samedi 20 novembre 2010

Cocottes, verrines et compagnie

Ce vendredi 19 novembre, j'ai été invitée à participer à un événement à la Guilde Culinaire. Dans le cadre du lancement de son nouveau livre Recettes mini pour mini cocottes, le chef José Maréchal nous recevait dans une ambiance décontractée pour une démonstration et une dégustation de cocottes et verrines.

José Maréchal, originaire du Nord de la France, est passionné de cuisine. Il possède son propre café à Paris, le Café Noir. On le connait aussi pour les nombreux livres de cuisine qu'il a publié chez Marabout et qui portent principalement sur les verrines, les cocottes et les cuillères.

La soirée, fort sympathique, a commencé avec de petites cuillères au fenouil et à l'orange. Elle s'est poursuivie par une présentation du chef qui a par la suite réalisé pour nous deux variations sur le même thème (saumon frais et ricotta), une version en verrine et une version en ballotin servi en cocotte froide.

Nous avons ensuite eu la chance d'expérimenter nous mêmes les verrines. Un peu de saumon frais et de mangue assaisonnés de menthe, coriandre, sel, poivre, citron et huile d'olive. On intercale le tout d'un mélange de ricotta au curry et on décore d'arachides et de petites pousses. On discute de la méthode de manipulation de la fameuse poche à douille, on prend quelques photos et on se rue pour manger le fruit de notre travail ! Mmmm...

La présentation s'est terminée avec une superbe et délicieuse verrine dessert où on empile crème glacée à la vanille, fruits frais, smoothie fraise-banane, crème fouettée, chocolat et banane caramélisée. Qui aurait cru qu'il était possible de mettre autant de choses dans une petite verrine ?

José Maréchal nous a démontré qu'il est très simple de faire de jolies verrines et cocottes en deux temps trois mouvements. Il sera au salon du livre de Montréal du 19 au 21 novembre si vous désirez le rencontrer ou vous procurer ses livres.

1 commentaire:

  1. Wow, tu es rapide! Moi, j'en ai pour trois heures à enlever le jaune de mes photos, hi hi hi.

    RépondreSupprimer