vendredi 3 juillet 2020

Gnocchis au four aux légumes grillés et aux saucisses

Un plat de pâtes tout simple et vraiment délicieux ! J'ai légèrement modifié la recette car je préférais mettre des saucisses de poulet. Si vous le pouvez, essayez de mettre la main sur des gnocchis artisanaux (ils en ont des délicieux chez Lufa) - quitte à les faire vous-mêmes, ils sont nettement meilleurs que ceux de l'épicerie vendus sous-vide qui goûtent la pâte à modeler. Si vous n'avez pas de gnocchis, simplement utiliser environ 200-250g de pâtes courtes séchées, cuites.

4 portions

1 paquet de tomates cerises, coupées en deux (283g)
1 poivron rouge en gros dés
1 oignon moyen en gros dés
2 cuillères à soupe d'huile de tournesol
Origan séché, au goût
Sel et poivre, au goût
Piment séché (coréen pour moi), au goût (facultatif)
350g de gnocchis frais (pas besoin de les cuire)
4 saucisses de poulet féta et épinards, cuites, tranchées (ou autre, au choix)
120g de fromage râpé (texmex pour moi)
Basilic frais pour servir

Dans un grand plat en pyrex, verser la moitié de l'huile. Ajouter les légumes, les assaisonnements et le reste de l'huile. Bien mélanger. Cuire au four à 425F.

Retirer du four, ajouter les gnocchis et les saucisses. Garnir de fromage râpé. Remettre au four à 425F pendant 20 minutes. Servir avec du basilic frais.

mardi 30 juin 2020

Salade de kale mariné à la moutarde d'Ottolenghi

Encore une fois, c'est RÉUSSI ! Je ne sais pas comme il fait. Cette salade est une explosion de saveurs et de textures, avec un petit côté vinaigré, le sucré de l'érable qui se mélange parfaitement à la moutarde, l'anisé de l'estragon, le kale moelleux, les graines croustillantes... mmmmm !!! À refaire pour sûr :) Cette recette est tirée du livre Simple d'Ottolenghi.


2-4 portions

Pour le croquant :

30g de graines de tournesol décortiquées
30g de graines de citrouille décortiquées (mis des noix de pin)
1 cuillère à thé de sirop d'érable
Sel et poivre

Pour le kale :

150g de kale, les tiges retirées, les feuilles déchirées grossièrement
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
2 cuillères à thé de moutarde à l'ancienne
1 cuillère à thé de sirop d'érable
Sel

250g d'asperges, la base coupée
1 cuillères à soupe d'huile d'olive
Sel et poivre
75g d'édamames (sans la cosse)
1/4 tasse d'estragon frais haché
1/4 tasse d'aneth frais haché

Préparer d'abord le kale. Mettre les feuilles dans un grand bol (il servira à mélanger la salade à la fin) et ajouter le reste des ingrédients du kale. Masser avec les mains environ 1 minute puis laisser reposer au moins 30 minutes. (Peut être fait quelques heures d'avance)

Préparer le croquant. Mélanger l'ensemble des ingrédients, étaler sur une plaque chemisée d'un parchemin et cuire au four à 350F pendant 10 minutes, ou jusqu'à doré (attention à ne pas le brûler !). Tiédir environ 30 minutes.

Cuire les asperges. Les placer sur une plaque chemisée d'un alu puis ajouter l'huile en filet. Saler et poivrer. Brasser la plaque puis mettre au four à 400F pendant 10 minutes. Laisser tiédir quelques minutes puis couper en morceaux d'environ 4cm.

Chauffer les édamames environ 30-45 secondes au micro-ondes.

Ajouter les édamames, les asperges et les fines herbes au bol de kale. Bien mélanger. Servir puis garnir avec le croquant de graines.

samedi 20 juin 2020

Huîtres inspiration asiatique

Je dois avouer qu'en plus de 3 ans d'abonnement, j'ai eu des erreurs de commande à quelques reprises chez Lufa. C'est toujours un peu décevant, mais ce n'est pas comme si c'était remplacé par un ingrédient de mauvaise qualité. De plus, le service à la clientèle est impeccable lorsqu'il y a un problème avec une commande.

Cette fois, j'étais *super heureuse* d'avoir réussi à mettre la main sur des coques, des grosses palourdes à siphon. Il n'y en a pas souvent, et je m'imaginais déjà m'en faire un gros plat au vin blanc et à la crème... Oh que j'avais hâte ! Rendue chez moi, je me rends compte que mon paquet contient plutôt... des huîtres ! J'aime les huîtres, mais disons que ça ne remplit pas la même fonction et que c'est pas mal de travail à ouvrir (surtout que je n'ai pas de couteau à huîtres !).

