lundi 10 janvier 2011

Brioche des rois

Je sais, je suis un tout petit peu en retard. La fête des rois était le 6 janvier dernier. Je suis toutefois convaincue que très peu d'entre vous célèbrent cette fête (moi y compris) alors je me console.

L'Épiphanie, ou fête des rois, est plus connue en France qu'au Québec. À cette occasion, plusieurs types de pâtisseries peuvent être préparées selon les régions. Le gâteau des rois (soit la brioche) est typique du sud de la France. On la façonne en forme de couronne, on la parfume à l'eau de fleur d'oranger et on la décore de fruits confits et de sucre. Habituellement, on y cache aussi une fève (celui qui trouve la fève est le roi !) mais puisque je serai seule à manger ma brioche, je n'en ai pas mis.

Je me suis inspirée d'une recette de la Cuisine d'Annie que j'ai légèrement modifiée suivant les commentaires. J'ai d'abord mis beaucoup plus de sucre et puisque ma pâte était extrêmement collante, j'ai diminué la quantité de beurre... j'avais déjà assez de difficulté à la travailler avant d'ajouter le beurre ! Pour ce qui est de la décoration au sucre, j'ai utilisé du sucre d'érable, pour faire une petite version québécoise.

Au final, je la trouve plutôt ordinaire ma brioche. En fait, elle n'est pas briochée. Elle a une texture de gâteau mietteux avec une croûte un peu sèche. Ce n'est pas que c'est mauvais, c'est juste quelconque. Je ne sais pas si c'est la recette ou la méthode qui est en cause. Peut-être que j'ai ajouté trop de farine. Enfin... elle va me permettre de manger les confitures que j'ai reçues pour Noël !

10 portions

330g de farine
1 sachet de levure rapide (8g)
130g de sucre
4 oeufs
130g de beurre salé température pièce
1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger
1 cuillère à soupe de rhum
100g de cédrat confit (ou autres fruits confits au choix)
2 cuillères à soupe de confiture d'abricot
Sucre d'érable au goût
1 fève sèche, si désiré

Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre et la levure. Faire un puits au centre et y mettre les oeufs, l'eau de fleur d'oranger et le rhum. Bien mélanger et pétrir la pâte pendant 5 minutes. Ajouter de la farine au besoin (beaucoup dans mon cas...). La pâte doit se détacher du bol et ne plus trop coller aux mains. Incorporer ensuite le beurre coupé en petits cubes, les fruits confits et la fève.

Couvrir la pâte d'un linge propre et faire lever environ 1h ou jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Dégonfler la pâte et pétrir 30 secondes. Couvrir d'une pellicule plastique et mettre au frigo 4h ou toute une nuit.

Le lendemain, retravailler la pâte légèrement. Trois fois de suite, l'aplatir avec un rouleau à pâte puis la plier en quatre. En pétrissant légèrement, former une boule puis faire un trou au centre. Agrandir ce trou de manière à obtenir une couronne. S'assurer que le trou au centre est assez gros car la pâte va gonfler en cuisant. Pratiquer quelques incisions sur le dessus pour décorer, si désiré. Laisser gonfler environ 30 minutes.

Cuire au four à 375°F pendant environ 40 minutes. Laisser tiédir.

Chauffer la confiture au micro-ondes avec quelques gouttes d'eau et badigeonner la brioche. Coller du sucre tout le tour et décorer de fruits confits si désiré. Couper en parts.

6 commentaires:

  1. C'est toujours difficile de trouver ce qu'il faut modifier pour améliorer une recette. L'omission du beurre peut en partie expliquer la texture trop sèche ou une cuisson trop longue? Avec le pain, je dois souvent diminuer le temps de cuisson, sinon j'ai une mie sèche et très friable.

    Cette année, j'ai fait une galette : facile à réaliser et rapide. C'est vrai qu'au Québec on ne célèbre pas cette fête même si elle est connue... Je me souviens surtout que l'école ne reprenait jamais avant cette fête! Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  2. Dommage pour ta brioche! Je n'y ai pensé que trop tard cette année, mais je voulais essayer la galette. L'an prochain!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait la galette l'an dernier... c'était pas mal meilleur ! Pour ce qui est du beurre, j'ai comparé avec d'autres recettes et certaines en mettaient deux fois moins que moi pour la même quantité de farine. Mystère !

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que la galette c'Est très bon, mais c'est super d'essayer autre chose. Dommage que ta brioche ne soit pas super!

    RépondreSupprimer
  5. Mon stollen Daring Bakers de décembre (dans le même genre) était pas mal sec aussi. Je suppose que c'est typique de ce genre de gâteau dont le but est une longue conservation. Mets-le 20 secondes au micro-ondes, et avec mes super confitures, ce sera top! hi hi hi.

    RépondreSupprimer
  6. Je sais moi ce qui manquait à ta brioche.... La fève bien sûr!!!!

    Bye xxx

    RépondreSupprimer