lundi 5 août 2019

Trempette chaude au kale, fromage et bacon

Je ne pensais pas publier cette recette (donc pas de photo), mais c'était juste trop bon et je suis pas mal certaine que je voudrai en refaire ! Prochaine fois, j'ajouterai des tomates séchées dans l'huile et elle n'en sera que meilleure :)

Je me suis inspirée d'une recette de chez What's Gaby cooking.

4-8 portions

1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 oignon moyen haché finement
2 gousses d'ail hachées finement
1 1/2 lb de kale, haché grossièrement (une fois arrangé, il reste 3/4 lb de feuilles sans les tiges)
1/3 tasse de lait
175g de fromage à la crème Philadelphia
3/4 tasse de fromage texmex râpé
Une poignée de bacon bits de vrai bacon (ou 5 tranches cuites, hachées)
Sel et poivre
1/2 tasse de parmesan râpé
Chips de tortillas pour servir

Dans une grande poêle, faire revenir l'oignon dans l'huile. Ajouter l'ail lorsque l'oignon est translucide et cuire 1 minute de plus. Incorporer le kale (procéder en plusieurs ajouts au besoin) et cuire jusqu'à ce qu'il soit bien tombé. Retirer de la poêle et réserver.

Dans la même poêle, verser le lait et chauffer. Lorsqu'il est bien chaud, ajouter le fromage à la crème et fouetter. Lorsque le mélange est homogène, incorporer le kale, bien mélanger, puis ajouter le fromage râpé, le bacon, le sel et le poivre. Bien mélanger. Verser dans un pyrex, garnir du parmesan puis cuire au four à 400F pendant 10 minutes. Terminer à BROIL si désiré.

Servir avec des chips de tortillas.

mardi 23 juillet 2019

Courgettes farcies et salsa de noix de pin

La saison des courgettes est commencée ! Si vous faites partie des gens qui en récoltent à l'infini sans savoir quoi en faire, voici une super recette très rapide et délicieuse... d'Ottolenghi !!! J'ai dû modifier la recette un peu car je n'avais pas de tomates (j'ai omis) ni d'origan frais (j'ai mis du thym frais). Nous avons décidé que nous réessaierons même la recette en la déclinant de plein de façons : en ajoutant de la viande hachée, du bacon, de la crème ou du fromage, ou en le servant en gratin plutôt qu'en courgettes farcies si on n'a pas envie de gosser des canots. Bref, c'est une recette inspirante et polyvalente !


2 portions

2 grosses courgettes (environ 500g total)
1 petite gousse d'ail
1 oeuf
40g de pecorino (ou parmesan) râpé
50g de pain rassis haché grossièrement
Sel
Le zeste d'un citron
1 cuillère à soupe de jus de citron
Quelques brins de thym frais haché
35g de noix de pin, légèrement grillées
3 cuillères à soupe d'huile d'olive

Évider les courgettes en prenant soin de laisser au moins 1/2 pouce de chair tout le tour. Presser avec les mains la chair qui a été retirée pour en retirer du liquide. Hacher.

Dans un bol, mélanger la chair hachée des courgettes, le pain, le pecorino, l'ail et l'oeuf. Saler.

Dans un petit bol, mélanger les noix de pin, le zeste du citron et le thym. Verser la moitié de ce mélange dans le premier mélange. Réserver le reste.

Verser un peu d'huile d'olive dans le fond des courgettes évidées et saler. Farcir. Cuire au fou à 425F pendant 20 minutes.

Pendant ce temps, compléter la salsa. Ajouter le jus de citron, l'huile d'olive et du sel au mélange de noix de pin. Bien mélanger.

Laisse refroidir les courgettes quelques minutes puis servir en garnissant avec la salsa de noix de pin.

lundi 22 juillet 2019

Crème glacée érable et noix avec tourbillon à la tire d'érable

Parce qu'on a tous des fantasmes. Ça c'était le mien et c'était encore mieux en vrai :)


1 1/4 litre

1 1/2 tasses de lait 3.25%
1 1/2 tasses de crème 35%
2 cuillères à soupe de sucre
4 jaunes d'oeuf
3/4 tasse de sirop d'érable
Une bonne pincée de sel
1/2 cuillère à thé d'essence de vanille
1/2 tasse de noix de grenoble hachées
1/3 tasse de sucre d'érable en flocons
1 pot de tire d'érable température pièce

Dans un grand bol, fouetter les jaunes d'oeufs. Réserver.

Préparer la crème glacée. Dans un chaudron, chauffer le lait et le sucre jusqu'à ébullition.

Verser lentement le mélange de lait sur le mélange de jaunes d'oeufs en fouettant constamment pour tempérer les jaunes. Verser dans la casserole puis remettre sur le feu. Chauffer à feu moyen-doux en fouettant continuellement jusqu'à ce que le mélange épaississe et nappe le dos d'une cuillère.

Passer au tamis. Ajouter la crème, le sirop d'érable, le sel et l'essence de vanille. Refroidir complètement.

