mardi 19 avril 2011

Pouding chômeur à l'érable

Ça y est, la saison du sirop d'érable bat son plein ! Je n'ai pas encore reçu ma commande de sirop, mais ma maman m'en a donné une boîte. J'en ai donc profité pour me faire un beau gros dessert cochon : LE pouding chômeur à l'érable du Pied de Cochon. C'est une recette de Caroline Dumas que j'ai chipé chez Isa. Je n'ai fait que la moitié de la recette, car me connaissant, peu importe la quantité, je vais le finir en un temps record !

Tel qu'attendu, ce pouding est ultra riche et vraiment décadent, mais contre toute attente, je crois que je préfère le classique à base de sirop de cassonnade (mon dieu, j'ai l'impression que je vais me faire lancer des roches pour avoir osé dire ça !!!). Malgré la quantité astronomique de sauce qu'on met dans cette recette, on n'obtient pas la texture légère à laquelle je suis habituée. Remarquez, je ne dis pas que c'est mauvais ! Peut-être que tout comme Isa, vous serez charmés et ne ferez que cette recette à l'avenir. Tous les goûts sont dans la nature ! Mais détrompez-vous, cette recette n'aura qu'une durée de vie de 24h chez moi, même si ce n'est pas ma préférée. Je ne discrimine pas les poudings chômeurs moi, je les mange tous égal !

Viiiiiite une photo, avant qu'il ne reste plus rien !!!

6 portions

1 oeuf
80g de beurre mou
1/2 tasse de sucre
1 tasse de farine
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte
1 tasse de sirop d'érable
1 tasse de crème 35%

Battre le beurre et le sucre puis incorporer l'oeuf. Ajouter la poudre à pâte et la farine. Déposer dans un bol en pyrex rond de 8 pouces.

Dans un chaudron, chauffer la crème et le sirop à ébullition. Verser sur la pâte.

Cuire au four à 425°F pendant 20 minutes ou jusqu'à ce que le pouding soit doré. Laisser tiédir et déguster.

9 commentaires:

  1. J'ai déjà fait et j'avais ADORÉ!!! C'est tellement bon et tellement cochon...lol!!

    Bon mardi Katia :-)

    RépondreSupprimer
  2. c'est correct Katia, moi c'est mon pouding chômeur préféré pour le goût mais pour la texture je préfère le bon vieux pouding chômeur classique, avec plein de sauce et une texture extra mouillée.
    La version que tu as faite est celle que Martin Picard sert au PDC, il ne met pas de lait dans la pâte contrairement à celui que sert Caroline à Soup-Soupe. Suis certaine que tu aurais préféré sa version :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est pas moi qui va te lancer une roche parce que je dois avouer préférer le poudding chômeur à la cassonade qu'au sirop d'érable. Par contre, je n'ai pas encore testé cette recette-là...

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai qu'à l'érable, le pouding doit être bon, mais il n'A pas l'air super moelleux! Ce que j'aime habituellement, c'est la texture aérienne. J'avais envie de le préparer, mais je crois que je vais réserver mon sirop pour une belle tarte!

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que la pâte est un peu dense. J'ai failli ajouter du lait, mais je me suis ravisée en me disant que ça ne serait plus la recette du PDC si je faisais ça, hihihi! :) Pour la sauce, elle rappelle le sucre à la crème. Je m'attendais à en avoir plus (car on en verse une quantité astronomique sur la pâte !) mais la crème l'a probablement fait épaissir. Ceci dit, ça ne m'a pas empêchée de pratiquement tout le manger en un peu plus de 24h. J'ai bien fait de faire la demi recette, hihihi !!

    RépondreSupprimer
  6. Moi qui adore les produits de l'érable !! J'imprime à l'instant pour concoter ce dessert "décadent" comme tu le dis si bien pour ma gang !! Comme nous avons un beau 4 jours de congé à la campagne je vais doubler la recette ;)

    RépondreSupprimer
  7. Oui, je suis d'accord avec toi, ce pudding chômeur, s'il est meilleur au goût, est plus dense et sec. Moi pour l'améliorer j'ajoutais du caramel d'érable chaud au dernier moment, histoire d'avoir vraiment mal au foie! ;)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai tellement le goût de la faire! Pis je vais tellement le regretter si je la fais, parce que je vais tout bouffer d'un coup! hi hi hi.

    RépondreSupprimer