lundi 5 avril 2021

Sabur khichuri (tapioca bengali)

J'ai du tapioca qui traîne dans mon garde-manger depuis la nuit des temps ! Il fallait que je trouve une recette pour le passer, mais je cherchais une version salée. Évidemment, en Inde ils ont pensé à tout et j'ai pu trouver cette DÉLICIEUSE version salée, un peu comme un gruau avec des légumes, mais fait avec du tapioca. C'est une pure merveille ! Ce n'est pas très photogénique par contre, car c'est vraiment une bouette. Surtout que je pense que mon tapioca est de l'instantané et que la recette nécessite probablement de la version régulière. Qu'à cela ne tienne, ce n'en est pas moins délicieux !

Je me suis inspirée de cette recette de A Homemaker's Diary.

6-8 portions
 
2/3 tasses de moong dal (j'ai pris des pois jaunes cassés)
1/2 cuillère à thé de bicarbonate de soude
1 1/3 tasse de perles de tapioca non cuites
1 cuillère à soupe d'huile
1 grosse patate pelée, coupée en petits dés
1/2 cuillère à thé de graines de cumin
1/2 cuillère à thé de piment kashmiri (ou autre piment en poudre, pas trop piquant)
1 pouce de gingembre, pelé, haché finement (ou en purée)
1 carotte pelée, en petits dés (ou râpée)
1 piment jalapeno en petits dés (ou autre piment fort au choix)
2 cuillères à soupe de raisins secs
1/4 tasse de petits pois surgelés
1 1/2 tasse d'eau (ajuster selon les besoins)
Sel au goût
Beurre salé ou demi-sel (ou ghee) pour servir
 
Tremper les pois avec le bicarbonate de soude 6 à 8 heures. Égoutter. Mettre dans un grand chaudron, couvrir d'eau, saler généreusement et cuire jusqu'à ce que les pois soient mous, sans être en purée. Égoutter. Réserver.

Rincer le tapioca pour retirer l'amidon. Faire tremper le tapioca dans l'eau pendant 1 heure. Égoutter. Réserver. (Je l'ai gardé dans l'eau jusqu'au moment de l'ajouter à la recette.)
 
Dans un grand chaudron, chauffer l'huile. Ajouter les patates et les carottes (si elles sont en dés). Cuire quelques minutes en brassant souvent. Ajouter les graines de cumin, le piment et le gingembre. Cuire 2 minutes en brassant. Ajouter les carottes (si elles sont râpées), le jalapeno ou autre piment, les petits pois, les raisons et les pois cassés cuits. Incorporer l'eau. Saler généreusement. Cuire environ 5 minutes en brassant.

Ajouter le tapioca égoutté. Ajouter autant d'eau que nécessaire selon la texture désirée. Pour ma part, le tapioca buvait l'eau à une vitesse folle. Bien mélanger et cuire quelques minutes de plus, jusqu'à ce que le tapioca soit cuit (le mien semblait déjà mou lorsque je l'ai ajouté).

Saler au besoin. Servir avec une grosse noix de beurre et un pain naan bien chaud.

samedi 6 février 2021

Pochettes d'inspiration indienne

Pour cette recette, je me suis inspirée librement d'une recette de Jean-Philippe Cyr (La cuisine de Jean-Philippe) et de différentes recettes de samossas trouvées en ligne. Comme le produit final n'est clairement pas un samossa, mais plutôt un "hand pie" avec beaucoup plus de légumes, j'ai décidé de simplement les nommer "pochettes". Le mix de légumes est particulièrement délicieux et pourrait être servi tel quel, en accompagnement d'une viande. Le tout demande un peu de temps, mais vous pourriez augmenter la recette et congeler les surplus sans problème.

6 pochettes
 
Pâte brisée :
 
250g de farine tout usage
160g de beurre en gros cubes
Une pincée de sel
1 jaune d'oeuf
5 cuillères à soupe d'eau glacée
 
Légumes :
 
125g de pois chiches secs, trempés cuits et égouttés (ou 1 conserve, égouttée et rincée)
Environ 500g de légumes, incluant obligatoirement des patates
(dans mon cas, j'ai mis 1 patate, 2 petites carottes, 2 tranches de chou-fleur, 3 gros champignons, 2 échalotes françaises)
1/2 tasse de petits pois congelés
1/2 cuillère à thé de graines de carvi
1/2 cuillère à thé de garam masala (celui d'Épices de cru !)
1/2 cuillère à thé de coriandre moulue
1/4 cuillère à thé de curcuma
Sel au goût
Huile pour la cuisson 

Préparer la pâte. Au robot culinaire, mélanger la farine et le sel. Ajouter les cubes de beurre puis pulser jusqu'à ce que le beurre ait la taille de petits pois. Ajouter le jaune d'oeuf et l'eau. Pulser jusqu'à ce que le mélange commence à s'agglomérer. Verser sur une surface propre, former une boule puis aplatir en un disque. Emballer et réfrigérer 30 minutes au moins.
 