Je me suis débrouillée avec les moyens du bord : j'ai pris un petit couteau pour partir l'huître et un tournevis plat pour l'ouvrir, et ça a fonctionné extrêment bien ! Je me suis inspirée de cette recette de sauce pour les huîtres de style asiatique. WOW ! Un délice :)


2-4 portions

Le jus et le zeste d'une lime
2 cuillères à soupe de gin
1/2 cuillère à thé de gingembre frais râpé
2 cuillères à thé de mirin
1 cuillère à thé de sucre
1/8 cuillère à thé de piment coréen (ou autre piment au choix)
1 tige verte d'oignon vert ciselée finement
2 douzaines d'huîtres fraîches

Mélanger ensemble tous les ingrédients et réserver. (On peut préparer la sauce à l'avance sans problème).

Ouvrir les huîtres, garnir d'un peu de sauce et déguster bien frais.

samedi 23 mai 2020

Steak de seitan de Jean-Philippe

WOW ! J'avais beaucoup entendu parler de la Cuisine de Jean-Philippe. Suite à des bons commentaires d'une de mes amies, j'ai testé le steak de seitan... et je suis vraiment épatée ! La saveur rappelle certains produits végétariens d'épicerie (moi ça me plaît) mais la texture est beaucoup plus moelleuse. Et ce qui est bien avec ce produit, c'est qu'on peut réellement en faire n'importe quoi ! Je me vois très facilement en faire des boulettes, des galettes, des lanières, des croquettes, du général Tao, des tacos, des shish taouk, des côtes levées...

Si vous décidez de faire la recette, le plus difficile sera peut-être de trouver la farine de gluten (chez Bulk Barn il y en a, et probablement dans plusieurs épiceries naturelles, biologiques et autres granos). Autrement, c'est très simple à faire ! Mis à part que mes lentilles se sont mal mixées dans le mélange, mais ça ne se sent pas dans le produit final. J'essaierai des pois chiches la prochaine fois.

Pour votre information, NON il n'est pas possible de remplacer la farine de gluten dans cette recette. Du seitan, c'est du gluten. C'est comme demander si on peut remplacer les oeufs dans une omelette... Sans farine de gluten, ça va probablement donner du pain au lieu de donner du seitan.

La recette dit que ça donne 4 portions mais sérieusement, je trouve que ça en fait plutôt 6 ou 8, selon votre appétit. Entk, moi je ne mange pas des steaks de 300g.



4-8 portions

1/4 tasse de sauce soya
1 cuillère à soupe de sirop d'érable
1 cuillère à soupe de fumée liquide
1 cuillère à soupe de moutarde de dijon
1 cuillère à soupe de miso
2 cuillères à soupe de Kitchen Bouquet (j'ai mis de la Worcestershire)
1 1/2 tasses de bouillon chaud
2 1/2 tasses de farine de gluten (trouvée chez Bulk Barn)
1 cuillère à soupe de poudre d'oignon
1 cuillère à soupe de poudre d'ail
1/3 tasse de farine de pois chiches (ou autre farine)
140g de lentilles très cuites (pois chiches la prochaine fois)
Épices à steak (si désiré)

Dans un bol, mélanger la sauce soya, le sirop d'érable, la fumée liquide, la moutarde de dijon, le miso et le kitchen bouquet. Ajouter le bouillon chaud et fouetter jusqu'à ce que le liquide soit homogène.

Dans le bol du robot culinaire, mélanger la farine de gluten, la farine de pois chiches, la poudre d'ail et la poudre d'oignon. Ajouter le mélange humide et réduire en purée. Une pâte se formera. Jean-Philippe recommande de mélanger 2-3 minutes, mais pour ma part, après 1 minute mon moteur commençait à surchauffer (le gluten c'est très dur sur le moteur). Placer la boule de pâte sur un plan enfariné et pétrir environ 2-3 minutes en ajoutant un peu de farine de gluten au besoin. La pâte sera très élastique, du genre superballe.

Étirer tant bien que mal la pâte (comme une pâte à pizza, mais avec plus de patience) puis la déchirer en "steaks" (voir le vidéo sur le site de Jean-Philippe si vous êtes visuels).

Dans une grande poêle, placer un fond d'eau puis y déposer une marguerite ouverte (ou un panier de bambou si vous en avez un). Couvrir la marguerite d'aluminium et y percer quelques trous à l'aide d'un couteau. Couvrir la poêle et porter l'eau à ébullition. Déposer les steaks dans la marguerite sans les empiler puis cuire à la vapeur 20 minutes de chaque côté.

