lundi 30 mars 2015

Cake de maïs au thon et à l'avocat

J'ai acheté un filet d'avocats mais comme je suis seule, c'est relativement long à manger et je me suis retrouvée avec des avocats bien mûrs. Il me fallait trouver une façon de les passer ! J'ai cherché des recettes sur le web. Rien ne me plaisait. Jusqu'à ce que j'aie une illumination : un cake. Oui mais un cake à quoi ? Puisque le thon et l'avocat vont souvent de pair dans les recettes, je me suis rappelé du cake au thon à Isa. Et si je faisais une version mexicaine au thon en remplaçant le beurre par de l'avocat ? Voilà donc comment cette recette est née !


12 portions

150g de farine (1 tasse)
50g de semoule de maïs (1/3 tasse)
2 1/2 cuillères à thé de poudre à pâte
3 oeufs
125g d'avocat réduit en purée
50ml de babeurre (ou de lait)
80g de fromage Monterey Jack au jalapeno, râpé
2 boîtes de thon émietté dans l'eau, égouttées
Sel et poivre au goût

Dans un petit bol, mélanger la farine, la semoule et la poudre à pâte. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger l'avocat, les oeufs et le babeurre. Ajouter les ingrédients secs et brasser pour humecter. Incorporer le thon et le fromage.

Verser dans un moule à cake et cuire à 350°F pendant 45 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre ressorte sec. Tiédir.

Servir comme collation ou comme repas léger avec une soupe et/ou une salade.

lundi 23 mars 2015

Biscuits monstrueux sans gluten + nouveaux emballages de Smarties

J'ai été contactée pour tester les nouveaux emballages de Smarties. Je ne suis pas une grande consommatrice de ce produit, mais je me suis sacrifiée pour vous, public en délire ! En effet, depuis janvier 2015, Nestlé propose de nouveaux emballages pour ses Smarties. J'ai reçu deux des trois nouveaux emballages. D'abord, il y a les boîtes à trois compartiments de 15g chacun puis le pot avec bouchon doseur. Le but de ces nouveaux emballages est de mieux gérer les portions. Je crois que c'est une très bonne idée car, en toute franchise, qui donc est capable de s'arrêter à "juste un peu" de Smarties (ou de chips, ou de ce que vous voudrez). Nous vivons dans un monde où la taille des portions est trop souvent gigantesque et je pense que tout outil pour mieux les gérer est le bienvenu.


Les boîtes de 45g se présentent avec un petit séparateur de carton qui permet d'isoler les trois compartiments et on peut ouvrir un seul compartiment à la fois (reste à voir si vous serez capable de résister et de ne pas ouvrir les deux autres sur le champ !). Le pot avec couvercle doseur est impressionnant car pour l'avoir testé, il contient exactement le 15g de Smarties promis. Je m'attendais à une mesure très approximative et je suis donc agréablement surprise.

Je tiens aussi à saluer le fait qu'au lieu de faire des paquets plus petits qu'ils nous vendent plus chers (comme la plupart des autres entreprises), ils ont opté pour des paquets de même taille ou plus grands, qu'on peut doser de manière exacte, ce qui permet de réduire la quantité d'emballage utilisé. Les produits qui minimisent le suremballage, ça je trouve ça winner !

Bon, reste que j'ai quand même reçu pas mal de Smarties et qu'il fallait bien que je trouve quoi faire avec ! Je me suis dit que mes collègues seraient ravis d'avoir de quoi se mettre sous la dent. J'ai donc opté pour cette recette, qui contenait  beaucoup trop de choses que j'aime en même temps (avoine, chocolat, beurre d'arachide... ouééé !) et qui m'ont donné un produit fini hallucinant. Vous savez, le genre de biscuits qui s'étalent à la cuisson et dont on n'est pas tellement sûre qu'ils sont réellement cuits à la sortie du four mais une fois refroidis, ils sont parfaitement chewy ? (Je réfère à cette texture comme étant des biscuits "subway"). La grande quantité de gras et de sucre n'y est sûrement pas pour rien... d'où le pourquoi je vous invite à les partager avec vos proches ! Par contre, si vous réduisez le gras ou le sucre, c'est certain que vous n'obtiendrez pas cette texture.

