy to make. It makes a great light meal and you can serve it with rice. If you like kimchi a lot (like me), you can top your portion with some extra chopped kimchi.

Serves 4

3 cups water
1 tbsp anchovy paste (or 10 dried anchovies)
1 4x4 inch piece kombu
12 oz calamari rings, frozen (and/or shrimps, mixed seafood, clams, etc.)
1 tbsp sesame oil
2 garlic cloves, minced
5 1/2 oz kimchi, chopped
The white from 3 green onions
1 small hot pepper, minced
1 package of shiitake mushrooms, sliced (6-8 units)
1 small zucchinni, sliced
10 oz silken tofu
1 egg (or more)
The green from 3 green onions to garnish

In a pot, bring water, anchovy paste and kombu to a boil. Reduce heat and simmer covered 5 minutes. Add the calamari. When it is cooked, take off the heat. Discard kombu (and dried anchovy if using). Put aside the broth with the calamari.

Sauté garlic, hot pepper and green onions in sesame oil. Add kimchi and cook some more. Add zucchini and mushrooms and cook, stirring regularly.

When the vegetables are almost cooked, add the broth and the calamari. Bring to a boil. Add the tofu and break it with your spoon. When it boils again, crack the egg in the broth and stir.

Serve hot with a side of rice. Garnish with green onions.

samedi 19 avril 2014

Gâteau aux carottes Looneyspoons / Looneyspoons carrot cake

Il y avait une éternité que j'avais fait du gâteau aux carottes ! En feuilletant mon livre The Looneyspoons collection, j'ai trouvé cette recette qui m'avait l'air absolument délicieuse et en plus, j'avais tous les ingrédients sous la main. J'ai décidé de le faire sans glaçage mais vous pourriez utiliser le glaçage de votre choix. Aussi, j'ai opté pour l'option "deux gâteaux" plutôt que l'option "gâteau deux étages", comme ça il y en a pour plus longtemps !

Ce gâteaux est léger, moelleux et très goûteux. Tout ce qu'on attend d'un gâteau aux carottes. Un délice !



*** Scroll down for English ***

16 portions

1 3/4 tasse de farine
1/4 tasse son d'avoine
1 cuillère à soupe de cannelle
1/2 cuillère à thé de gingembre moulu
1/2 cuillère à thé de muscade
2 cuillères à thé de poudre à pâte
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
Une pincée de sel
1 tasse de purée de courge (ou de citrouille)
1/2 tasse de cassonade
3/4 tasse de babeurre (lait d'amande ici)
2 cuillères à soupe d'huile de canola
3 oeufs
1 cuillère à thé de vanille
2 tasses de carottes râpées
1/2 tasse de noix de grenoble hachées
Sucre en poudre pour décorer

Dans un bol, mélanger la farine, le son, les épices, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

Au batteur sur socle, mélanger la courge, la cassonade, le babeurre, l'huile, les oeufs et la vanille. Incorporer le mélange sec à basse vitesse, puis les carottes et les noix.

Verser dans deux moules ronds de 8 pouces chemisés d'un papier ciré ou parchemin et cuire au four à 350°F pendant 30 minutes.

Laisser tiédir avant de démouler. Saupoudrer de sucre en poudre et servir.

*** English version ***

It had been a while since I made carrot cake ! I found this great recipe in the Looneyspoons collection cookbook. It looked delicious and I had and the ingredients at home. I decided to make the cake without the frosting but you could use your favorite frosting if you want. Also, I made two cakes instead of one double layer cake. That way, it lasts longer !

This cake is light, moist and very tasty : exactly what you hope for a carrot cake.

Serves 16

1 3/4 cup flour
1/4 cup oat bran
1 tbsp cinnamon
1/2 tsp ground ginger
1/2 tsp nutmeg
2 tsp baking powder
1 tsp baking soda
Pinch of salt
1 cup squash or pumpkin puree
1/2 cup brown sugar
3/4 cup buttermilk (I used almond milk)
2 tbsp canola oil
3 eggs
1 tsp vanilla
2 cups grated carrots
1/2 cup chopped walnuts
Icing sugar (optional)

In a bowl, mix flour, bran, spices, baking powder, baking soda and salt. Put aside.