Pendant ce temps, préparer les légumes. Peler la patate et les carottes et détailler en cubes d'au plus 1cm de côté. Cuire à l'eau bouillante jusqu'à tendreté. Égoutter et réserver.
 
Hacher finement les échalotes et les champignons. Faire revenir dans l'huile quelques minutes.
 
Détailler le chou-fleur en cubes d'au plus 1cm de côté. Ajouter le chou-fleur au mélange d'oignons, ainsi que les épices. Bien mélanger et cuire jusqu'à tendreté. Ajouter les patates, les carottes les petits pois et les pois chiches. Cuire quelques minutes de plus en brassant. Retirer du feu puis écraser grossièrement avec le dos d'une cuillère de bois.

Découper la pâte en 6 morceaux et abaisser chaque morceau en cercle. Garnir généreusement avec la farce aux légumes, mouiller le pourtout de la pâte et bien refermer en pinçant tout le tour. Faire 3 petites entailles avec un couteau sur chaque pochette.
 
Placer sur une plaque chemisée d'un parchemin et badigeonner avec de l'huile.

Cuire au four à 375F pendant 30 minutes. Vous pouvez servir les pochettes avec une sauce fruitée et piquante de votre choix (sauce au tamarin, chutney à la mangue, etc.).

dimanche 24 janvier 2021

Pain à la compote de pomme et à l'avoine

Pour terminer d'utiliser mon surplus de compote de pomme, j'ai réalisé ce pain en utilisant comme base ma recette de pain aux bananes. C'est absolument délicieux !!! Ça ferait aussi d'excellents muffins :)

2 petits pains ou 1 régulier

1 tasse de farine
2/3 tasse de flocons d'avoine à l'ancienne
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte
1/2 cuillère à thé de bicarbonate de soude
Une pincée de sel
1/4 tasse de sucre
2 oeufs
1/8 tasse d'huile neutre
1 tasse de compote de pomme sucrée à la cannelle
3 cuillères à soupe de lait
1 pomme en dés (facultatif)
 
Mélanger tous les ingrédients secs. Faire un puits au centre et ajouter l'huile, les oeufs, la compote de pomme et le lait. Bien mélanger. Si le mélange est trop sec, ajouter du lait, 1 cuillère à soupe à la fois. Incorporer la pomme. 

Répartir dans deux petits moules à pain et cuire au four à 350F pendant 45 minutes. Pour un gros pain, calculer 1h de cuisson, ou jusqu'à ce qu'un cure-dent ressorte sec.

samedi 16 janvier 2021

Pancakes compote de pomme et avoine

Je m'étais retrouvée avec trop de pommes. C'est ce qui arrive quand tu achètes des paniers de fruits et légumes, il y a toujours de trucs que tu aimes moins. Bref, j'avais énormément trop de pommes. Je les accumule toujours pour faire de la compote, mais cette fois-ci, la quantité de compote a dépassé mes capacités à la manger : j'en ai obtenu environ deux litres et demi ! J'en ai canné une partie, mais je n'arrivais pas à bout de ce qui restait. J'ai donc décidé d'en transformer une partie en pancakes. C'est juste parfait pour un matin de tempête comme aujourd'hui.

6-8 pancakes

1 1/4 tasse de flocons d'avoine à l'ancienne
1/4 tasse de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte
Une pincée de sel
3/4 tasse de compote de pomme sucrée à la cannelle
1/4 tasse de lait
2 oeufs
1 cuillère à thé de vanille

Note : Si votre compote n'est pas sucrée ni arômatisée, vous pourriez ajouter 2 cuillères à soupe de sucre et un peu de cannelle.

Mélanger les ingrédients secs. Ajouter les ingrédients humides et mélanger. Laisser reposer 5 minutes. Si vous souhaitez une texture plus lisse, vous pouvez passer le tout au blender, ou réduire l'avoine en poudre au robot culinaire avant de l'utiliser.