Ah j'oubliais : ils sont sans gluten, avis aux intéressés !



24 gros biscuits

3/4 tasse de beurre d'arachide crémeux
1/2 tasse de cassonade
1/2 tasse de sucre
1/4 tasse de beurre mou
2 oeufs
1/2 cuillère à soupe de vanille
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
2 1/4 tasses de flocons d'avoine à cuisson rapide
1/2 tasse de pépites de chocolat
1/2 tasse de smarties (125g)

Battre le beurre d'arachide, le sucre, la cassonade et le beurre jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Ajouter la vanille et les oeufs et continuer de battre.

Incorporer le bicarbonate de soude, l'avoine et les pépites de chocolat. Mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

Façonner les biscuits et les déposer sur des plaques chemisées de parchemin. Conserve un bon espace entre chaque biscuit car ils s'étalent pas mal à la cuisson (j'en ai mis seulement 8 par plaque). Garnir de smarties.

Cuire au four à 350°F pendant 10 minutes. Le pourtour des biscuits doit être doré mais le centre n'aura pas l'air cuit. C'est normal. Laisser tiédir quelques minutes avant de transférer sur une grille puis laisser refroidir complètement.

vendredi 13 mars 2015

Gâteau magique au citron et lait d'amande Almond Breeze

J'ai été contactée en décembre dernier pour goûter au nouveau lait d'amande réfrigéré d'Almond Breeze. J'ai eu toutes sortes de problèmes à me procurer le produit, notamment ce ne sont pas toutes les épiceries qui le tiennent, et le coupon qu'on m'avait envoyé expirait... le 31 décembre 2014 (reçu autour du 20 décembre...). Bref, lorsque je leur ai exposé ma situation, ils m'ont renvoyé 4 nouveaux coupons datés de 2015. En fait, j'ai déjà utilisé quelques coupons. La raison pour laquelle je n'ai pas parlé du produit avant aujourd'hui est fort simple : j'aime tellement ce lait d'amande que je le buvais simplement au verre, sans le cuisiner ! Il faut dire que j'achetais déjà les produits Almond Breeze de conservation longue durée, alors j'étais déjà fan... :) Le nouveau produit réfrigéré est aussi bon que le produit longue durée et se présente en carton de 1.89 litre. C'est parfait pour les grands consommateurs de lait d'amande. Pour boire tel quel, j'aime bien la version sucrée, mais si c'est pour cuisiner, je vous conseille plutôt le lait d'amande non sucré. Ils ont aussi à la vanille et au chocolat ainsi que des versions non sucrée et réduites en sucre.

J'ai choisi cette recette de gâteau magique car à force d'en voir circuler sur le web, j'avais envie d'en essayer un moi aussi ! Comme j'avais des citrons à passer au frigo, c'est sur cette saveur que mon choix s'est arrêté. Le principe du gâteau magique est simple. On mélange tous les ingrédients ensemble et à la cuisson, on obtient un gâteau en trois couches : la couche du dessus rappelle le soufflé (c'est la partie avec les blancs d'oeufs), la partie du centre ressemble à un flan (c'est la section avec les jaunes d'oeufs et le lait) et le fond donne plutôt dans la crêpe mouillée (c'est là qu'on trouve la farine). C'est très bon et le mélange de textures est intéressant. Ça rappelle beaucoup les tartes impossibles qui circulaient sur les blogs à mes débuts (ouf, ça fait longtemps !). Si le principe du gâteau magique vous interpelle, je vous encourage à faire des recherches sur le web, il y en a de toutes les saveurs !


9 portions

4 oeufs, blancs et jaunes séparés
1 cuillère à thé de vanille
125g de sucre
50g de beurre fondu
115g de farine
1 3/4 tasse de lait d'amande Almond Breeze Original (sucré), tiède
1/4 tasse de jus de citron
Le zeste de deux citrons

Battre les blancs d'oeufs en pics fermes. Réserver.

Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils pâlissent. Ajouter le beurre et la vanille et battre encore 1 minute. Incorporer la farine et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Ajouter le jus et le zeste de citron puis verser le lait lentement. Le mélange sera très liquide.

Incorporer les blancs d'oeufs battus et mélanger jusqu'à ce que ceux-ci soient bien répartis dans la pâte. Ils flotteront sur le dessus de la pâte. C'est normal.