In the bowl of the stand mixer, mix squash, brown sugar, buttermilk, oil, eggs and vanilla. Add the dry mix on low speed, then add the carrots and the nuts.

Pour in two round 8 inches cake pans lined with waxed paper or parchment paper. Bake in the oven at 350°F for 30 minutes or until fully cooked.

Let cool before unmolding. Dust with icing sugar if desired.

mercredi 16 avril 2014

Guimauve fraise et cassis / Strawberry and cassis marshmallow

Première recette avec ma poudre de fraise et tout un succès ! Puisque des fraises ce n'était pas assez pour aromatiser cette guimauve, j'ai décidé d'ajouter de la crème de cassis Monna & Filles. Wowowowowowoowwwwww... Alors là, c'est dur à battre comme guimauve ! L'ajout de liquide a rendu la texture un peu plus molle qu'à l'habitude et donc plus collante, mais niveau goût, c'est carrément imbattable. J'ai été gentille, j'ai partagé avec les gens au travail, mais j'aurais facilement pu tout manger à moi toute seule... c'est comme manger de l'air !


*** Scroll down for English ***

48 morceaux

3 enveloppes de gélatine Knox
1/2 tasse d'eau
1 1/2 tasse de sucre
1 tasse de sirop de maïs clair
1/2 tasse d'eau
Une pincée de sel
1 cuillère à thé d'essence de vanille
15g de fraises en poudre
1 cuillère à soupe de crème de cassis Monna & Filles

Beurrer un grand pyrex 8x12 pouces. Réserver.

Dans le bol du batteur sur socle, saupoudrer la gélatine sur la 1/2 tasse d'eau. Réserver.

Préparer le sirop. Dans un chaudron, mettre le sucre, le sirop de maïs, l'eau et la pincée de sel. Cuire à feu moyen jusqu'à ce que le sucre soit dissous. Monter le feu à élevé et amener le mélange de sucre à 240°F.

Démarrer le batteur sur socle muni du fouet à basse vitesse. Verser le sirop en filet sur le mélange de gélatine. Mettre à haute vitesse et battre 15 minutes. Incorporer la vanille, les fraises en poudre et le cassis.

Verser la guimauve dans le pyrex. Étaler la masse avec les mains beurrées (sinon ça colle aux doigts). Laisser reposer toute une nuit non couvert à température pièce.

Le lendemain, détacher la guimauve des bords à l'aide d'un couteau. Couper la guimauves en cubes. Si désiré, rouler la guimauve dans un mélange de fécule de maïs et de sucre en poudre (je ne le fais pas, je trouve que ça goûte trop la fécule).

Conserver à température ambiante.

*** English version ***

This is my first recipe with my strawberry powder and it was quite a success !! As if strawberries were not enough, I added some Monna & Filles Crème de cassis (black currant liquor). OH MY ! This marshmallow will be hard to beat ! The addition of liquid made the texture a bit softer and stickier but the taste is SOOOO awesome that you won't mind. I was nice enough and brought some marshmallows at work but honestly, I could (should !) have eaten them all by myself.

48 pieces

3 enveloppes Knox unflavored gelatin
1/2 cup water
1 1/2 cup sugar
1 cup light corn syrup
1/2 cup water
Pinch of salt
1 tsp vanilla
1/2 oz strawberry powder
1 tbsp Monna & Filles crème de cassis

Grease a 8x12 inches pyrex baking dish. Set aside.

In the bowl of the stand mixer, pour the gelatin on top of the water. Leave for 10 minutes.

Make the syrup. In a large pot, mix sugar, corn syrup, water and salt. Cook on medium heat until sugar is dissolved. Bring to a boil on high heat, until the syrup reaches 240°F.

Start the stand mixer equipped with the whip on low. Pour slowly the syrup in the gelatin. Whip on high speed for 15 minutes. Reduce the speed to low and add vanilla, strawberry powder and crème de cassis. Mix on high speed until well blended.

Pour the marshmallow in the greased baking dish and spread with buttered hands if necessary. Leave at room temperature for a night.