À ce stade-ci, les steaks sont cuits. On peut soit les congeler, soit les huiler puis les assaissonner d'épices à steak et les passer rapidement à la poêle ou au BBQ à feu vif (2-3 minutes par côté) et les servir accompagnés d'une sauce au choix (ou pas). Ou bien on peut les transformer en lanières, croquettes, etc. et les cuisiner autrement en prenant soin de les ajouter en fin de cuisson pour éviter de surcuire.

Si jamais la texture est trop dure, c'est probablement que la pâte a été trop pétrie ou que la cuisson a été trop longue.

lundi 18 mai 2020

Salade de chou-fleur, grenade et pistache d'Ottolenghi

Ah Ottolenghi, une excellente source de réconfort pour nous accompagner durant cette période ! J'ai cuisiné cette recette du livre Simple car j'avais acheté un énorme et magnifique chou-fleur auquel je n'ai pas pu résister au marché. Pourtant, je ne suis pas une grande fan de cuisiner le chou-fleur, mais Ottolenghi vient à bout de tout avec moi. Voici donc une excellente recette facile à faire. Vous pouvez prendre de l'avance comme moi, en préparant la grenade et en grillant les pistaches le matin. Vous pourriez même aller jusqu'à préparer le chou-fleur et garder seulement l'étape de cuisson juste avant le moment de servir. C'est une salade vraiment délicieuse et plutôt facile d'exécution.


4-6 portions

1 gros chou-fleur
1 petit oignon tranché
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
Sel
25g de persil italien haché
10g de feuilles de menthe hachées
10g de feuilles d'estragon frais hachées
Les graines d'une grenade
1/3 tasse de pistaches écalées, non salées
1 cuillère à thé de cumin
1 1/2 cuillère à soupe de jus de citron

Griller les pistaches quelques minutes au four à 350F sur une plaque chemisée d'un alu. Réserver.

Retirer les feuilles du chou-fleur et les conserver pour la salade si désiré. Râper le tiers du chou-fleur (au robot culinaire pour moi). Défaire le reste du chou-fleur en bouquets d'environ 1 pouce.

Dans un grand bol, mélanger les bouquets de chou-fleur, les feuilles de chou-fleur, l'oignon, 2 cuillères à soupe d'huile et du sel. Étaler sur une plaque chemisée d'un parchemin et cuire au four à 425F pendant 20-25 minutes, jusqu'à doré.

Pendant ce temps, dans un grand bol, mélanger le chou-fleur râpé, 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et le reste des ingrédients.

Lorsque le chou-fleur est cuit, laisser tiédir quelques minutes avant d'incorporer à la salade. Saler, bien mélanger et servir.

mercredi 6 mai 2020

Couscous aux carottes et halloumi

Comme je restreins mes sorties à l'épicerie, je cuisine des trucs plus simples. En fait, je me nourris de grilled cheese à 50% du temps ! Je me suis rendue compte que le fromage est la protéine de base dans mon alimentation lorsque je dois me tourner vers la simplicité. Pas très étonnant. Je n'ai jamais été très viande (bien que je l'apprécie à l'occasion).

Puisque que j'ai au frigo un sac de carottes depuis un bail et qu'il me restait un fond de kale qui se mourait ainsi qu'un restant de couscous israélien à passer, cette recette était juste trop parfaite. J'ai fait quelques ajustements, confinement oblige. Au final, c'est franchement délicieux !


2-4 portions

4 carottes moyennes, tranchées en diagonale
1 cuillère à soupe de graines de cumin
1 cuillère à soupe d'huile
Sel et poivre au goût
125g de pois chiches secs, trempés et cuits (ou 1 boîte de conserve égouttée)
50g de kale ciselé mélangé avec 1 cuillère à thé d'huile
Jus de lime au goût
100g de couscous israélien (moitié farro pour moi)
160g de halloumi (à l'indienne pour moi)

Chauffer le four à 350F.

Dans un grand bol, mélanger les carottes avec l'huile et les graines de cumin. Saler et poivrer. Étaler sur une plaque chemisée d'un parchemin et mettre au four pour 20 minutes.

Après 20 minutes, ajouter les pois chiches, arroser de jus de lime, saler et remettre au four 20 minutes.

Après 20 minutes, ajouter le kale et remettre au four 10 minutes de plus.

Pendant ce temps, chauffer un petit chaudron d'eau salée à ébullition et y cuire le couscous selon les instructions. Égoutter. Réserver.

