vendredi 5 septembre 2008

Gâteau au moka et au caramel

Vous voulez épater la galerie en faisant le gâteau le plus décadent et le plus riche du monde ?? Essayez celui-ci... Je l'ai trouvé dans le Guide Cuisine volume 8 no 1.

Il est un peu long à faire car il est composé de trois étages, salit beaucoup de vaisselle et prend beaucoup de place au frigo... mais attendez de voir la tête de vos invités ! Ça vaut vraiment le coup :) Je n'ai jamais vu des gens se jeter aussi rapidement dans un dessert. Des vrais sauvages !! Faut dire que c'est compréhensible... Par contre, c'est ultra riche. Foies sensibles s'abstenir !! (Le mien n'a pas bien survécu, j'ai dû prendre une Gravol en rentrant chez moi, mais ça valait amplement la peine !!!)

On voit sur la photo que la garniture au dulce de leche commençait à couler... d'où l'importance de garder le gâteau au frigo jusqu'au moment de servir !

10-12 portions (facilement 15 et même 20 à mon avis)

Gâteau :

1/2 tasse de farine
Une pincée de sel
2 oeufs
1/3 tasse de sucre
1/2 c. thé de vanille
3-4 c. soupe de Frangelico (pas mis)
Cacao en poudre
Grains de café ou noisettes pour décorer, si désiré

Crème moka :

3 jaunes d'oeufs
1 oeuf
1 tasse de beurre très mou (non fondu !)
1 tasse de sucre
1/2 tasse d'eau
125g de chocolat noir fondu
2 c. soupe de café instantané
1 c. soupe d'eau chaude
1/2 tasse de crème 35% à fouetter

Garniture au Dulce de leche :

1/3 tasse de fromage à la crème ramolli
2/3 tasse de beurre mou
2/3 tasse de Dulce de leche (confiture de lait)

Faire d'abord le dulce de leche. Dans une grande casserole, déposer debout une boîte de lait condensé fermée (Eagle Brand ou équivalent) dont vous avez enlevé l'étiquette et couvrir d'eau (il doit y avoir au moins 1 pouce d'eau au-dessus de la boîte en tout temps). Couvrir. Porter à ébullition puis réduire à feu doux et laisser mijoter pendant 2 heures. Ajouter de l'eau au besoin si la boîte n'est plus recouverte entièrement (je n'ai pas eu besoin d'en ajouter). Retirer la boîte de l'eau chaude et la placer sous un filet d'eau froide jusqu'à ce que la boîte soit tiède. Vider le contenu de la boîte dans un plat (hop, on prend quelques lichettes au passage, c'est trop bon !) et réserver au frigo.

Faire ensuite le gâteau. Battre les oeufs, le sucre et la vanille au batteur électrique pendant 7 minutes à vitesse moyenne-élevée. Ajouter le sel puis la farine en 3 fois en plieant avec une spatule entre chaque ajout. Verser la pâte dans un grand moule à fond amovible dont le fond a été préalablement beurré légèrement et recouvert d'un papier ciré. Cuire à 400°F pendant 8 minutes (12 minutes pour moi). Laisser tiédir quelques minutes, démouler, retirer le papier et refroidir complètement.

Préparer le crème moka. Délayer le café instantané dans l'eau chaude. Réserver. Dans un grand bol, battre légèrement les jaunes d'oeufs et l'oeuf. Réserver. Dans une casserole, porter à ébullition l'eau et le sucre en brassant régulièrement. Baisser à feu doux et laisser réduire 5 minutes. Verser lentement le sirop bouillant en filet dans le mélange d'oeufs en battant constamment à vitesse moyenne-élevée à l'aide d'un batteur électrique. Continuer de battre pendant environ 5 minutes, jusqu'à ce que le mélange soit refroidi. Baisser la vitesse et ajouter le beurre mou 1 c. soupe à la fois. Par la suite, ajouter le chocolat fondu et le café. Ces derniers ne doivent pas être chauds lors de l'ajout, mais tièdes. Fouetter la crème et l'incorporer doucement dans la mousse à l'aide d'une spatule. Utiliser dans l'heure qui suit.

Préparer la garniture au dulce de leche. Crémer le fromage à la crème puis ajouter le beurre mou et finalement le dulce de leche. Mélanger avec un fouet jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Réserver.

Couper le gâteau en deux sur le sens de l'épaisseur. Dans le même moule à fond amovible (que vous aurez lavé entre temps !), beurrer légèrement l'intérieur et chemiser tout le tour avec du papier parchemin (le gâteau sera plus facile à démouler !). Au fond, déposer la moitié du gâteau et mouiller avec le Frangelico. Étaler ensuite la crème moka et lisser. Déposer la deuxième moitié du gâteau, puis garnir de préparation au dulce de leche. Bien lisser. Réfrigérer au moins 3 heures ou toute une nuit.

Avant de servir, saupoudrer le dessus du gâteau de cacao. Démouler puis retirer le papier parchemin qui entoure le gâteau.

8 commentaires:

  1. Vivement la photo...j'ai juste deux gâteau d'anniversaire à venir hihi...merci

    RépondreSupprimer
  2. Enfin la photo ...du fameux gâteau.
    Il a l'air décadents à souhait:)

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air tellement dégoulinant de dulce de leche que je fonds juste à le regarder... Ça me tue! Il en reste pas un petit bout qui traine? Ça me dérange pas s'il y a de la poussière dessus...

    RépondreSupprimer
  4. Ça semble succulent! Il faut que je l'essaie! Merci d'avoir partagé cette recette :)

    RépondreSupprimer
  5. Super, c'est le genre de gâteau que j'aime et ça l'air terriblement bon!!

    RépondreSupprimer
  6. Je viens juste de terminer le gâteau. Je reçois des amis pour souper, ils vont capoter !!! J'ai trop hâte d'y gouter, ça va être maaaalaaadeeee !!!!!!!
    Merci pour la recette ;)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Ce gâteau me tente vraiment, j'aimerais savoir, crois-tu qu'il survivrait à la congélation? Je le ferais à l'avance en vue de ma réception du Jour de l'An.
    Tes billets sont toujours captivants.
    francine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Francine,

      Pour la congélation, aucune idée, je n'ai pas testé. Mes craintes sont pour la couche de crème moka avec les oeufs et la crème. Par contre, rien ne t'empêche de faire le gâteau la veille et de le conserver au frigo.

      Supprimer