The next day, cut around the dish with a sharp buttered knife then cut into pieces. Manipulate the pieces with buttered hands. If wanted, roll the pieces in a mix of powdered sugar and corn starch (I don't like the corn starch taste, so I eat my marshmallow still sticky).

Keep at room temperature.

lundi 14 avril 2014

Parmigiana des pauvres / Poor man's parmigiana

Lorsqu'on m'a contactée pour tester la nouvelle sauce tomate Moisson Santé de Catelli, j'ai tout de suite accepté ! Non seulement, cette sauce ne contient que des ingrédients naturels, mais en plus les tomates passent du champ au pot en moins de 48 heures pour assurer une fraîcheur inégalée au produit. Cette sauce est bien texturée et a bon goût. J'ai opté pour la version aux fines herbes et je l'ai beaucoup aimée ! Seul bémol : elle contient une bonne quantité de sel, soit 24% de la dose quotidienne dans seulement 1/2 tasse de sauce (environ le quart du pot). Niveau prix, elle se détaille 3.99$ le pot de 570 ml (elle était en spécial à 2.99$ lorsque je me la suis procurée), ce qui la situe dans le haut de l'échelle des prix. Je ne la recommanderais pas pour nourrir une famille de huit, mais pour des couples ou des personnes seules, c'est un excellent dépanneur. Je recommande ! Si vous voulez goûter aux sauces Moisson Santé, vous pourriez profiter de ce coupon rabais : https://www.websaver.ca/fr_ca/portal/hhps/


J'avais bien hâte d'aller chercher mon pot de Moisson Santé car j'avais vu dernièrement cette recette sur Tastebook. Une version de poulet parmigiana sans poulet, c'était très intrigant pour moi et la simplicité de la recette me plaisait bien. Non seulement cette recette est rapide à préparer, mais elle est étonnamment délicieuse ! C'est comme un pouding au pain, mais en version salée italienne. C'est vraiment juste trop WOW ! Le pain s'imbibe bien de sauce tomate et devient moelleux, sans être trop mouillé. Et c'est beaucoup plus bourratif que ça en a l'air. C'est une excellente façon de passer un vieux pain et un merveilleux dîner léger, avec une salade verte ou césar.



*** Scroll down for English ***

4-6 portions

1 baguette ciabatta
2 cuillères à soupe de beurre
Ail pressé en quantité suffisante (au goût)
1 pot de sauce tomate Moisson Santé (570ml)
1/4 tasse de parmesan râpé
1 tasse de mozzarella râpé
1/2 tasse de cheddar râpé

Couper la baguette ciabatta en trois puis couper chaque morceau en deux sur la longueur. Beurrer et garnir d'ail pressé au goût.

Verser un peu de sauce tomate au fond d'un grand pyrex. Déposer les morceaux de pain beurré sur la sauce et couvrir avec le reste de sauce. Saupoudrer de parmesan, de mozzarella puis de cheddar.

Cuire au four à 350°F pendant 30 minutes puis gratiner à BROIL quelques minutes, jusqu'à doré.

Servir chaud.

On peut trouver d'autres idées recettes avec les sauces Moisson Santé sur allrecipes.ca : http://qc.allrecipes.ca/chefs/12753/sauces-pour-pates-moisson-sante--recettes.aspx

*** English version ***

When I was contacted to try Catelli's new pasta sauce Healthy Harvest, I immediatly said yes ! Not only this sauce contains only natural ingredients, but the tomatoes take only 48 hours to go from the field to the jar, keeping everything fresh. This sauce is chunky and quite tasty. I tried the tomato and herbs version and I loved it ! The only downside is the amount of sodium : 24% of the daily recommended amount for half a cup of sauce (a quarter of the jar). You can buy this sauce for 3.99$ (on sale at 2.99$ when I bought mine) for a 570 ml jar. It's on the expensive side, so I wouldn't recommend it for a family of 8, but for a couple or a single person, I think it's geat. You should try it !