Pendant ce temps, trancher le halloumi en tranches de 1/4 pouce et le faire griller à sec dans une poêle. Réserver.

Lorsque tout est cuit, mélanger le couscous avec le mélange de carottes. Ajouter du jus de lime et saler au besoin. Servir avec des tranches de halloumi grillé.

lundi 4 mai 2020

Gaspacho à l'ananas

J'avais de l'ananas en trop. Avant de le perdre, j'ai décidé de le transformer en une nouvelle sorte de gaspacho (ma soupe préférée !) parce que visiblement, les SIX versions de gaspacho que j'ai présentement sur mon blog ne me suffisent pas et ça en prenait une septième ! :)

La soupe est fraîche et légère et le jalapeno se marie très bien à l'ananas, en plus d'apporter un petit kick très intéressant. À refaire sans hésiter !

4-6 portions

600g d'ananas frais
1 concombre libanais
1 poivron jaune
1 oignon vert
1 jalapeno
10 petites tomates cerises jaunes
Vinaigre de riz au goût
Sel au goût

Passer l'ensemble des ingrédients au blender. Ajuster la quantité de vinaigre et de sel au goût.

Servir bien frais.

dimanche 12 avril 2020

Gâteau aux noix et halva

Un peu fâchée de ne pas pouvoir changer de région pour aller me promener à un endroit plus "printanier" (lire : sans neige), je me rabats sur mes chaudrons et je cuisine un gâteau d'Ottolenghi (tiré de Plenty More) avec du halva, que j'avais acheté il y a un petit bout mais pas encore utilisé. Ce sera mon dessert de Pâques tiens !

C'est quoi du halva ? C'est un peu comme du nougat moyen oriental, à base de sucre et de sésame. Ça a une texture très mietteuse. En fait, on dirait un mélange entre de la meringue et du sucre à la crème qui s'émiette. Enfin du moins, celui que j'ai acheté en pot chez Adonis était comme ça. Il pourrait y avoir différentes textures selon la méthode de fabrication (c'était une version commerciale pour ma part).

Au lieu de faire un gros gâteau que j'aurais dévoré dans le temps de le dire, j'ai fait 3 petits gâteaux. Comme ça je vais pouvoir en congeler. Ben oui quoi, j'ai fait de la place dans mon congélo depuis le début du confinement, faut bien que je le remplisse !!! :)


3 gâteaux de 6 x 3 1/2 pouces

Garniture :

60g de beurre
120g de noix de grenoble légèrement grillées au four
1 cuillère à thé de cannelle
25g de cassonade
200g de halva nature, grossièrement émietté (chez Adonis)

Gâteau :

85g de beurre température pièce
100g de sucre
2 oeufs
200g de farine
3/4 cuillère à thé de poudre à pâte
3/4 cuillère à thé de bicarbonate de soude
130g de crème sûre (yogourt + crème 15% pour moi)
Une pincée de sel

Préparer d'abord la garniture. Dans un chaudron, fondre le beurre à feu moyen-doux. Lorsque fondu, laisser chauffer encore quelques minutes, jusqu'à ce que le beurre devienne couleur noisette. Retirer du feu pour tiédir.

Au beurre fondu, ajouter les noix et la cannelle. Bien mélanger. Séparer le mélange en deux. Dans la première moitié, ajouter la cassonade. Mélanger. Réserver les deux mélanges.

Préparer le gâteau. Au batteur sur socle, crémer le beurre avec le sucre à vitesse moyenne. Ajouter les oeufs un à la fois en battant bien entre chaque ajout. Tamiser ensemble la farine avec le bicarbonate, la poudre à pâte et le sel. Ajouter dans le batteur en alternance avec la crème sûre. Attention de ne pas trop battre.

Beurrer trois moules 6 x 3 1/2 pouces (j'ai utilisé des moules en alu). Verser la moitié du mélange au fond des moules, puis garnir avec les noix non sucrées. Éparpiller le halva en gros morceaux sur les noix. Verser le reste du mélange à gâteau par-dessus le halva et bien étaler. Garnir le dessus avec les noix sucrées.

Placer les trois moules sur une plaque. Les gâteaux gonflent beaucoup et les miens ont un peu débordés. Cuire au four à 350F pendant 40 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent ressorte propre.

Refroidir au moins 20 minutes avant de démouler. Tiédir complètement avant de couper sinon le gâteau risque de s'émietter.

Note : On peut aussi cuire le gâteau dans un moule unique de 9 x 5 pouces. Le temps de cuisson sera légèrement plus long.