dimanche 2 mars 2008

Fritatta au poulet et à l'orzo

J'ai vu cette recette proposée par Giada sur Foodnetwork cette semaine. Évidemment, je n'arrivais pas à mettre la main sur les ingrédients sur leur site web. Et puis je me suis rappelée que Valérie l'avait déjà faite ! Je l'ai donc retracée sur son blog et voici voilà, c'est moi qui la fait à mon tour.

Résultat : trop bon !! En plus, c'est vraiment un repas complet avec viande, légumes, pâtes et produit laitier. WOW ! Seule modification pour la prochaine fois : mettre un peu plus de sel.

Regardez donc qui vient fouiner...

4 portions

3/8 tasse d'orzo (soit le 3/4 d'une demie tasse)
3 oeufs
1/3-1/2 tasse de crème sûre
1 poitrine de poulet
3 oignons verts hachés
2 c. soupe de persil frais
1 poivron rouge
Sel et poivre au goût

Couper le poivron en 6 grandes lanières. Déposer sur un plaque et cuire au four à BROIL, juste en-dessous de l'élément, jusqu'à ce que la peau soit bien noircie. Retirer du four, déposer dans une assiette et couvrir de pellicule plastique. Laisser reposer 5-10 minutes puis peler les poivrons avec les doigts. Les couper bouchées.

Pendant ce temps, cuire l'orzo selon les instructions de l'emballage. Égoutter et laisser tiédir.

Cuire le poulet selon votre goût. Personnellement, je l'ai ouvert en papillon puis je l'ai cuit au four à BROIL sur le 2e étage à partir du haut environ 5-10 minutes de chaque côté, tout juste pour lui faire perdre sa couleur rosée. Couper le poulet en bouchées.

Dans un grand bol, battre les oeufs et la crème sûre à l'aide d'une fourchette. Ajouter ensuite le reste des ingrédients puis verser dans un moule à tarte. Cuire au four à 375°F sur l'étage du centre pendant 20 minutes. Sortir le plat du four, mettre la grille sur l'étage supérieur et cuire à BROIL pendant environ 5 minutes. Surtout, ne faites pas comme moi en sortant le fritatta du four : ne mettez pas le feu à vos mitaines (oui oui, j'ai fait ça moi !! Une belle flamme sur mes mitaines !).

Servir avec une salade.

Notez que ce plat est tout aussi délicieux froid, wow !

2 commentaires:

  1. Ça y est, encore un ingrédient qui m'est inconnu... Orzo, kécé ça!!!

    RépondreEffacer
  2. je connais l'ouzo mais pas l'orzo ;-)

    RépondreEffacer