I really looked forward for having this sauce because I saw lately this recipe on Tastebook. A chicken parmigiana without chicken, that was quite intriguing to me ! The recipe was really simple and I liked it. It was really quick to make and surprisingly delicious ! It tastes like a savory italian-style bread pudding. I loved it !!! The bread gets soaked in the tomate sauce, but not to much, so it keeps a bit of texture. And beware, it's more filling than it looks ! It's a great way to use an old baguette and it makes an awesom lunch with a side of green or caesar salad.

Serves 4-6

1 ciabatta baguette
2 tbsp butter
Crushed garlic
1 jar Healthy Harvest tomato sauce (20 oz)
1/4 cup grated parmesan
1 cup grated mozzarella
1/2 cup grated cheddar

Cut the baguette in three than cut each piece open in two. Spread butter and crushed garlic on each piece of bread.

In a large pyrex baking dish, pour a bit of tomate sauce. Arrange the pieces of bread and top with the remaining sauce. Sprinkle with parmesan, mozzarella and cheddar.

Cook in the oven at 350°F for 30 minutes of until hot. Broil for a couple of minutes, until golden brown.

Serve hot.

samedi 12 avril 2014

Chilaquiles au poulet / Chicken chilaquiles

Un plat, simple, hyper goûteux, qui plaira à toute la famille et qu'on peut faire rapidement avec des trucs qui traînent au frigo ? Yes please ! Je m'étais même gardé un fond de miettes de tostitos pour l'occasion, pas de gaspillage ! Cette recette sera sûrement sur ma liste pour les soirs de semaines où je manque d'inspiration, car c'est vraiment bon et ça ne demande à peu près aucune préparation. En plus, on peut faire plein de variantes ! Changez les tostitos pour des chips de maïs bleus, le poulet pour des haricots noirs, la salsa régulière pour une salsa verde ou une salsa fruitée. Vous pouvez même faire une soirée chilaquiles où tout le monde prépare son propre plat. À essayer !


*** Scroll down for English ***

Par portion

1 tasse de salsa
1 cuillère à soupe de crème sûre
1/8 cuillère à thé de rub tlalelolco d'Épices de cru, moulu (facultatif)
60g de poulet cuit haché
15-30g de tostitos émiettés (multigrains pour moi)
30g de fromage râpé
Coriandre ciselé

Mélanger la salsa avec la crème sûre, le poulet et les épices. Mettre dans un plat allant au four. Répartir les chips émiéttés sur dessus et couvrir de fromage. Cuire au four à 350°F jusqu'à ce que le mélange soit chaud (environ 20 minutes). Terminer quelques minutes à BROIL si vous voulez gratiner.

Servir avec de la coriandre ciselée et des cubes d'avocat.

*** English version ***

A recipe that is simple, tasty, quick, that we can do with leftovers and that all the family is gonna love ? Yes please ! I even kept some tostitos crumbs for the occasion ! I will definitely do this recipe again on week nights when I'm out of inspiration because it's really good and doesn't need a lot of preparation. Plus, you can make a lot of different variations ! Use black beans instead of chicken, blue corn chips instead of tostitos and salsa verde or mango salsa instead of regular salsa. You could even make a "do it yourself" chilaquilas evening !

Per serving

1 cup salsa
1 tbsp sour cream
1/8 tsp ground Épices de cru's tlalelolco rub (optional)
2 oz cooked chicken, chopped
1/2-1 oz tostitos crumbs (I use multigrain)
1 oz shredded cheese
Cilantro, chopped

Mix salsa with sour cream, chicken and spices. Put in an ovenproof plate. Top with tostitos crumbs then cheese. Cook at 350°F until it's hot (about 20 minutes). Broil for a minute if desired.

Serve hot with cilantro and  cubed avocado.

jeudi 10 avril 2014

Poulet à l'orange et sriracha / Orange chicken with sriracha

J'aime beaucoup la sauce à l'orange asiatique mais je n'en fais pas souvent car je n'ai jamais de jus d'orange à la maison. Pour pallier à ce problème, je me suis acheté des jus en format lunch, comme ça pas de gaspillage ! J'ai donc pu essayer cette recette de poulet à l'orange de chez Chew out loud, un blog que j'ai découvert récemment et que j'apprécie de plus en plus.