Verser dans un moule en pyrex 8x8 beurré et cuire au four à 325°F pendant 1 heure ou jusqu'à ce que le dessus du gâteau soit doré.

Refroidir complètement et réfrigérer avant de couper en parts. Servir froid. Je l'ai servi avec du lemon curd de citron Meyer.

mercredi 11 mars 2015

Champignons et petits pois à l'indienne

Un petit accompagnement que j'ai fait pour manger avec le poulet tikka masala, lui aussi tiré de mon livre The Curry Secret. C'est hyper simple et bien goûteux.


4 portions

227g de champignons tranchées
200g de petits pois surgelés
2 cuillères à thé d'huile de canola
1 tasse de base de curry
1/8 cuillère à thé de sel
1/2 cuillère à thé de curcuma
1/2 cuillère à thé de cumin
1/2 cuillère à thé de poudre de piment fort
1/2 cuillère à thé de feuilles de fenugrec moulues
1/2 cuillère à thé de garam masala

Chauffer l'huile dans un chaudron. Y faire revenir les champignons jusqu'à ce qu'ils aient terminé de rendre leur eau (environ 10 minutes). Ajouter les pois, bien mélanger et cuire quelques minutes de plus.

Incorporer la base de curry, porter à ébullition. Ajouter le sel, le curcuma, le cumin et la poudre de piment fort. Mijoter à feu doux environ 15 minutes. Ajouter les feuilles de fenugrec et le garam masala. Mijoter 5 minutes de plus.

Servir avec un pain naan.

lundi 9 mars 2015

Poulet tikka masala

Encore une recette tirée de mon livre The Curry Secret. C'est que je ne me tanne pas ! Il semblerait que le tikka masala soit considéré par plusieurs comme le mets national britannique. Étonnant penserez-vous qu'un plat indien se retrouve à la tête de l'empire culinaire anglosaxon ! Eh bien compte tenu de la relation de longue date entre l'Inde et l'Angleterre et aussi du fait que, semble-t-il, les currys sont des plats très répandus en Angleterre, eh bien ce n'est pas si étonnant. Et puis, ce plat est franchement excellent !


4 portions

Poulet :

1 lb de poitrine de poulet en gros cubes
1/4 tasse de yogourt nature
1/2 cuillère à thé de poudre de piment fort
1/4 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé d'huile de canola
1/8 cuillère à thé de curcuma

Curry :

2 tasses de base de curry
1 cuillère à thé de paprika
1/8 cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé de poudre de piment fort
1 cuillère à thé de garam masala
1/2 cuillère à thé de cumin
1/4 tasse de crème 15%

Préparer le poulet. Mélanger tous les ingrédients de la marinade, y déposer les cubes de poulet et bien mélanger. Mariner au moins 4h ou jusqu'à 3 jours.

Mettre les cubes de viande sur des brochette et cuire au four à BROIL jusqu'à ce que les cubes commencent à dorer. Retourner à mi-cuisson. Réserver.

Chauffer la base de curry dans un chaudron a feu moyen-vif, environ 5 minutes, jusqu'à ce qu'elle épaississe. Ajouter le paprika, le sel et la poudre de piment. Cuire 5 minutes de plus. Incorporer le garam masala et le cumin. Cuire 3 minutes de plus. Ajouter le poulet et la crème. Mijoter jusqu'à ce que le poulet soit chaud.

Servir avec un pain naan.

vendredi 6 mars 2015

Gâteau mousse beurre d'arachide et Oreo

Mission : gâteau de fête ! À la demande de la fêtée, j'ai opté pour ce gâteau. Moi qui voulait faire un dessert léger pour faire suite au souper annuel de fondue au fromage. Eh bien c'est raté !


Ce gâteau est simple de réalisation et sera très apprécié des convives. Il n'est pas trop sucré, le goût de beurre d'arachide est présent mais subtil et la texture est veloutée. La recette que je vous présente est la moitié de la recette originale et je l'ai réalisée dans un petit moule de 6 pouces. Vous pourriez doubler la recette et le faire dans un moule de 9 pouces.

Attention de couper de petites parts car c'est très très riche ! 


