lundi 2 décembre 2019

Lapin à la moutarde

Mon meilleur coup sur Flashfood : un lapin entier frais du Québec pour la modique somme de... 8$ !!! Un lapin de bonne taille à part ça ! Quand j'étais petite, mes parents élevaient des lapins pour notre consommation personnelle. Le lapin se retrouvait fréquemment au menu et j'ai toujours adoré ça. Ma maman le faisait toujours à la moutarde.



4 personnes

1 lapin entier
Moutarde de Dijon au goût
Estragon au goût
Sel et poivre
1/2 tasse de vin blanc
1/2 tasse de bouillon de poulet

Retirer les abats du lapin ainsi que le gras visible s'il y en a beaucoup. Saler et poivrer le lapin à l'intérieur et à l'extérieur.

Mélanger la moutarde (quelques cuillérées) et l'estragon. Avec les mains, enduire le lapin de moutarde. Ne pas oublier l'intérieur des cuisses !

Placer le lapin dans un grand plat allant au four. Verse le vin et le bouillon au fond du plat. (On pourrait aussi ajouter des légumes racines au choix : carottes, patates, céleri-rave, etc.)

Enfourner à 400F pendant 15 minutes, puis cuire à 325F pendant 60 minutes supplémentaires ou jusqu'à ce que la température interne du lapin atteigne 70C (je l'aurais préféré un peu plus cuit personnellement). Arroser le lapin à toutes les 15 minutes.

Lorsque le lapin est prêt, le laisser reposer sur le poêle quelques minutes avant de servir.

Conserver la carcasse pour faire du bouillon de lapin !

vendredi 29 novembre 2019

La Boîte aux Fruits : une belle initiative lanaudoise

Gens de la Rive-Nord et de Lanaudière ! Connaissez-vous La Boîte aux Fruits ? C'est une entreprise basée à Repentigny qui vend des boîtes de fruits et de légumes frais et de qualité à bon prix. Vous trouvez que les fruits et légumes vous coûtent cher ? Vous voulez manger plus de fruits et de légumes ? Vous voulez encourager une petite entreprise du coin ? Essayez la Boîte aux Fruits !

Le concept est simple : vous commandez votre boîte quelque jours à l'avance via un formulaire en ligne accessible sur leur page Facebook (pas d'abonnement), vous payez 30$ (comptant uniquement pour l'instant) et vous recevez une boîte contenant au moins 18 variétés de fruits et de légumes. En saison, ils essaient de favoriser les produits du Québec, mais vous comprenez qu'en novembre, les ananas du Québec se font rare ;) Les livraisons se font une fois par semaine. Leurs points de chute se situent à Repentigny, Terrebonne, Lanoraie, Joliette, Ste-Julienne (St-Esprit pour être exact) et Blainville.

J'attendais la fin de mes boîtes de légumes bio pour essayer cette boîte-ci. Je dois avouer que je suis agréablement surprise par la quantité mais aussi la qualité ! J'ai fait les comptes avec les plus bas prix chez Métro et IGA (incluant les spéciaux, en prenant le plus bas prix entre les deux bannières) en comparant des produits et des formats pareils ou semblables et la valeur de ma boîte est de 54.50$. Belle aubaine ! J'ai aussi regardé la provenance des produits et il y a quand même le tiers de la boîte qui vient du Québec ou du Canada.


Voici le contenu de ma boîte cette semaine :

1 cantaloup, 1 melon miel, 1 ananas, 1 poireau, 1 paquet de tomates raisins (283g), 2 avocats, 5 oranges (1 1/2 lbs), 1 paquet de champignons blancs, 1 paquet de brocoli (2 pieds attachés ensemble), 1 paquet de céleri, 1 petit paquet de bébé carottes (340g), 1 gros chou-fleur, 3 lbs de pommes McIntosh, 2.5 lbs de poires Rocha (magnifiques et délicieuses !), 1 botte d'asperges (1 lb), 2 lbs de carottes, 4 poivrons de couleur, 1 paquet de patates grelots de couleurs variées (680g).

J'aime :

- La quantité
- La qualité
- Les paquets de taille raisonnable (1 poireau et non pas 6, yé !)
- Le prix
- C'est à quelques minutes de mon travail
- Il y a possibilité de faire des échanges avec d'autres clients sur place, s'ils sont intéressés
- C'est une petite entreprise locale

J'aime moins :

- Payer comptant (je préfère crédit ou transfert direct)
- Les produits qui viennent parfois de loin
- Certains produits se répètent souvent d'une semaine à l'autre (champignons, brocoli, pommes, etc.)
- Il n'y a pas souvent de produits "moins communs" (aubergine, kale, bette à carde sont rares dans leurs boîtes, bref tous mes légumes préférés)
- Si c'est un critère pour vous : les légumes ne sont pas bio

Je recommande !