Dans les restos asiatiques, une chose que j'adore faire, c'est de garder ma sauce et mon riz pour la fin et quand j'ai terminé la viande et les légumes, je mélange le riz avec la sauce qui reste. Que ce soit avec un curry rouge thaïlandais, un général tao ou encore cette fabuleuse sauce à l'orange, c'est toujours gagnant. Et dans cette recette-ci, croyez moi, il y en a de la sauce !

J'ai légèrement modifié la recette notamment car je ne voyais pas l'utilité de faire mariner le poulet alors qu'il allait baigner dans la sauce et ensuite car je voulais faire une version non panée. Si vous désirez avoir un poulet pané, simplement le tremper dans la fécule de maïs avant de le faire cuire dans un bon fond d'huile.


*** Scroll down for English ***

4 portions

Pour la sauce :

3/4 tasse de bouillon de poulet
1/3 tasse de jus d'orange
Le zeste d'une orange
1/4 tasse de sucre
3 cuillères à soupe de vinaigre de riz
3 cuillères à soupe de sauce soya
1/2 cuillère à thé de poudre d'ail
1 cuillère à thé de sriracha (au goût)
1/2 cuillère à thé de gingembre moulu (ou 1 cuillère à soupe de gingembre frais haché)
1 1/2 cuillère à soupe de fécule de maïs

Pour le poulet :

1 lb de poitrines de poulet en cubes
1 cuillère à soupe d'huile de canola
Sel et poivre
Graines et sésame et oignons verts pour garnir (facultatif)

Mélanger ensemble tous les ingrédients de la sauce. Mettre dans un chaudron et chauffer à feu moyen en brassant souvent, jusqu'à ce que le mélange épaississe.

Pendant ce temps, faire dorer le poulet dans l'huile quelques minutes de chaque côté. Saler et poivrer. Ajouter la sauce et bien mélanger.

Servir avec du riz au jasmin et garnir de graines de sésame et d'oignons verts hachés.


*** English version ***

I really like orange sauce but I almost never cook it because I don't have orange juice at home. To solve that problem, I bought juice boxes, so I can use only what I need. I had this recipe from Chew out loud pinned on my Pinterest for a while and I decided to give it a try.

In asian restaurants, one thing I like to do is keeping the rice and the sauce for the end of the meal so I can mix them up together. It works great with red thaï curry, general tso's chicken and with this great orange sauce. And let me tell you something : there's a LOT of sauce in this recipe !

I modified the original recipe because considering the amount of sauce, I didn't believe the chicken needed to be marinated before cooking. Also, I didn't want fried chicken so I just browned it in a bit of oil, but if you'd like you chicken fried, dip it in corn starch before cooking it in a good amount of oil.

Serves 4

For the sauce :

3/4 cup chicken stock
1/3 cup orange juice
Zest from 1 orange
1/4 cup sugar
3 tbsp rice vinegar
3 tbsp soy sauce
1/2 tsp powdered garlic
1 tsp sriracha (to taste)
1/2 tsp ground ginger (or 1 tbsp fresh ginger)
1 1/2 tbsp corn starch
 
For the chicken :

1 lb chicken breast, cubed
1 tbsp canola oil
Salt and pepper
Sesame seeds and green onions to garnish

Mix all the ingredients of the sauce in a small pot. Heat on medium, stirring ofter, until the sauce thickens.

Meanwhile, brown the chicken on all sides. Season to taste with salt and pepper. Add the sauce and mix well.

Serve with jasmine rice and top with sesame seed and green onions. 

mardi 8 avril 2014

Potage de céleri rave / Cream of celeriac

J'aime le céleri rave, mais je préfère quand c'est mon père qui le prépare, c'est plus facile et c'est toujours bon ! Je ne peux tout de même pas m'empêcher d'en acheter à l'épicerie et à chaque fois je me demande quoi faire avec... Je trouvais qu'une soupe c'était un peu trop de base, mais quand j'ai vu cette recette, alors là ça correspondait plutôt bien à mes attentes ! Comme je n'avais pas de homard sous la main, j'ai utilisé de l'huile de homard. J'ai aussi remplacé la crème par de la crème sûre.


