dimanche 28 février 2016

Curry de poisson du Kerala

Quand je trouve du poisson en spécial, j'essaie d'en acheter car à prix régulier, ça coûte maintenant une fortune ! À la base, je voulais de la lotte, mais il y a eu une erreur de la part du fournisseur et ils n'en avaient pas reçu à mon IGA. Je n'avais pas envie d'attendre 3 jours avant d'en avoir, alors je me suis rabattue sur du mahi mahi. C'est aussi un poisson qui reste ferme à la cuisson, et c'est ce qui est important si on veut conserver les cubes entiers dans le curry. Honnêtement, c'était un très bon choix !

J'ai opté pour une recette de Jamie Oliver car j'avais vraiment envie d'un curry et cette recette semblait simple, jolie et je dois avouer que j'ai une quantité astronomique de feuilles de curry au congélo (ça ne coûte à peu près rien à l'épicerie asiatique pour un énorme paquet de feuilles fraîches !). J'ai fait une version abrégée puisqu'il me restait de la base de curry au congélo, ce qui m'a sauvé une bonne partie du temps de préparation.

Vraiment, ce plat est hyper simple, bien goûteux et totalement réconfortant. Juste parfait pour les quelques tempêtes de neige que nous avons encore à traverser d'ici l'arrivée du printemps !


4 portions

1 cuillère à soupe d'huile de canola
1 cuillère à thé de graines de moutarde
20 feuilles de curry fraîches (ou séchées)
6 échalotes hachées finement*
4 gousses d'ail hachées finement*
1 pouce de gingembre pelé et haché finement *
1 boîte de tomates en dés de 400g*
1/2 cuillère à thé de piment fort séché
1 cuillère à thé de curcuma
1 boîte de lait de coco (400ml)
1 lb de poisson blanc ferme, sans peau, en gros cubes
Sel au goût
Coriandre fraîche ciselée pour servir

Note : J'ai remplacé l'ensemble des ingrédients identifiés avec une étoile par 1 tasse de base de curry + 1 tomate en dés.

Chauffer l'huile et y faire revenir les graines de moutarde et les feuilles de curry jusqu'à ce que la moutarde crépite. Ajouter la base de curry et bien mélanger. Incorporer le curcuma, le piment fort, la tomate et le lait de coco et porter à ébullition. Laisser mijoter jusqu'à ce que la sauce ait réduit et ait une belle consistance épaisse. Saler.

Ajouter les cubes de poisson et mijoter à feu doux une quinzaine de minutes, ou jusqu'à ce que le poisson soit cuit.

Servir avec du riz, du pain naan et de la coriandre fraîche.

vendredi 12 février 2016

Enchiladas aux carnitas en sauce guajillo et sauce poblano

Besoin de vider ma réserve de poblanos qui est au congélo ! Ouais, l'automne dernier j'ai eu le syndrôme de la fourmi et j'ai acheté beaucoup trop de poblanos... qui prennent beaucoup trop d'espace dans mon congélo ! Puisque j'étais due pour une bonne recette mexicaine, j'ai opté pour celle-ci, qui est inspirée de cette sauce guajillo et cette sauce poblano. On peut tout préparer d'avance et faire le montage le jour même, ce qui en fait un bon plat pour les soirs de semaine.


4 portions

1 lb de carnitas (ou autre protéine au choix)
8 tortillas de maïs (ou de blé)
Fromage râpé au goût (monterey jack ici)
1 poblano grillé, en lanières
Coriandre ciselée pour garnir

Sauce guajillo :

12 piments guajillos séchés, épépinés (40 à 50g)
2 gousses d'ail pelées, écrasées
1 petit oignon pelé, en quartiers
4 tasses d'eau
1 petite tomate
Sel et poivre au goût
1 feuille d'avocat (ou de laurier)

Sauce poblano :

4 poblanos grillés
3 tasses de bouillon de poulet
1 petit oignon
2 gousses d'ail
1 cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge
1 cuillère à thé de poudre d'ail
1/2 cuillère à thé de graines de cumin
1 cuillère à thé d'origan mexicain (ou régulier)
1/2 cuillère à thé de coriandre moulue
1/4 cuillère à thé de grains de poivre blanc
3 cuillères à soupe de farine de maïs
3 cuillères à soupe d'eau
1/2 tasse de crème sûre
Sel au goût

Préparer la sauce guajillo. Dans un grand chaudron, mettre les piments, l'ail, l'oignon et l'eau. Porter à ébullition puis mijoter à feu moyen-doux pendant 25 minutes. À l'aide d'une cuillère à trous, déposer les piments, l'ail, l'oignon et la tomate dans un blender avec environ 1 tasse de liquide. Réduire en purée lisse. Ajouter du liquide au besoin. Jeter le surplus de liquide.