Voici le lien pour leur page Facebook de la succursale de Repentigny, mais ils ont une page Facebook par point de chute : La Boîte aux Fruits Repentigny

dimanche 10 novembre 2019

Paris-Brest à l'érable

J'ai bien dû changer d'idée 4 fois quand j'ai eu à décider quel dessert j'allais faire pour la fête à mon père. Mes idées sont tombées à l'eau une après l'autre, alors j'ai décidé de faire un truc pour lequel j'avais tous les ingrédients. J'ai utilisé la recette de St-Honoré à l'érable d'Isa comme base. Ça a été un gros hit et il n'en est pas resté une miette (après que la moitié des convives se soient resservis une deuxième fois, hihihi !).


8-10 personnes

Crème chiboust à l'érable :

3/4 tasse de lait
1/4 tasse de crème 35%
80g de sirop d'érable
4 jaunes d'oeufs
50 g de beurre d'érable crémeux
75g de sirop d'érable supplémentaire
35g de fécule de maïs
7g de farine
30g de beurre
3/4 d'un sachet de gélatine

Meringue italienne :

87g de blancs d'oeufs
100g de sucre
35ml d'eau

Pâte à choux :

1/2 tasse d'eau
1/2 tasse de lait
120g de beurre
1 pincée de sucre
1 tasse de farine
4 oeufs
Flocons d'érable (facultatif)
Amandes tranchées (facultatif)

Préparer d'abord la crème pâtissière. Saupoudrer la gélatine sur 2 cuillères à soupe d'eau froide. Laisser reposer.

Dans un chaudron, placer le lait, la crème et le sirop d'érable. Dans un bol, placer les jaunes d'oeufs, le beurre d'érable et le sirop d'érable. Dans un petit bol, tamiser la farine et la fécule. Mélanger et réserver.

Chauffer le lait à feu moyen jusqu'à frémissement. Pendant ce temps, fouetter les jaunes d'oeufs avec le beurre et le sirop d'érable. Lorsque homogène, incorporer le mélange de farine et de fécule. Fouetter jusqu'à homogène. Lorsque le lait frémit, le verser doucement en filet dans le mélange d'oeufs en fouettant constamment pour éviter la formation de grumeaux. Verser le mélange dans la casserole, remettre sur le feu et chauffer à feu moyen-vif en fouettant constamment jusqu'à épaississement.

Retirer du feu, ajouter la gélatine et fouetter vigoureusement. Incorporer le beurre en petits morceaux en fouettant vigoureusement. La crème pâtissière devrait être lisse à la fin du processus. Laisser tiédir.

Lorsque la crème pâtissière est tiède, préparer la meringue italienne. Placer les blancs d'oeufs dans le bol du batteur sur socle muni du fouet. Chauffer le sucre et l'eau à feu moyen-vif. Lorsque le sucre atteint 110C, mettre le batteur en marche pour monter les blancs d'oeufs en neige. Lorsque le sucre atteint 121C, verser doucement en filet dans les blancs d'oeufs en neige pendant que le batteur est en marche à haute vitesse. Fouetter plusieurs minutes jusqu'à ce que la meringue ait refroidi. Plier la meringue dans la crème pâtissière puis réfrigérer jusqu'à utilisation.

Préparer la pâte à choux. Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le lait, le beurre et le sucre. Lorsque le mélange bout, verser d'un seul coup la farine et remuer à l'aide d'une cuillère en bois durant 1 minute jusqu'à l'obtention d'une boule de pâte qui se détache complètement du fond de la casserole.

Mettre la boule dans le bol du robot culinaire. Mettre le robot en marche puis ajouter les oeufs un à un jusqu'à l'obtention d'une pâte souple et lisse (un peu comme un glaçage).

Remplir une poche à douille (sans douille) et façonner un cercle de 8 pouces sur une plaque à biscuits recouverte d'un papier parchemin. Ajouter ensuite 2 cercles concentriques l'intérieur de celui-ci puis ajouter deux ou trois cercles de plus sur ces cercles, jusqu'à épuisement de la pâte. Garnir de flocons d'érable si désiré.

Cuire 1h à 375°F. Refroidir avant de poursuivre.

Faire le montage. Couper la pâte à choux en deux sur l'épaisseur puis garnir l'intérieur avec la crème à l'érable (il m'est resté environ 1 tasse de crème à l'érable en extra). Refermer la pâte à choux. Réfrigérer jusqu'au moment de servir. Juste avant le service, saupoudrer avec un peu de sucre en poudre.

dimanche 29 septembre 2019

Petits légumes pochés et mayonnaise aux câpres d'Ottolenghi

Avec mes paniers de légumes hebdomadaires, je dois user de créativité pour tout utiliser sans que ça soit plate. Ottolenghi vient souvent à ma rescousse puisque les légumes sont sa spécialité et qu'il les cuisine à merveille.

