mercredi 23 mai 2012

Tartare de saumon à l'huile de homard

Sur les conseils bloguesques de Joël, j'ai décidé d'utiliser son huile de homard pour réaliser ce petit tartare. Je peux vous dire que sa préparation est un vrai supplice tellement l'odeur qu'il dégage est incroyable ! Ce tartare est délicieux et n'hésitez pas à le faire même si vous n'avez pas d'huile de homard.


1 portion

150g de filet de saumon sans la peau, en dés de 1cm ou moins
1 petite échalote française hachée très finement
1/4 tasse de concombre en minuscules dés
1-2 cuillères à soupe de coriandre fraîche ciselée
2 cuillères à thé d'huile de homard (ou plus)
Quelques gouttes de jus de lime
Une pincée de fleur de sel

Bien mélanger tous les ingrédients et servir immédiatement. Si vous préparez à l'avance, ajouter le jus de lime juste avant le service pour éviter qu'il ne cuise le poisson.

9 commentaires:

  1. l'huile de homard, c'est l'ingrédient qui change tout dans une recette, c'est tellement bon mais c'est aussi assez puissant.
    je note pour la prochaine fois :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est tu plate j'ai l'huile mais pas le saumon lolll

    Je note, pour en fin de semaine, me semble que ça serait vraiment très très bon!!!

    RépondreSupprimer
  3. Quel délice ce mariage de saumon et d'huile de homard! Bravo! Julia

    RépondreSupprimer
  4. Ben moi j'ai le saumon pas l'huile... mauzuss! Mais j'ai des carcasses de homard au congélo... yé!

    RépondreSupprimer
  5. Note à moi-même : Après avoir fait mon huile de homard, passer à la poissonerie acheter un filet de saumon frais ;)

    RépondreSupprimer
  6. Oh god, ce tartare me semble bien trop bon! YUMMMMMM :)

    RépondreSupprimer
  7. Miam, miam! Ça m'ouvre l'appétit ce petit tartare ce matin. Je sais que c'est bizarre, mais bien vrai!

    RépondreSupprimer
  8. Ta photo me donne envie d'en préparer un maintenant! Prochain homards, leurs carcasses se terminera dans une huile comme celle-là!

    RépondreSupprimer
  9. Merci de la confiance, et pas mal content que t'as aimé! :)

    Vive les carcasses de zomards!

    Joël

    RépondreSupprimer