samedi 6 décembre 2008

Tarte à la courge et aux agrumes

Désolée pour cette si longue absence ! C'est que j'ai eu un rush FOU à l'école durant les trois dernières semaines... Il en reste encore une, courage !

Je dois avouer avoir pratiquement arrêter de cuisiner pendant cette période, par manque de temps. Quand on travaille de 8h30 le matin jusqu'à minuit le soir à tous les jours, on minimise le temps dans la cuisine. Une baguette et un morceau de brie peuvent faire des miracles ! Mais ne vous inquiétez pas, j'ai quand même gardé quelques recettes en réserve. Elles sont cuisinées, photographiées... mangées ! Je les publierai probablement d'ici une dizaine de jours, le temps de laisser passer les examens...

Cette tarte était sur ma liste depuis plusieurs semaines quand j'ai finalement eu le temps de la faire. Il faut dire que j'avais une belle courge butternut à passer, et ça me semblait être le dessert idéal pour ça. Le mélange courge-agrumes en séduit d'ailleurs plusieurs (n'est-ce pas Jasmine ?). Et la texture est vraiment sublime aussi. La garniture est si onctueuse... Mmm...

Merci à Laura Calder, de l'émission French Food at home.

8 portions

1 croûte à tarte profonde, cuite
2 tasses de courge butternut cuite, en purée
1 tasse de crème 35% à cuisson (ou crème fraîche si vous en avez sous la main)
1/2 tasse de jus d'orange
3/4 tasse de sucre
2 oeufs
1 c. thé de vanille
Une pincée de sel
Une pincée de muscade
Le zeste d'un citron, d'une orange et d'un pamplemousse

Battre ensemble tous les ingrédients (attention, les zestes restent pris dans les batteurs !!). Verser le tout dans la croûte à tarte et cuire au four à 350°F pendant 45 minutes environ. Laisser tiédir. Servir froid ou tiède.

Notez que j'ai eu beaucoup trop de garniture pour ma croûte à tarte. J'ai donc versé le reste dans des ramequins et j'ai fait cuire en même temps que la tarte. Ça fait comme des petits poudings !

2 commentaires:

  1. Salut Katia!

    Je vais revenir chercher la recette pour la prochaine Butternut que j'achète. La dernière fois j'avais essayé de faire des chips avec. C'est pas facile sans friteuse. Disons que c'était mangeable pendant que c'était chaud, puis ça s'est transformé en une masse fade et gélatineuse dans les minutes qui ont suivi.

    La poubelle en avait mangée une bonne partie...

    Bonne fin de session là ;)

    Mark

    RépondreSupprimer
  2. Ça c'était bon! Je me souviens que j'avais mangé ma part dans l'auto après le souper au resto chinois... hi hi hi. Pas pu attendre à la maison!

    RépondreSupprimer