Une recette hyper simple à faire qui provient du livre Plenty.


4 portions

Mayonnaise :

1/3 tasse de mayonnaise
1 cuillère à thé de moutarde de Dijon
2 cuillères à soupe de câpres hachés
Le zeste d'un demi citron

Liquide de pochage :

2 1/3 tassse de vin blanc
3/4 tasse d'huile d'olive
150ml de jus de citron
2 feuilles de laurier
1/2 petit oignon
1/2 cuillère à thé de sel

Légumes :

Une petite bottes de carottes fines ou nantaises (10-12 carottes)
2 petits bulbes de fenouil
Une bonne poignée de haricots verts
2 courgettes rondes de Nice ou autres petites courgettes
10 oignons verts

Mélanger les ingrédients de la mayonnaise. Réserver.

Préparer les légumes. Couper en quartiers les légumes qui sont trop gros (fenouil, courgettes). Réserver.

Dans un chaudron, chauffer l'ensemble des ingrédients du liquide et bouillir 2-3 minutes. Ajouter les carottes et le fenouil et pocher à faible ébullition 3 minutes. Ajouter les oignons verts et les courgettes et pocher 3 minutes de plus. Ajouter les haricots et pocher 1 minute de plus. (Calculer le temps après la reprise de la faible ébullition).

Dès que les légumes ont terminé de pocher, les déposer dans une assiette, décorer avec de l'aneth et servir avec de la mayonnaise.

On peut conserver le liquide de pochage au frigo et le réutiliser. Pour ma part, j'ai coupé le liquide en 4 et j'ai poché une portion à la fois, en le réutilisant entre chaque fois et en ajustant la quantité de liquide qui s'était évaporé.

mercredi 25 septembre 2019

Potage de céleri rave rôti

J'ai passé 2 semaines en Slovénie dernièrement et j'ai eu la chance de découvrir la cuisine rustique et délicieuse de ce pays méconnu : saucisse carnolienne, prosciutto du karst, fromages en quantité. Ils font de la pizza aussi bonne (sinon meilleure, selon certains blogues que j'ai lu !) que chez leurs voisins italiens. Je me suis bien sûr ramené quelques spécialités à déguster à la maison, soit du sel de Piran (sel de mer et fleur de sel) ainsi que de l'huile de graines de citrouille rôties. J'avais goûté à cette huile dans des plats, mais pas en elle-même. C'est FABULEUX ! C'est une huile verte très foncée, presque noire, qui goûte intensément les noix grillées. Je suis sous le charme. J'ai donc décidé d'en garnir mon potage de céleri rave et c'est un délice ! Vous pourriez utiliser une autre sorte d'huile goûteuse ou une garniture de votre choix (croûtons, parmesan, etc.) et ça serait bon aussi hein :)

Je sais qu'il est possible de trouver de l'huile de graines de citrouille sur le marché ici mais je ne sais pas si c'est un produit comparable.


4 portions

1 gros céleri rave, pelé, en dés
1 tête d'ail entière, le dessus tranché
Huile d'olive au goût
Sel et poivre
1 poireau haché
4 tasses de bouillon de légumes
Quelques cuillérées de crème

Mélanger les cubes de céleri rave avec de l'huile, du sel et du poivre. Étaler sur une plaque chemisée d'un parchemin. Mettre la tête d'ail dans un alu et arroser d'huile d'olive. Bien refermer l'alu. Placer sur la plaque avec le céleri rave. Cuire au four à 375F pendant 1h.

Faire revenir le poireau dans un peu d'huile. Ajouter le céleri rave rôti, l'ail confit (pelé !) et le bouillon. Porter à ébullition et mijoter 10-15 minutes à feu moyen-doux. Réduire en purée lisse et ajouter la crème. Saler au goût.

lundi 5 août 2019

Trempette chaude au kale, fromage et bacon

Je ne pensais pas publier cette recette (donc pas de photo), mais c'était juste trop bon et je suis pas mal certaine que je voudrai en refaire ! Prochaine fois, j'ajouterai des tomates séchées dans l'huile et elle n'en sera que meilleure :)

Je me suis inspirée d'une recette de chez What's Gaby cooking.