*** Scroll down for English ***

8 portions

2 cuillères à thé d'huile de homard (ou huile de canola)
1 oignon moyen haché
1 moyenne patate Yukon Gold en dés
1 branche de céleri hachée
1 échalote française hachée
1 petit jalapeno haché (facultatif)
1 gousse d'ail hachée
1/4 tasse de vin blanc
1 gros céleri rave (1.5 lbs) en cubes
1 1/2 tasses de courge butternut en dés (facultatif)
4 tasses de bouillon de légumes
1 cuillère à thé de moutarde de dijon
1/4 tasse de crème sûre
Sel et poivre au goût
Persil pour décorer

Faire revenir l'oignon, la patate, le céleri, l'échalote, le jalapeno et l'ail dans l'huile quelques minutes. Déglacer avec le vin et laisser réduire presque à sec. Ajouter  le céleri rave, la courge, le bouillon et la moutarde. Porter à ébullition puis réduire à feu doux. Mijoter à couvert environ 20 minutes ou jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

Réduire en purée lisse puis incorporer la crème sûre. Saler et poivrer. Réchauffer au besoin. Servir bien chaud.

*** English version ***

I love celeriac but I prefer when my dad cooks it : it's easier (for me !) and always delicious ! Still, I cannot restrain myself from buying it at the grocery store but afterwards, I never know what to do with it... I was thinking that a soup was a bit basic but when I saw this one, I knew I had to try it. Since I didn't have any lobster, I used lobster oil. I also replaced the cream with sour cream.

Serves 8

2 tsp lobster oil (or canola oil)
1 medium onion, chopped
1 medium Yukon Gold potato, peeled and diced
1 celery stalk, chopped
1 shallot, chopped
1 small jalapeno, chopped (optional)
1 clove garlic, chopped
1/4 cup white wine
1 big celeriac (1.5 lbs), diced
1 1/2 cups butternut squash, peeled and diced (optional)
4 cups vegetable stock
1 tsp Dijon mustard
1/4 cup sour cream
Salt and pepper to taste
Parsley to garnish

Sauté the onion, potato, celery, shallot, jalapeno and garlic in oil for a couple of minutes. Deglaze with the wine and reduce until almost dry. Add the remaining ingredients except the sour cream. Cover, bring to a boil and reduce the heat. Simmer for 20 minutes or until the vegetables are tender.

Purée until smooth then add the sour cream. Season to taste. Heat up if necessary. Serve hot.

dimanche 6 avril 2014

Lasagnes roulées au ricotta de tofu / Tofu lasagna roll-ups

Quand Mathieu a proposé cette nouvelle façon de manger le tofu, je n'ai pas pu résister ! Une belle recette facile pour les lunchs et les soirs de semaine, j'aime. J'ai modifié légèrement la recette, notamment en ajoutant des tomates séchées qui traînent à la maison (merci à mon frère qui en a acheté 1 kg au Costco et qui a jugé bon de me refiler son sac après en avoir utilisé 2 cuillères à soupe...!). J'apprécie toujours les nouvelles façons de préparer le tofu et j'ai beaucoup aimé ces rouleaux.



*** Scroll down for English ***

12 lasagnes roulées (6 portions)

12 lasagnes
1/2 lb de tofu ferme
1/2 tasse de fromage cottage
2 cuillères à soupe de fromage parmesan râpé
85g d'épinards surgelés, décongelées (3 croquettes)
1/3 tasse de tomates séchées
1/2 cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à thé d'herbes italiennes
1/4 cuillère à thé de poudre d'ail
Sel et poivre au goût
2 tasses de sauce tomate
60g de cheddar râpé

NOTE : Pour des rouleaux plus dodus, vous pourriez doubler la quantité d'ingrédients pour la farce.

Cuire les lasagnes. Égoutter et réserver.

Pendant ce temps, au robot culinaire, réduire en purée le reste des ingrédients sauf la sauce tomate et le cheddar.

Étaler un peu de sauce tomate au fond d'un grand pyrex. Étaler le mélange au tofu sur chacune des lasagnes à l'aide d'une cuillère, environ jusqu'à la moitié de la longueur. Rouler et déposer dans le plat en pyrex.