Pendant ce temps, griller les noix au fou à 400F pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles dégagent leur arôme. Refroidir puis placer au congélateur. Placer aussi les flocons d'érable au congélateur.

Faire prendre le mélange de crème glacée refroidi en sorbetière. Lorsque la crème glacée est presque prise, incorporer les noix puis le sucre d'érable. Placer la moitié de la crème glacée dans un grand plat, verser de la tire puis couvrir avec le reste de la crème glacée. Congeler 12-24h avant de déguster.

dimanche 21 juillet 2019

Harissa maison

Puisque les harissas ne sont pas tous faits égaux, et puisque le super bon harissa à la rose recommandé par Ottolenghi est si cher, j'ai décidé de préparer moi-même du harissa. Ainsi, je contrôle non seulement la recette, mais aussi le niveau de piquant.

Pour vous fournir en piments séchés, je vous recommande les épiceries latinos ou asiatiques (elles ont souvent une section latino). Vous pouvez utiliser les variétés des piments selon vos goûts. J'ai utilisé un mélange de guajillo, ancho et un peu de passilla et ça donne une résultat piquant mais sans arracher la bouche. Si vous aimez ça plus piquant, vous pouvez mélanger guajillo et arbol, par exemple.

Si vous voulez reproduire le harissa à la rose d'Ottolenghi, ajoutez-y des pétales de rose séchées de grade culinaire.


2 1/2 tasses

140g de piments séchés (ancho, guajillo, passilla, chipotle, arbol, etc. au goût)
1 poivron rouge rôti, pelé (maison ou en pot)
6 moitiés de tomates séchées dans l'huile
6 gousses d'ail pelées
1 cuillère à thé de sel (au goût)
1/4 tasse d'huile d'olive (au goût)
1 cuillère à thé de graines de carvi
1 cuillère à thé de graines de coriandre
1 cuillère à thé de graines de cumin
2 cuillères à soupe de jus de citron

Retirer les queues et les graines des piments séchées. Placer dans un grand bol et couvrir d'eau bouillante. Laisser reposer 20 à 30 minutes. Égoutter.

Pendant ce temps, faire griller les épices à sec jusqu'à ce qu'ils dégagent leur odeur (attention à ne pas les brûler, ça grille vite !). Moudre les épices au mortier ou au moulin.

Placer l'ensemble des ingrédients dans le robot culinaire et réduire en purée.

Selon la recette originale, ça se conserverait 1 semaine au frigo (à mon avis c'est plus que ça) sinon ça se congèle bien dans des cubes à glaçons.

samedi 29 juin 2019

Fudgesicles maison





J'ai trouvé chez Costco LE moule à popsicle que je voulais depuis toujours, avec la bonne forme, le bon format et en plus, les 6 moules individuels sont amovibles du rack principal, ce qui facilite l'entreposage. C'est tu pas beau ça ? Je me rappelle qu'avant d'avoir mon blog, j'avais fait des fudgesicles maison avec du sirop de quik et que c'était délicieux. Je ne suis pas parvenue à mettre la main sur la recette (parce que maintenant, quand tu cherches une recette, tu tombes juste sur des maudites recettes végan, paléo, sans produits laitiers...) alors j'ai créé ma propre recette.

Ces fudges ne sont jamais devenus complètement durs, ils ont gardé un certain crémeux une fois congelés. C'était un pur bonheur à manger !!!

Mod Pops
Moule trouvé chez Costco 9.99$

6 fudgesicles

150ml de sirop de chocolat (Quik ou autre, non préparé)
250ml de lait 3.25%
200ml de crème 35%

Note : Mes moules contiennent 100ml chacun, donc j'ai préparé 600ml. Mesurez vos moules et préparez la quantité en conséquence de vos besoins.

Renote : J'ai mis environ moitié Quik et moitié sirop à café glacé.

Mélanger l'ensemble des ingrédients et répartir dans les moules à popsicles. Placer les bâtons puis mettre au congélateur pendant 4 à 8 heures, ou jusqu'à ce que les pops soient pris. Pour démouler, passer les moules sous l'eau chaude.

vendredi 28 juin 2019

Salade de pois chiches à la mangue et au curry d'Ottolenghi

Ottolenghi recommande d'utiliser des mangues Alphonso pour faire cette recette. Ce sont supposément les meilleures mangues au monde. Y ayant moi-même goûté à Singapour l'an dernier, je n'ai aucune difficulté à le croire ! Au Québec, on utilisera des mangues Ataulfo ou des mangues rouges et ça sera très bien aussi, en autant que les mangues soient bien mûres, juteuses et sucrées.

Je vous recommande aussi très fortement d'utiliser des pois chiches secs. Ce n'est pas vraiment plus long que des pois chiches en boîte puisqu'ils cuiront pendant que vous préparerez le reste de la recette. La saveur des pois chiches secs est incomparable à ceux en boîte. Ils sont beaucoup plus crémeux et ne goûtent pas "la canne".


