dimanche 8 juillet 2007

Baskatong, here I come !

Cette fin de semaine, j'ai été au domaine à l'Aube du Lac, dans un joli petit chalet sur les rives du réservoir Baskatong. Si vous n'êtes pas familiers avec l'endroit, imaginez un coin de pays situé environ à la jonction des régions de l'Abitibi, de l'Outaouais et des Laurentides. C'est là.

Malgré que la météo s'annonçait très mauvaise, nous n'avons eu que du beau temps. Le chalet était vraiment super (cuisine équipée, divans confo, accès direct à la plage... même ExpressVu !). Nous avons été sur le lac toute la journée du samedi pour taquiner le poisson (c'est une pourvoirie quand même) mais seules les petites perchaudes et quelques autres poissons sans intérêt culinaire ont répondu à l'appel. Où sont donc les dorés avec lesquels le réservoir est ensemencé ?
Moi qui part pêcher (le chapeau cool est une gracieuseté de mon amie Caro)

En gros, ça a été une super fin de semaine pour pas cher. Je publierai d'autres photos dès que je mettrai la main sur celles-ci !

Côté bouffe, on s'est vraiment gâté. Raclette le premier soir (saucisses, filet de porc, poitrine de poulet, crevettes, fromages, chutney) suivi d'un super cocktail au melon miel. Brunch le lendemain avec les excellents pains dorés de Josée, la crème fouetté à la main par Ambi (impressionnant) et la quiche "Ô combien délicieuse" de Julie :) Pour le souper, un trio de fondues soit la super fondue au fromage de Josée pour laquelle on ferait des milles à genoux dans un chemin de garnottes (elle a disparu en 5 minutes, des vrais sauvages) suivi d'une fondue chinoise avec mon bouillon au vin rouge accompagné de gibiers dont du kangourou (dé-li-cieux) et des sauces à Julie improvisées et toutes aussi délicieuses resuivi d'une fondue au chocolat Toblerone. Entre tout ça, cocktails aux fraises, margaritas, cigares cubains, feu de camp, gâteau de fête pour moi (yé !), la grosse vie sale.


2 commentaires:

  1. Ouin!!! on s'est bourré la face... Bande de chanceux. Et rien pour moi (snifff), même pas une petite mention que tu as pu bénéficier de mes judicieux conseils sur ce site que ton frère et moi avions défriché pour ton arrivée. Fille ingrate va. Pour cela tu seras punie. Je ne te souhaiterai même pas bon anniversaire

    Siranno

    RépondreSupprimer
  2. Héhéhé :) Mais oui, heureusement que vous avez fait du défrichage pour nous ! Vous avez attrapé le SEUL doré du réservoir, comme ça il ne nous en restait plus !!!! :)

    Katia

    RépondreSupprimer