dimanche 9 septembre 2007

Bouchées au crabe à la mangue en pâte phyllo

Cette recette est pleine d'histoire et de péripéties. Commençons par l'histoire...

C'est mon père qui m'a fait découvrir cette recette il y a plusieurs années. Je crois qu'il l'avait trouvée dans une revue genre Coup de Pouce. On avait tellement aimé ça qu'on a refait de ces bouchées à plusieurs reprises dans ma famille. Je me souviens d'un Noël où mon père en avait tellement fait... il y en avait pour une armée ! Au moins 15 bouchées chacun. Et ce n'était que l'entrée, imaginez... J'ai ensuite fait découvrir la recette à des amis, qui ont eux aussi adoré. Bref, cette entrée a rapidement été classée dans les meilleurs hits culinaires de mon entourage !

Bon, maintenant les péripéties !

J'ai fait cette recette dans le cadre du pique-nique qui a eu lieu au Parc Lafontaine où j'ai eu la chance de rencontrer plusieurs autres personnes qui ont des blogs de cuisine, certaines que je connaissais, d'autre moins notamment Jasmine, Anna, Ninnie, Caroline, Diane pour ne nommer que celles-là. Le pique-nique a été, à mon avis, une réussite et j'ai été enchantée de pouvoir enfin mettre un visage sur différents noms ! Néanmoins, la météo ne semblait pas être de notre côté, car à la veille de l'événement, il y avait encore des possibilités de pluie et donc d'annulation. Bref, j'ai dû cuisiner l'ensemble de mes plats ce matin même.

J'avais tout préparé : j'avais tous mes ingrédients, j'avais fait dégeler ma pâte phyllo, j'avais optimisé mon temps pour arriver à tout faire en 3h. Je découpe tous mes trucs, j'allume le four, je sors ma pâte phyllo... elle est vieille cette pâte phyllo !!! Un peu trop vieille oui. Les feuilles étaient toutes collées ensemble. Merde, je dois aller à l'épicerie en acheter d'autre. Je fouille partout : je ne trouve pas. Je me mets à chercher un commis... et c'est évidemment quand on en cherche un qu'on n'en trouve pas ! Je spotte finalement un monsieur en train de placer des bières et il m'indique où trouver la pâte phyllo (non, elle n'est ni à côté des plats en pâte phyllo, ni à côté de la pâte à tarte... ils l'ont placé à côté des fruits surgelés !!).

Je repars donc chez moi heureuse d'avoir ma pâte phyllo puis je réalise : elle est gelée ben dure !! Et je dois partir pour le pique-nique d'ici 1h. C'est fragile de la pâte phyllo, on ne peut pas la faire dégeler n'importe comment. Alors je me mets à la tripoter, en espérant la réchauffer un peu. Bof, je me gèle les mains plus qu'autre chose. Je me dis alors : je vais la dérouler LENTEMENT, pour éviter de la casser. Eh bien. Je l'ai cassée. À plusieurs endroits. Ma pâte phyllo était maintenant détaillée en bandelettes. Qu'à cela ne tienne, je vais quand même l'utiliser !!! J'ai donc réussi à faire mes cups de pâte phyllo... avec des bandelettes de pâte savamment assemblées.

Tout ça pour dire que : j'ai adoré le pique-nique et mes bouchées au crabe étaient toutes aussi bonnes qu'à l'habitude. Si vous les avez aimées, vous pouvez en faire chez vous. Voici la recette !!

40-50 bouchées

2 boîtes de crabe (2 x 120g), égouttées
2 c. soupe d'huile d'olive
1 c. soupe de vinaigre de cidre
1 c. soupe de moutarde de Dijon à l'ancienne (ou moutarde de Meaux)
1 gousse d'ail hachée
Une pincée de sel
Poivre du moulin
Quelques traits de Tabasco
2 mangues Ataulfo (les petites jaunes) ou 1 mangue rouge, en dés
1 oignon vert haché, vert et blanc
1/3 tasse de coriandre fraîche hachée (j'en mets environ 3/4 tasse à 1 tasse, non tassée)
1 avocat en dés
1 c. soupe de jus de lime
6 feuilles de pâte phyllo
1/4 tasse de beurre fondu, ou plus au besoin

Bien mélanger le crabe, l'huile, le vinaigre, la moutarde, l'ail, le sel, le poivre, le tabasco, la mangue, l'oignon vert et la coriandre.

SI ON PRÉPARE LA RECETTE 1 JOURNÉE D'AVANCE, S'ARRÊTER ICI ET RÉFRIGÉRER.

Ajouter l'avocat, arroser du jus de lime puis bien mélanger. Réserver le tout au frigo.

Découper les feuilles de pâte phyllo en deux. Réserver sous un linge légèrement humide. Déposer une épaisseur de pâte à plat puis badigeonner de beurre à l'aide d'un pinceau. Ajouter une autre épaisseur, badigeonner de beurre, etc. Mettre 4 épaisseurs en tout, et terminer avec du beurre. Découper la pâte en carrés d'environ 2,5 pouces de côté. Garnir des moules à mini-muffins avec ces carrés pour former des petites coupelles. Cuire au four à 350°F pendant environ 5 minutes, jusqu'à ce que les coins des coupelles soient dorés. Procéder en plusieurs fois jusqu'à ce que toutes les coupelles soient cuites.

Disposer les coupelles sur un plateau et garnir du mélange au crabe. Servir frais immédiatement.

NOTE : On peut omettre les coupelles de pâte phyllo et servir la garniture en salade sur un lit de mesclun.

8 commentaires:

  1. Ah, c'était tellement bon, c'est sûr que je vais la faire :)

    Merci !

    Caro

    RépondreSupprimer
  2. Merci d'avoir été là! Tes petites bouchées, je vais en rêver ce soir! :-)
    À bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. Merci les filles !

    Et merci à toi Ninnie d'avoir organisé le tout. Moi je vais rêver de ton gâteau au fromage bien crémeux et du petit coulis au bleuets qui allait avec... Mmmm ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Katia,Tu es rapide! Tu as déja ta super bonne recette sur ton blog.
    Elles étaient vraiment délicieuses ces petites bouchée!Tu as vue juste en amenant ça au pic-nic.
    Dommage que le temps a passé si vite et qu'on a pas eu le temps de jaser un peu plus longuement.

    À la prochaine.

    RépondreSupprimer
  5. Je note la recette, c'est certain. Mais j'ai de la difficulté à voir l'écran, il y a quelqu'un qui me pousse pour essayer de lécher l'écran...

    RépondreSupprimer
  6. Elles étaient vraiment bonnes, j'aurais bien voulu en manger plus qu'une mais il y avait tant de bons plats à goûter!

    RépondreSupprimer
  7. J'en ai mangé au pique-nique, je les ai trouvé très bonne, je me suis dit:"oh oui une petite salade de mangue!"...je ne savais pas du tout qu'il y avait du crabe dedans bien que ça ne m'aurais pas empêché d'en manger...mais j'ai été surprise de l'apprendre!!!

    RépondreSupprimer
  8. Ces bouchées étaient à tomber par terre!

    A bientôt j'espère.

    RépondreSupprimer