Remettre la sauce dans le chaudron avec la feuille d'avocat. Saler et poivrer. Chauffer et laisser réduire quelques minutes, jusqu'à ce que la sauce ait la consistance désirée. Réserver.

Préparer la sauce au poblano. Épépiner les poblanos puis les couper en 2 ou en 4 et les répartir sur une plaque allant au four chemisée d'un aluminium. Cuire à BROIL sur l'étage du haut jusqu'à ce que la peau soit boursoufflée. Dans un blender, réduire en purée lisse les poblanos, le bouillon, l'oignon, l'ail, le vinaigre et l'ensemble des épices. Porter à ébullition.

Pendant ce temps, mélanger la farine de maïs et l'eau à l'aide d'un petit fouet. Verser ce mélange dans la sauce poblano en fouettant pour éviter les grumeaux. La sauce va épaissir. Ajouter du bouillon si elle devient trop épaisse. Incorporer la crème sûre à l'aide d'un fouet, saler et poivrer. Réserver.

Dans un bol, mélanger les carnitas et la sauce guajillo. Réserver.

Dans un grand pyrex, verser 2 tasses de sauce poblano. Garnir chacun des tortillas avec 2 lanières de poblano grillé et de mélange de carnitas. Rouler et déposer dans le pyrex, pli vers le bas. Recouvrir les enchiladas avec 2 tasses de sauce poblano. Parsemer de fromage râpé et enfourner à 350°F au centre du four pendant environ 20 minutes, ou jusqu'à ce que la garniture soit chaude et le fromage bien fondu.

Garnir de coriandre fraîche ciselée et servir.

mardi 2 février 2016

Soupe Laksa aux crevettes

Il me semble qu'il y a quelques années à peine, je payais un sac de crevettes 4$. Maintenant, il n'y a rien en bas de 7-8$ pour les mêmes crevettes ! Je suis plutôt dépitée, moi qui adore ça. Alors pour le peu de fois que j'en achète maintenant, autant les cuisiner dans des super bonnes recettes.

Cette soupe d'origine malaisienne est particulièrement excellente, et je crois que je peux affirmer que je préfère la pâte Laksa à la pâte de curry rouge thaïlandaise (condiment qui a longtemps été mon préféré !). En fait, la pâte Laksa goûte la pâte de curry rouge mais avec une touche de pâte de crevettes dedans. C'est un pur délice ! Vous la trouverez en épicerie asiatique pour sûr mais je ne connais pas sa disponibilité dans les épiceries régulières. Mal pris, utilisez la pâte de curry rouge thaïlandaise, ça va être bon quand même ;)


4 portions

75g de pâte Laksa (ou 1 cuillère à soupe de pâte de curry rouge thaïlandaise)
1/2 cuillère à thé de pâte de citronnelle (ou 1 tige de citronnelle hachée finement)
1 boîte de lait de coco (400ml)
4 tasses de bouillon de poulet
1 lb de crevettes crues, décortiquées
8 boulettes de poisson / fish balls (facultatif)
1/2 lb de nouilles asiatiques sèches au choix (udon pour moi, mais des nouilles de riz seraient aussi parfaites)
1/2 lb de fèves germées
Coriandre fraîche ciselée pour garnir

Cuire les nouilles. Égoutter. Répartir dans 4 grands bols. Répartir les fèves germées dans les 4 bols. Réserver.

Faire revenir la pâte laksa 1-2 minutes dans un chaudron. Ajouter le lait de coco, le bouillon de poulet et la citronnelle. Porter à ébullition. Laisser bouillir quelques minutes.

Ajouter les crevettes et les boulettes de poisson. Mijoter jusqu'à ce qu'elles soient cuites.

Séparer les soupes dans les 4 bols et garnir de coriandre fraîche ciselée.