Verser le reste de la sauce tomate sur les rouleaux et saupoudrer de cheddar. Cuire au four à 350°F pendant 20-25 minutes puis terminer à BROIL pour gratiner le fromage.

Servir immédiatement.

*** English version ***

When Mathieu published this new way to eat tofu, I couldn't resist ! A great and simple recipe for week nights : I like it. I changed the recipe a bit by adding sundried tomatoes I had in large quantity at home (my brother gave me a 1 kg bag he bought at Costco after using like 2 tbsp of it...). I always appreciate new ways of cooking tofu and these roll-ups were quite good.

12 roll-ups (serves 6)

12 lasagnas
1/2 lb firm tofu
1/2 cup cottage cheese
2 tbsp parmesan, grated
3 oz frozen spinach, thawed (3 nuggets)
1/3 cup sundried tomatoes
1/2 tsp lemon juice
1 tsp italian herbs
1/4 tsp powdered garlic
Salt and pepper, to taste
2 cups tomato sauce
2 oz grated cheddar cheese

NOTE : For plumpier roll-ups, double the filling but not the lasagnas.

Cook the lasagnas. Drain and put aside.

Meanwhile, in the food processor, mix the remaining ingredients except tomato sauce and cheddar.

Pour a little tomato sauce in a large pyrex. Spread the tofu mixture on each of the lasagnas, about half of the length. Roll up and put in the pyrex.

Pour the remaining tomato sauce on the roll-ups and sprinkle with cheddar.

Bake in the oven at 350°F for 20-25 minutes. Broil if desired.

Serve immediately.

vendredi 4 avril 2014

Jambalaya

Je n'avais jamais mangé de jambalaya de toute ma vie, pouvez-vous le croire ? À mes oreilles, un (une ???) jambalaya ça a toujours sonné comme un plat louisianais contenant du jambon et des crevettes. Mais en faisant des recherches sur le web, je me suis rendue compte qu'il y a un paquet de versions ! On peut y mettre des crevettes (ou pas, ou d'autres fruits de mer) et/ou du poulet (ou pas) et/ou de la saucisse (ou du jambon ou autre charcuterie). Je donc opté pour ma première idée, soit jambon et crevettes et j'ai utilisé cette recette de Closet Cooking comme base.


*** Scroll down for English ***

4 portions

1 cuillère à soupe d'huile
1 oignon en dés
2 branches de céleri en dés
1 poivron vert en dés (je n'en avais pas, j'ai doublé le céleri)
2 gousses d'ail hachées
1 cuillère à soupe d'épices cajun (épices portugais de chez Anatol ici)
1 boîte de tomates en dés (796 ml)
1 1/3 tasse de bouillon de poulet
1 feuilles de laurier
1 cuillère à soupe de pâte de tomate
1 cuillère à thé de sauce Worcestershire
2/3 tasse de riz basmati
180g de jambon en dés
1/2 lb de grosses crevettes crues (taille 31-40), décongelées, pelées

Faire revenir l'oignon, le céleri et le poivron dans l'huile environ 5 minutes. Ajouter l'ail et les épices cajun et cuire en brassant 1 minute. Incorporer le reste des ingrédients sauf les crevettes.

Porter à ébullition puis baisser le feu et mijoter à couvert à feu doux environ 20 minutes, ou jusqu'à ce que le riz soit cuit. Laisser réduire à découvert quelques minutes à la fin si nécessaire, pour épaissir la sauce.

Incorporer les crevettes et bien mélanger. Cuire quelques minutes seulement, jusqu'à ce que les crevettes soient opaques.

Servir.

*** English version ***

I never had jambalaya, ever ! Can you believe it ? To me, jambalaya sounded like a Louisiana dish with ham and shrimp. I found on the web that in fact, many versions were possible : you can add shrimp (or not, or other seafood), chicken (or not) and sausage (or ham or other cured meat). I followed my original idea and went for shrimp and ham. I used this recipe from Closet Cooking for inspiration.