8 portions

Croûte :

16 biscuits oréos (avec la crème)
30g de beurre fondu

Garniture :

1 tasse de crème à fouetter
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
170g de fromage à la crème température pièce
1/2 tasse de sucre en poudre
180g de beurre d'arachide
1 cuillère à soupe de lait

Croquant :

1/4 tasse d'arachides rôties salées, hachées
1/4 tasse de mini pépites de chocolat
1/4 cuillère à thé de cacao
1/8 cuillère à thé de cannelle
Une pincée de muscade

Ganache :

30g de chocolat noir 64%
1/4 tasse de crème 15% champêtre
1/4 tasse d'arachides rôties salées, hachées

Préparer la croûte. Réduire les biscuits en chapelure fine au robot culinaire. Incorporer le beurre fondu et presser dans un moule à fond amovible de 6 pouces.

Congeler 10 minutes. Cuire au four à 350°F pendant 10 minutes. Refroidir complètement.

Mélanger les ingrédients du croquant. Réserver.

Fouetter la crème avec les 2 cuillères à soupe de sucre en poudre jusqu'à l'obtention de pics fermes. Réfrigérer.

Battre le fromage à la crème avec le sucre en poudre restant jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Incorporer le beurre d'arachide et le lait. Mélanger jusqu'à homogénéité.

Ajouter environ le quart de la crème fouettée au mélange de beurre d'arachide. Incorporer le croquant. Bien mélanger. Incorporer le reste de la crème fouettée délicatement.

Verser ce mélange dans la croûte et étaler pour égaliser. Couvrir d'une pellicule plastique et réfrigérer au moins 4 heures ou toute une nuit.

Préparer la ganache. Chauffer la crème puis verser sur le chocolat. Attendre une minute puis brasser jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu.

Verser la ganache sur le gâteau et étaler. Garnir du reste des arachides. Réfrigérer jusqu'au moment de servir.

jeudi 5 mars 2015

Garnier Clean Plus

Aujourd'hui je vous présente quelque chose de différent. J'ai été approchée pour tester la lotion nettoyante démaquillante Clean+ de Garnier. Je ne suis pas une grande consommatrice de ce genre de produit mais j'étais effectivement à la recherche d'un nouveau démaquillant. Pas que je me maquille souvent, mais quand ça arrive, c'est le fun de pouvoir tout enlever sans difficulté !

Ce qui m'amène à vous parler de mes péripéties de l'automne dernier. Pour le mariage d'une amie, je décide de m'acheter du rouge à lèvres. Vous savez, le rouge classique plus rouge que rouge, celui qu'on remarque de loin ? C'est un truc que je ne porte jamais, mais là j'en avais envie. Ouais, c'est bien moi ça : tout ou rien. Je me présente donc à la pharmacie et je demande à la cosméticienne un rouge à lèvres de cette couleur, en précisant que c'est pour un mariage et que je cherche quelque chose qui tiendra toute la soirée, même pendant le souper, parce que je n'ai pas envie de passer mon temps à en remettre. Elle me propose donc un produit longue durée. Ne connaissant rien dans ce domaine, je suis son conseil et teste le produit le soir même.

Cette photo a été prise le soir du test pré-mariage

Honnêtement, je croyais plus ou moins au "longue durée", me disant que c'était un coup de marketing. Le produit se présente un peu comme un vernis à ongle : bouteille + applicateur. Et il sent aussi comme du vernis à ongle. Je l'applique et je laisse sécher selon les instructions (oui madame, je suis du type à lire les instructions, toujours !) et je me dis : "OK mon grand, c'est l'heure du test". Je frotte mes lèvres avec mes doigts. Rien ne bouge. Rien du tout. Je frotte plus fort. OK je suis convaincue, ça tient. Mais euh, petit détail : comment je vais faire pour enlever ça moi ??!? La cosméticienne m'avait dit d'utiliser de l'huile. Bon, pas d'huile de bébé à la maison, alors je me dirige vers la cuisine. Je teste d'abord l'huile de canola sur un Q-Tip. J'entame à peine le rouge à lèvres. Je passe à la prochaine étape : du beurre, étalé directement sur les lèvres ! Mmmm ça goûte bon ! :) Mais ça entame à peine le rouge... Je prends le pam, m'asperge les lèvres et frotte avec un coton, à m'en arracher les lèvres : enfin, j'en viens à bout ! Toute une aventure...