Cuire dans une poêle légèrement huilée à feu moyen.

mardi 1 décembre 2020

Pizza fondue chinoise

J'ai vu passer une pub de Normandin dernièrement pour une pizza fondue chinoise. Je n'ai pas de Normandin dans mon secteur, mais il semblerait que cette pizza est présente sur leur menu de manière saisonnière depuis quelques années déjà. J'ai trouvé que c'était une excellente idée ! Pour l'occasion, j'ai même acheté de la mozzarella fraîche Saputo Gourmet et je dois dire que c'est la première fois que je mange de l'aussi bonne mozzarella au Québec. Elle me rappelle celle que j'ai mangée en Europe lors de mon voyage en Slovénie.

4-6 portions

1 pâte à pizza maison ou du commerce (300g)
1 carton de bouillon à fondue chinoise Canton (je prends réduit en sel)
160g de mozzarella fraîche, tranchée
300g de tranches de boeuf à fondue
1 brocoli coupé en fleurons
1 cuillère à soupe de beurre
1 cuillère à soupe de farine 

Chauffer le bouillon à ébullition dans un chaudron puis y cuire le brocoli environ 1 à 2 minutes. Récupérer les brocolis avec une cuillère à trous et réserver.

Déposer les tranches de boeuf une à la fois dans le chaudron de bouillon (j'ai procédé en 2 étapes), bien les immerger puis retirer dès qu'ellles sont cuites (c'est presque instantané). Réserver. Tiédir le bouillon.

Dans un petit chaudron, fondre le beurre puis ajouter la farine. Fouetter de manière intermittente pendant 2-3 minutes puis ajouter environ 1 tasse de bouillon en plusieurs ajouts, en fouettant entre chaque ajout pour éviter la formation de grumeaux. Attention de ne pas ajouter le bouillon CHAUD car il va bouillonner, éclabousser et faire coller une partie de la farine (oui, je parle d'expérience !). À noter que la sauce n'utilisera pas tout votre bouillon. Vous pouvez garder le surplus pour une autre recette (soupe à l'oignon anyone ?).

Chauffer le four à 450F. Étirer la pizza sur une plaque chemisée d'un parchemin. Ajouter autant de sauce que désiré, les tranches de mozzarella, les tranches de boeuf puis les brocolis. Cuire au four sur l'étage du bas 12-15 minutes.

Servir avec votre sauce à fondue préférée.

dimanche 15 novembre 2020

Pancakes asperges et gochujang d'Ottolenghi

Premier essai du dernier livre d'Ottolenghi : Flavor. À chaque fois qu'il sort un nouveau livre, c'est Noël dans ma tête... et dans mon assiette ! J'ai opté pour cette recette car j'avais reçu dans ma boîte de légumes des asperges hyper fines. Je n'aime pas les asperges fines, je préfère les grosses asperges chunky. Par contre, l'avantage des petites asperges, c'est qu'elles cuisent vite et sont donc parfaites pour cette recette.

Pour ce qui est des ingrédients, j'ai trouvé la farine de riz chez Bulk Barn et la sauce gochujang chez Kim Phat, mais je pense qu'on peut maintenant trouver de la gochujang en épicerie (à vérifier). Mal pris, prenez de la sriracha. Si vous trouvez des piments forts de type chili rouge ou vert, utilisez ceux-ci. Pour ma part, il n'y avait que des jalapenos à mon épicerie et c'est très correct aussi.


4 pancakes

Sauce pour tremper :

3 cuillères à soupe de sauce soya
1 cuillère à soupe de sirop d'érable
2 cuillères à thé de graines de sésame
2 cuillères à thé de vinaigre de riz
1 gousse d'ail écrasée
1/2 piment fort (au goût), haché finement

Pancakes :

135g de farine tout usage
60g de farine de riz
Sel
1 oeuf
1 1/3 tasse d'eau glacée
4 1/2 cuillères à thé de gochujang
1/4 tasse de coriandre fraîche hachée grossièrement
1/2 piment fort (au goût), haché finement
Huile de tournesol
400g d'asperges fines, la base coupée
120g d'oignons verts (environ 4 oignons verts), coupés en 2 ou en 4 sur la longueur

Mélanger tous les ingrédients de la sauce. Réserver.

Dans un grand bol, mélanger les farines avec 1/2 cuillère à thé de sel et brasser pour combiner.

Dans un autre bol, mélanger l'eau, l'oeuf et le gochujang. Fouetter jusqu'à homogénéité. Ajouter la coriandre et le piment. Verser le mélange humide dans le mélange sec en fouettant, jusqu'à ce que le mélange soit lisse.