Serves 4

1 tbsp oil
1 onion, diced
2 celery stalks, diced
1 green bell pepper, diced (I didn't have any so I doubled the celery)
2 garlic cloves, chopped
1 tbsp cajun spice mix (portugese spice mix from Anatol for me)
1 can - 28 oz diced tomatoes
1 1/3 cup chicken stock
1 bay leaf
1 tbsp tomato paste
1 tsp Worcestershire sauce
2/3 cup basmati rice
6 oz ham, diced
1/2 lb raw shrimps (size 31-40), thawed, peeled

Sauté onion, celery and bell pepper in oil for 5 minutes. Add garlic and spices and cook, stirring, for 1 minute. Add the remaining ingredients except shrimp

Bring to a boil then reduce heat to low. Cover and simmer fo 20 minutes of until the rice is done. If necessary, cook uncovered for a couple of minutes to thicken the sauce.

Add the shrimps and mix well. Cook 2-3 more minutes or until the shrimps are pink.

Serve.

mercredi 2 avril 2014

Tartinade au chocolat malté / Malted chocolate spread

Isa est tombée dans le mille avec cette recette publiée récemment car je me cherchais quelque chose à faire avec mon pot d'Ovaltine qui traînait dans l'armoire depuis longtemps. Je vous jure qu'avec la liste d'ingrédients de cette tartinade, j'avais juste trop hâte de l'essayer ! J'ai essayé d'ajouter des Maltesers concassés pour ajouter du croquant mais ils ont fondu dans le mélange, même si j'ai attendu que le mélange soit refroidi avant de les ajouter. Pour une version croquante, je propose donc des amandes hachées. Oh que c'est bon ce truc... Donnez-en à vos proches si vous voulez éviter de tout manger à la cuillère !



*** Scroll down for English ***

4 pots de 250 ml

1 boîte de lait Carnation (370 ml)
350g de poudre d'Ovaltine au chocolat
120g de chocolat blanc en pastilles
140g de beurre d'amandes


NOTES :

On trouve l'Ovaltine dans la section des chocolats chauds en poudre. C'est un grand pot qui ressemble aux pots de café instantané.

Je n'ai pas vu de beurre d'amandes à l'épicerie (habituellement dans la section bio) alors je l'ai fait moi-même en faisant griller la même quantité d'amandes au four puis en les réduisant en purée au robot culinaire (laisser tourner un bon 5 minutes).

Préparer la tartinade :

Chauffer le lait Carnation au point d'ébullition puis ajouter l'Ovaltine. Fouetter et reporter à ébullition puis baisser le feu à medium-low. Fouetter constamment pendant 5 minutes. Attention au risque de débordement, ça prend beaucoup d'expansion quand ça bout !

Retirer du feu et ajouter le chocolat blanc. Bien mélanger. Ajouter ensuite le beurre d'amande et fouetter jusqu'à l'obtention d'une texture lisse.

Mettre en pot et conserver au frigo.

*** English version ***

Isa got it right when she published this recipe. I was looking for something to cook with my Ovaltine. With all the great ingredients in this spread, I couldn't wait to try it ! I tried to add crushed Maltesers to give a little crunch to the spread but they just melted in, even if I waited for the spread to cool down before adding them. For a crunchy version, I would recommand crushed almonds. Oh and this stuff is OH SO GOOD ! Make sure to give some to your friends and family if you don't want to end up eating it all by yourself... with a spoon !

4 x 8oz jars

1 can - 13 oz Carnation evaporated milk
12 oz powdered chocolate Ovaltine
4 oz white chocolate
5 oz almond butter

NOTES :

You can find Ovaltine in the hot chocolate / instant coffee section at the grocery store.

I didn't find any almond butter at the store so I made some with roasted almonds pureed in my food processor (takes about 5 minutes in the food processor).

To make the spread :

Bring the evaporated milk to a boil then whisk in the Ovaltine. Bring to a boil again, whisking constantly. Reduce heat to medium-low, still whisking, and cook for 5 minutes. Be sure to use a big pot because the mix tends to expand a lot when boiling.

Remove from heat and add chocolate. Mix well until the chocolate is melted. Whisk in the almond butter et mix until the texture is smooth.

Put in jars and keep in the fridge.