dimanche 9 mars 2008

La crécerelle d'Amérique

Quelle ne fut pas ma surprise ce matin, en courant comme une folle dans la cuisine pour finir mes cupcakes à temps, d'avoir la joie d'observer ce superbe oiseau de proie dans ma ruelle !

Je dois vous avouer que c'est Prunelle qui l'a vue en premier. Je lui ai ouvert la porte pour sortir et elle s'est tout de suite mise en position "observation d'oiseaux", c'est-à-dire qu'elle se tapit sur le pas de la porte, regarde dans les airs et miaule d'une façon très bizarre (à mi-chemin entre le cri d'un chat et d'une chèvre...). Je me suis dit qu'il devait y avoir un pigeon, mais en levant les yeux à mon tour j'ai pu observer ce superbe oiseau perché sur un fil électrique en train de savourer sa proie, un autre oiseau (moineau ou pigeon, difficile à identifier de loin). J'ai réussi à prendre une photo en ajustant mon zoom au maximum, au détriment de la qualité de l'image.

La crécerelle est un rapace qu'on retrouve sur tout le continent américain qui se nourrit notamment de petits oiseaux et de rongeurs. On la reconnaît facilement à son dos et sa queue rousse ainsi qu'à la ligne noire verticale qu'elle porte sous l'oeil. C'est un oiseau assez petit d'environ 30 cm de long. Et j'étais très contente de l'observer juste derrière chez moi, en ville, alors qu'habituellement je ne vois que des moineaux, des pigeons et des goélands !

3 commentaires:

  1. Oh, quelle jolie bestiole !

    Tes poubelles doivent contenir des déchets trop rafinés pour les mouettes et pigeons ! Ils ont choisi d'aller fouiller ailleurs, je crois ! :P

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment surprenant de voir un tel oiseau en ville! Est-ce que son cri ressemble à une crécelle? (calembour de mauvais goût...)

    RépondreSupprimer
  3. La dernière fois que j'en ai vu c'est à St-Mathieu. Tu te souviens? Il y avait un couple qui venait nicher tous les ans dans un trou d'arbre près de la maison.

    Belle photo tout même sachant que tu 'as pas de trépied :ppp

    Siranno

    RépondreSupprimer