Dans une poêle moyenne (environ 18cm), chauffer un peu d'huile à feu moyen-vif. Ajouter le quart des asperges, toutes dans le même sens. Saler. Chauffer quelques minutes en brassant souvent. Lorsque les asperges commencent à colorer, ajouter le quart des oignons verts. Lorsque les oignons verts commencent à colorer, verser le quart de la pâte sur les légumes et bien étaler. Cuire jusqu'à ce que le dessous soit bien doré, retourner (je remets de l'huile en retournant, pour que les deux côtés soient bien croustillants) et cuire jusqu'à ce que l'autre côté soit doré.

Répéter avec le reste des ingrédients pour obtenir 4 pancakes.

Servir avec la sauce et garnir de coriandre supplémentaire si désiré.

dimanche 25 octobre 2020

Panzanella de courge

Je me suis inspirée d'une recette de Goodfood en l'adaptant à ce que j'avais sous la main. C'est un peu long à préparer car il y a plusieurs étapes, mais c'est décidément très bon !
 
 
4 portions
 
225g de choux de Bruxelles
450g de courge butternut
2 pommes en dés
1/2 paquet de kale
100g de farro (ou autre grain au choix)
40g de canneberges séchées
40g de pacanes en moitiés
140g de baguette ciabatta
Huile en quantité suffisante
Épices au goût : paprika fumé, poudre d'ail, sel, poivre

Vinaigrette :

2 cuillères à soupe d'huile d'olive
1 1/2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
1 cuillère à thé de sucre
Sel au goût
 
Étaler les pacanes sur une plaque et mettre au four à 350F pendant quelques minutes, jusqu'à ce que les noix dégagent leur arôme. Tiédir. Hacher. Réserver.
 
Couper la courge en dés d'environ 1 cm de côté. Dans un grand bol, mélanger avec un filet d'huile et des épices au goût. Lorsque les cubes sont bien enrobés, déposer sur une plaque chemisée d'un parchemin et cuire au four à 425F pendant 25 minutes.

Pendant ce temps, cuire le farro selon les instructions. Égoutter. Réserver.

Retirer la base de chaque chou de Bruxelles, les couper en deux et les hacher en fines tranches. Placer dans un bol. Retirer les tiges du kale et hacher les feuilles. Placer dans le bol avec les choux. Ajouter un filet d'huile et bien mélanger avec les mains pendant 1 minute. Réserver.
 
Découper le pain en cubes pour faire des croûtons. Mélanger les cubes de pain avec un filet d'huile et des épices au goût. Étaler sur une plaque allant au four chemisée d'un parchemin et cuire à 350F jusqu'à ce que les croûtons soient biens craquants. Surveiller pour éviter de les brûler.
 
Préparer la vinaigrette en plaçant tous les ingrédients dans un petit pot hermétique et en brassant bien.

Mélanger tous les ingrédients et servir.

Note : Si vous prévoyez avoir des restants, ne mélanger que les ingrédients pour les portions requises et garder les autres ingrédients séparés. Ne faites l'assemblage qu'au moment de servir.

lundi 24 août 2020

Mutabal (Purée d'aubergine au tahini)

Une première recette de mon livre Zaitoun sur la cuisine palestinienne ! Puisque les aubergines du Québec sont en saison, j'ai choisi cette trempette toute simple mais délicieuse. Si vous avez le choix, mangez-la température pièce, c'est bien meilleur, et avec des bons pitas bien frais.


4-6 portions

1.5kg d'aubergines (2 grosses)
2 gousses d'ail pressées
60g de tahini
Le jus d'un citron
1/2 cuillère à thé de sel
Poivre au goût
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
Persil pour décorer

Chauffer le four à BROIL et placer la grille sur la deuxième position à partir du haut (plus haut que le centre). Couper les aubergines en deux et poser face coupée sur une plaque chemisée d'un parchemin. Cuire environ 45 minutes, ou jusqu'à ce que la chair soit très molle (on peut la transpercer facilement avec une brochette). Il y aura probablement des bouts de pelure brûlés, c'est normal.

Laisser tiédir les aubergines quelques minutes puis retirer la chair en grattant avec une cuillère. Placer la chair sur une planche à couper et hacher au couteau pour faire une purée (c'est très mou, la purée se fait toute seule en coupant la chair).

Dans un bol, mélanger l'ail, le tahini, le jus de citron, le sel, le poivre et l'huile d'olive. Ajouter l'aubergine, bien mélanger. Rectifier l'assaisonnement.

Servir température pièce avec un filet d'huile d'olive et du persil ciselé. Accompagner de pitas bien frais.