OK tout ça pour vous parler du nettoyant démaquillant Clean+ de Garnier. Eh bien tel que suggéré par Garnier, j'ai utilisé le produit sur la moitié de mon visage tous les soirs pendant quelques jours, et mon "produit habituel" sur l'autre côté, soit rien du tout. Bon, je n'ai pas vu de différence. MAIS j'ai testé le fameux rouge à lèvres. Je l'ai porté toute la soirée chez moi et avant de me coucher, j'ai très légèrement frotté avec le démaquillant, sans mettre de pression, puis j'ai rincé à l'eau. MAGIE ! C'est parti comme un charme, même si le produit ne contient pas d'huile ! Juste pour ça, je lui donne 5/5. Sinon, le produit s'applique très bien, se rince très bien et n'a à peu près aucune odeur. Il est parfait pour les peaux sensibles, est hypoallergène et ne contient ni parfum, ni alcool, ni colorant, ni huile. Il est testé sous contrôle dermatologique et ophtalmologique.

Si vous désirez lire d'autres commentaires sur le produit, je vous invite à cliquer sur le lien suivant :

Garnier Clean Plus - commentaires


mercredi 4 mars 2015

Salade de poulet, kale et épinards

J'aime cuisiner à peu près tout ce que je mange. Parce que je trouve qu'il y a tellement tout et n'importe quoi dans les aliments préparés qu'on ne sait plus ce que l'on mange. Et puis il faut l'avouer, à force d'essayer des recettes, on devient difficile sur la qualité des ingrédients et le mode de préparation de ceux-ci. Peut-être même un peu puriste parfois. (Comme quand je fais mes discours sur les températures d'infusion du thé... plusieurs s'en souviendront car c'est un discours que je fais souvent...).

Mais je dois vous avouer un truc. Il y a UNE chose que je ne cuisine à peu près jamais moi-même. Une chose pourtant triviale, que toute cuisinière devrait pouvoir faire facilement. Rôtir un poulet entier. C'est à moitié par paresse et à moitié parce que, je l'avoue... j'aime les poulets tout cuits de l'épicerie !!!! Voilà, je l'ai dit. Même s'ils me coûtent le double du prix comparés à un poulet entier cru. Je les trouve tellement pratiques et moelleux. Et puis, les petits poulets cuits et moi, c'est l'amour fou depuis toute petite. En fait, j'irais même plus loin : le poulet rôti et les Québécois, c'est l'amour fou. Quand on parle à un étranger du fait qu'on trippe sur le St-Hubert (ou autre, il y a tellement de chaînes de poulet rôti !) au Québec, que chaque petit village possède sa rôtisserie et qu'on peut se faire livrer du poulet à peu près n'importe où, ils nous regardent avec un drôle d'air. Et j'ai eu cette discussion avec plusieurs étrangers. Essayez, vous allez voir. Au Canada anglais, en Europe et même aux États-Unis, le poulet rôti est loin d'être aussi répandu et apprécié. Sauf au Portugal. Mmmmm, du poulet portugais... Bref, je m'égare. Je ne sais pas d'où vient l'engouement, mais une chose est sûre, je le partage amplement !

Revenons donc à ce fameux petit poulet d'épicerie. Je n'en achète quand même pas si souvent. Environ 5-6 par année. Et ce que je préfère faire avec celui-ci, par-dessus tout, ce sont des salades. Cette fois-ci j'ai travaillé avec mes restants de frigo pour créer une salade colorée et nourrissante.


4 portions

Salade :

100g de bébés épinards
100g de kale haché grossièrement
240g de patate sucrée pelée, en cubes
400g de poulet cuit, haché
2 pommes en dés
40g de noix de Grenoble

Vinaigrette :

4 cuillères à thé d'huile d'olive
2 cuillères à thé de miel
1 cuillère à soupe de jus de citron
Poudre d'ail, sel et poivre

Fouetter les ingrédients de la vinaigrette. Réserver.

Cuire les patates sucrées au four à 400°F environ 30 minutes, ou jusqu'à dorées et tendres. Tiédir.

Mélanger tous les ingrédients de la salade dans un grand bol. Arroser de la vinaigrette. Servir immédiatement.