dimanche 16 mars 2008

Et vous, vous aimez les épices ?

Les gens qui me connaissent savent que j'aime beaucoup les épices et les fines herbes. J'ai même déjà reçu des épices en cadeau de la part d'une amie qui revenait d'ex URSS (quelle belle idée !). Aussi, à chaque année, j'essaie de me faire pousser des fines herbes mais j'ai bien peu de succès.

Disons que la ciboulette pousse comme de la mauvaise herbe, mais pour le reste, j'ai toujours un problème. Ah tiens, l'an dernier, mon plant de menthe allait bon train, mais ce n'était pas le type de menthe que je voulais (ni l'année d'avant d'ailleurs). Il existe tant de sortes de menthe ! Moi je veux de la simple menthe verte à grandes feuilles, et je me retrouve avec de la poivrée, ou de la menthe verte à petites feuilles qui ne goûte pas comme celle à grandes feuilles (à mon avis !).

Sinon, je suis incapable de faire pousser du basilic. Il s'étiole, monte en graines mais ne devient jamais aussi fourni que celui de ma mère. J'ai aussi fait pousser de la sauge, du romarin, de l'estragon, du persil, de la coriandre, de l'aneth (name it, je les ai tous essayé !) mais jamais ils ne poussent comme je le voudrais. J'ai appris dernièrement que certaines plantes supportaient mal la transplantation, comme la coriandre et l'aneth. Quand on les transplante, ils ont tendance à monter en graines. Pas folle la fille, j'ai récolté les graines en me disant que j'allais en faire pousser moi-même ! Mais Prunelle a lancé les pots en bas de la table si souvent que le peu de graines qui ont germé ont fini par mourir.

Mon père dira que mon problème, c'est que je ne donne pas d'engrais à mes plantes. Et il n'aura pas tort. Pour cette raison, je me rabats sur les fines herbes séchées et les épices.

Justement, je faisais du ménage dans mes herbes et mes épices aujourd'hui. Bon, "faire du ménage" est un bien grand mot. En fait, j'ai transvidé une partie de mes épices en sacs dans des pots, car mon papa m'a fait la gracieuseté de me construire deux petites étagères à épices supplémentaires pour chez moi, contenant chacune 20 pots. C'est que voyez vous, je n'avais pas assez de mes deux autres étagères (pouvant accueillir respectivement 12 et 16 pots). Je dispose donc présentement de 4 étagères à épices chez moi.

Je vois d'ici les yeux écarquillés des gens qui croient qu'il n'y a que le persil et le sel de céleri qui sont nécessaires dans une cuisine !! :) Personnellement, j'adore acheter de nouveaux épices et concocter toutes sortes de recettes provenant de cultures à travers le monde. Il y a tant de saveurs à découvrir ! Mes plus grandes découvertes : la cardamome, le curry, la coriandre fraîche et la graine de moutarde.

J'ai découvert la cardamome il y a environ plusieurs années chez Khyber Pass, un de mes restos favoris où on sert de la cuisine afghane. Ils servent un petit thé à la cardamome en fin de repas, un pur délice ! J'ai immédiatement été séduite. Depuis, j'ai découvert qu'on peut l'utiliser autant dans les desserts que dans les plats principaux.

Le curry est un mélange d'épices indiens que j'ai découvert plutôt tard dans ma vie. Je ne crois pas que ma mère cuisinait avec cela. C'est probablement le resto Allo Inde qui m'a ouvert la porte vers la cuisine indienne ainsi que tous ses épices.

La coriandre fraîche a un goût très différent de la coriandre séchée ou encore des graines de coriandre. Un bon petit goût frais que les gens adorent ou détestent. Je l'aime tellement que je m'en fais de la soupe, vous voyez le genre ! Aussi, je triple régulièrement les quantité de coriandre dans les recettes. Bref, j'en suis folle !

La graine de moutarde, aussi banale qu'elle puisse paraître, fait une croûte d'épices absolument débile sur un pavé de saumon. Je la mélange avec du poivre en grain et des graines de coriandre, mais c'est vraiment la graine de moutarde que je préfère dans cet assortiment.

Tout ça pour vous dire que si vous croyez que je suis complètement dingue des épices, vous n'avez rien vu ! Prunelle en est encore plus folle que moi. Jetez un oeil à ce petit vidéo, et voyez comme elle se roule presque dans ma boîte à épices dont j'essayais de faire le ménage aujourd'hui !
video

6 commentaires:

  1. Tout à fait, je maintiens que tu dois fournir des engrais si tu veux que tes plantes de quelque nature puissent pousser en santé. Pour ton basilic, le secret est de pincer la plante régulièrement. Le plant sera ainsi plus trapu et plus fourni. À chaque pincement, la tige pincée se double. C'est valable pour toutes les plantes. Enfin presque toutes. Je te conseille de ne pas tenter l'expérience avec un cactus par contre.
    Très heurex que tes deux supports à épices aient enfin trouvé compagnie.

    Ton papa

    RépondreEffacer
  2. Ah les chats! Il faut toujours qu'ils répendent leur odeur partout! Tu as maintenant une nouvelle épice... Poils de chat!

    RépondreEffacer
  3. Aurais-tu de l'herbe èa chat dans tes épices?? hihihi

    RépondreEffacer
  4. J'imagine que tu connais bien le commerce «la branche de l'olivier»? Quel bonheur que d'entrer dans ce magasin qui déborde d'épices de toutes sortes! Même si les proprio ne connaissent pas la fève Tonka ni le colombo, ils sont pardonnées!

    RépondreEffacer
  5. rigolo ce vidéo de prunelle! Et les épices dans la cuisine c'est la base non! Ton père te donne des conseils, sympa!!

    RépondreEffacer
  6. J'avais un chat tout pareil au tien, il s'appellait Iris. Il était adorable.

    Bonne fin de semaine.

    Kalinka

    RépondreEffacer