4-8 portions

1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 oignon moyen haché finement
2 gousses d'ail hachées finement
1 1/2 lb de kale, haché grossièrement (une fois arrangé, il reste 3/4 lb de feuilles sans les tiges)
1/3 tasse de lait
175g de fromage à la crème Philadelphia
3/4 tasse de fromage texmex râpé
Une poignée de bacon bits de vrai bacon (ou 5 tranches cuites, hachées)
Sel et poivre
1/2 tasse de parmesan râpé
Chips de tortillas pour servir

Dans une grande poêle, faire revenir l'oignon dans l'huile. Ajouter l'ail lorsque l'oignon est translucide et cuire 1 minute de plus. Incorporer le kale (procéder en plusieurs ajouts au besoin) et cuire jusqu'à ce qu'il soit bien tombé. Retirer de la poêle et réserver.

Dans la même poêle, verser le lait et chauffer. Lorsqu'il est bien chaud, ajouter le fromage à la crème et fouetter. Lorsque le mélange est homogène, incorporer le kale, bien mélanger, puis ajouter le fromage râpé, le bacon, le sel et le poivre. Bien mélanger. Verser dans un pyrex, garnir du parmesan puis cuire au four à 400F pendant 10 minutes. Terminer à BROIL si désiré.

Servir avec des chips de tortillas.

mardi 23 juillet 2019

Courgettes farcies et salsa de noix de pin

La saison des courgettes est commencée ! Si vous faites partie des gens qui en récoltent à l'infini sans savoir quoi en faire, voici une super recette très rapide et délicieuse... d'Ottolenghi !!! J'ai dû modifier la recette un peu car je n'avais pas de tomates (j'ai omis) ni d'origan frais (j'ai mis du thym frais). Nous avons décidé que nous réessaierons même la recette en la déclinant de plein de façons : en ajoutant de la viande hachée, du bacon, de la crème ou du fromage, ou en le servant en gratin plutôt qu'en courgettes farcies si on n'a pas envie de gosser des canots. Bref, c'est une recette inspirante et polyvalente !


2 portions

2 grosses courgettes (environ 500g total)
1 petite gousse d'ail
1 oeuf
40g de pecorino (ou parmesan) râpé
50g de pain rassis haché grossièrement
Sel
Le zeste d'un citron
1 cuillère à soupe de jus de citron
Quelques brins de thym frais haché
35g de noix de pin, légèrement grillées
3 cuillères à soupe d'huile d'olive

Évider les courgettes en prenant soin de laisser au moins 1/2 pouce de chair tout le tour. Presser avec les mains la chair qui a été retirée pour en retirer du liquide. Hacher.

Dans un bol, mélanger la chair hachée des courgettes, le pain, le pecorino, l'ail et l'oeuf. Saler.

Dans un petit bol, mélanger les noix de pin, le zeste du citron et le thym. Verser la moitié de ce mélange dans le premier mélange. Réserver le reste.

Verser un peu d'huile d'olive dans le fond des courgettes évidées et saler. Farcir. Cuire au fou à 425F pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, compléter la salsa. Ajouter le jus de citron, l'huile d'olive et du sel au mélange de noix de pin. Bien mélanger.

Laisse refroidir les courgettes quelques minutes puis servir en garnissant avec la salsa de noix de pin.

lundi 22 juillet 2019

Crème glacée érable et noix avec tourbillon à la tire d'érable

Parce qu'on a tous des fantasmes. Ça c'était le mien et c'était encore mieux en vrai :)


1 1/4 litre

1 1/2 tasses de lait 3.25%
1 1/2 tasses de crème 35%
2 cuillères à soupe de sucre
4 jaunes d'oeuf
3/4 tasse de sirop d'érable
Une bonne pincée de sel
1/2 cuillère à thé d'essence de vanille
1/2 tasse de noix de grenoble hachées
1/3 tasse de sucre d'érable en flocons
1 pot de tire d'érable température pièce

Dans un grand bol, fouetter les jaunes d'oeufs. Réserver.

Préparer la crème glacée. Dans un chaudron, chauffer le lait et le sucre jusqu'à ébullition.

Verser lentement le mélange de lait sur le mélange de jaunes d'oeufs en fouettant constamment pour tempérer les jaunes. Verser dans la casserole puis remettre sur le feu. Chauffer à feu moyen-doux en fouettant continuellement jusqu'à ce que le mélange épaississe et nappe le dos d'une cuillère.

Passer au tamis. Ajouter la crème, le sirop d'érable, le sel et l'essence de vanille. Refroidir complètement.

Pendant ce temps, griller les noix au fou à 400F pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles dégagent leur arôme. Refroidir puis placer au congélateur. Placer aussi les flocons d'érable au congélateur.

Faire prendre le mélange de crème glacée refroidi en sorbetière. Lorsque la crème glacée est presque prise, incorporer les noix puis le sucre d'érable. Placer la moitié de la crème glacée dans un grand plat, verser de la tire puis couvrir avec le reste de la crème glacée. Congeler 12-24h avant de déguster.