4 portions

150g de pois chiches secs (ou 1 conserve rincée égouttée)
2 cuillères à thé de bicarbonate de soude
1 cuillère à thé de graines de coriandre
1 cuillère à thé de graines de moutarde (jaunes ou noires)
1/2 cuillère à thé de graines de cumin
1 cuillère à thé de poudre de curry
1/2 cuillère à thé de poudre de curcuma
1 cuillère à thé de sucre
Huile de tournesol en quantité suffisante
1 gros oignon tranché finement
1 petit chou-fleur détaillé en petits bouquets
2-3 mangues pelées, en dés
1 piment fort au goût, haché finement (jalapeno ici)
Une bonne poignée de coriandre ciselée
3 cuillères à soupe de jus de lime
50g d'épinards hachés (ou de bébé épinards)

La veille ou le matin, mettre les pois chiches dans un pot de 1 litre. Ajouter le bicarbonate de soude et couvrir d'eau. Laisser reposer sur le comptoir toute la nuit ou 8-12h. Bien égoutter et rincer. Mettre dans un grand chaudron et porter à ébullition. Mijoter à feu moyen jusqu'à ce que les pois chiches soient entièrement cuits, environ 45 minutes. Égoutter et réserver.

Pendant ce temps, griller les graines de coriandre, de moutarde et de cumin à sec jusqu'à ce que les graines se mettent à éclater. Moudre au moulin ou au mortier. Mélanger avec le reste des épices, le sucre et une bonne pincée de sel. Réserver.

Dans une grande poêle, chauffer de l'huile puis faire revenir les oignons 5 minutes. Ajouter le mélange d'épices, bien mélanger et cuire 5 minutes de plus. Réserver avec les pois chiches.

Blanchir les bouquets de chou-fleur dans un grand chaudron d'eau salé. Lorsque l'ébullition a repris, attendre 1-2 minutes avant d'égoutter. Faire revenir le chou-fleur bien égoutté dans l'huile avec du sel, sans brasser trop souvent, pour que le chou-fleur commence à colorer. Réserver avec les oignons et les pois chiches.

Note : Si vous ne comptez pas manger toute la salade le jour même, on peut réfrigérer ici les surplus et ajouter le reste des ingrédients seulement au moment de servir.

Aux ingrédients réservés, ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger. Servir tiède.

dimanche 23 juin 2019

Pralinella aux pacanes

*** Série de billets : j'ai oublié de prendre une photo !!! ***  

Une recette suggérée par Lucky Peach, c'est toujours dans mes cordes. Cette fois-ci, c'est une version pimpée du Nutella. Avec des pacanes. Pis du sirop d'érable. Pis du chocolat blanc. Pis du miso (!). Pis du paprika fumé. Sérieux, c'est juste trop parfait. Le Nutella peut clairement aller se rhabiller !

3 tasses

Praliné :

200g de pacanes (2 tasses)
160g de sirop d'érable (1/2 tasse)
1/8 cuillère à thé de cayenne

Pralinella :

225g de chocolat blanc haché (1 1/2 tasse)
100g de sirop de maïs (1/3 tasse)
1 1/4 cuillère à thé de miso
2 cuillères à soupe + 1 cuillère à thé de cassonade
1/8 cuillère à thé de paprika fumé
1 1/3 tasse de crème 35% chaude

Mélanger l'ensemble des ingrédients du praliné. Étaler sur une plaque allant au four chemisée d'un parchemin. Cuire à 350°F pendant 25 minutes en brassant à la moitié du temps. Laisser refroidir quelques minutes puis réduire en purée lisse au robot culinaire. Réserver.

Dans un chaudron à fond épais, combiner 1 tasse de chocolat blanc, le sirop de maïs, le miso, la cassonade et le paprika. Fondre le chocolat à feu doux puis monter le feu à médium et caraméliser le chocolat en brassant constamment. Lorsque le chocolat a environ la couleur du miso, retirer du feu puis incorporer la crème chaude. Ajouter le chocolat blanc restant. Bien mélanger. Incorporer le praliné au fouet.

Mettre en pot et réfrigérer. On peut aussi mettre en pots stériles et stériliser à l'eau bouillante 20 minutes. Si le produit se sépare lors de la stérilisation, bien mélanger le pot jusqu'à homogénéité.

Riz au four au poulet, courge et canneberge

*** Série de billets : j'ai oublié de prendre une photo !!! ***  

Un repas simple, rapide et délicieux pour passer des restants de poulet cuit, c'est toujours apprécié.

4-6 portions

1/2 petite courge au choix, évidée, pelée, en petits cubes
1 petit oignon haché finement
1/3 tasse de canneberges séchées
1/2 poulet de rôtisserie cuit, haché
Thym au goût
3/4 tasse de riz brun
1/4 tasse de riz sauvage
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
Une bonne pincée de sel
1 1/2 tasses de bouillon de poulet fumant (ou d'eau bouillante)

Dans un grand pyrex 9x13 pouces, mélanger l'ensemble des ingrédients sauf le bouillon. Bien étaler pour égaliser et verser le bouillon de poulet. Couvrir avec une double épaisseur d'alu. Bien sceller.

Cuire au four à 350°F pendant 1h. Laisser reposer 10 minutes, mélanger et servir.