samedi 4 janvier 2014

Poulet en sauce amarillito et dumplings à la cannelle + bloganniversaire !

OMG, je ne peux pas croire que mon blog a déjà 7 ans ! Ce projet qui a débuté lorsqu'une étudiante sans le sou se cherchait un passe-temps utile et peu coûteux (c'est moi ça, joindre l'utile à l'agréable !) m'a tellement permis d'apprendre et de me surpasser, sans compter les gens que ça m'a permis de rencontrer ! Merci à ceux et celles qui sont là depuis la début et merci à mes sources d'inspiration !!! Je suis très fière de vous présenter cette recette aujourd'hui. Je trouve qu'elle reflète bien le chemin que j'ai fait au niveau de l'utilisation de nouveaux ingrédients, de la diversification des recettes et de la recherche des saveurs authentiques.

Pour Noël, j'ai reçu le coffret Cuisine mexicaine 101 d'Épices de cru. Je suis comme une petite fille, je ne me peux plus, je veux cuisiner juste de la bouffe mexicaine !!! Le coffret contient des épices typiques de la cuisine mexicaine authentique : piments habaneros, piments guajillos, piments pasilla oaxaca, piments anchos, graines de cumin, poivre noir, origan du Yucatan, cannelle grade 00000 (de la VRAIE cannelle !), feuilles d'avocat ainsi que trois mélanges d'épices : cinq-épices yucathèque, rub Oaxaca et rub Tlalelolco. Seul problème : c'est plutôt difficile de trouver des recettes de cuisine mexicaine authentique sur le web puisque le texmex occupe la grande majorité du marché, sauf peut-être quand on parle espagnol, ce qui n'est pas mon cas. J'ai donc dû éplucher les résultats sur Google pour trouver de bonnes recettes à réaliser avec ces ingrédients et celle-ci a été mon premier choix. De un, parce que j'avais tous les ingrédients (sauf les tomatillos, alors j'ai décidé de faire une version tomate) et de deux parce que ça utilisait six des douze épices contenus dans mon coffret.

La réalisation de cette recette est plutôt facile sauf pour ce qui est des dumplings. Ceux-ci étant faits avec de la farine de maïs, ils sont très fragiles et ne se tiennent pas bien une fois dans le chaudron. Ils apportent toutefois une dimension saveur et texture très intéressante au plat. Pour une version plus facile à manipuler, je suggère de faire une polenta ferme à la cannelle qu'on fera frire en bâtonnets et qu'on déposera en garniture dans les assiettes lors du service.

Je sais que la photo n'a l'air de rien, mais je vous assure que les saveurs contenues dans ce plat sont renversantes. Si vous n'avez pas les épices originaux, vous pouvez faire des remplacements avec des épices plus communes. Je suggère toutefois de trouver les piments guajillos et anchos : plusieurs endroits en vendent - Olives et épices, Anatol, épiceries latinos (Tortilleria Maya, Sabor Latino), plusieurs épiceries asiatiques ont une section latino, certaines épiceries régulières sont même très équipées en matière d'épices. Puisque ce sont des piments séchés, à mon avis on peut probablement même en commander sur le web (et par la même occasion se commander des chipotles, des pasillas et plein d'autres trucs) !


3-4 portions

Sauce :

1 piment ancho séché (environ 10g)
1 piment guajillo séché (environ 8g)
1 petite tomate
150g de tomates en dés en boîte, sans le jus
2 gousses d'ail
1 clou de girofle
1/2 cuillère à thé de cannelle grade 00000, moulue
1/2 cuillère à thé d'origan du yucatan, moulu grossièrement
1/8 cuillère à thé de poivre noir, moulu grossièrement
Sel au goût

Note : On peut multiplier la recette de sauce et la congeler en portions. C'est ce que je compte faire dans un avenir rapproché...

Poulet :

1 cuillère à soupe d'huile de canola
400g de poitrines de poulet en gros morceaux (ou du poulet sur l'os pour 4 personnes)
2 cuillères à soupe d'oignon haché
2 1/2 tasses de bouillon de poulet
2-3 feuilles d'avocat séchées (ou laurier + graines d'anis)

Dumplings à la cannelle :

1/2 tasse de farine de maïs (à ne pas confondre avec de la semoule de maïs)
3-4 cuillères à soupe d'eau
2 cuillères à thé de beurre ou saindoux
1/8 cuillère à thé de cannelle grade 00000, moulue
1/4 cuillère à thé de sel (au goût)
1/4 cuillère à thé de sucre

Préparer d'abord la sauce. Retirer les tiges et les graines des piments. Jeter les tiges, mettre les graines de côté si on veut les utiliser. Chauffer une poêle à feu moyen-vif et griller les piments 10-15 secondes de chaque côté en appuyant avec une cuillère pour faire ressortir leur arôme. Attention à ne pas les brûler. Retirer du feu. (Note : mes piments guajillo d'Épices de cru sont déjà grillés, alors je n'ai grillé que mon ancho.)

Dans un chaudron, mettre les piments, les tomates, l'ail et un peu d'eau. Ajouter les graines de piment réservées si désiré. Bouillir à feu moyen-vif pendant une dizaine de minutes en brassant souvent. Tiédir quelques minutes. Réduire en purée au mélangeur avec le reste des ingrédients de la sauce. Réserver.

Faire revenir le poulet quelques minutes dans l'huile jusqu'à doré. Ajouter l'oignon et cuire jusqu'à légèrement transparent. Incorporer la sauce et les feuilles d'avocat. Bien mélanger et cuire une dizaine de minutes.

Pendant ce temps, préparer les dumplings. Mélanger le beurre, la farine, le sel, le sucre et la cannelle avec un coupe-pâte jusqu'à obtenir une texture grumeleuse. Incorporer l'eau 1 cuillère à soupe à la fois et pétrir jusqu'à ce que la pâte soit homogène et facilement manipulable avec les mains.

Façonner des petites boules d'environ 1 pouce de diamètre puis faire un puis au centre de chacune d'elle avec un doigt. Réserver.

Ajouter le bouillon au poulet et mijoter environ 15-20 minutes. À feu doux, ajouter les dumplings un par un et cuire 12-15 minutes de plus, jusqu'à ce que les dumplings soient cuits et que la sauce nappe le dos d'une cuillère. ATTENTION : les dumplings sont très fragiles et il faut éviter de brasser le contenu du chaudron une fois qu'on les a mis dedans.

Servir à votre guise, avec des tortillas de maïs, sur du riz, gratiné sur un lit de nachos... les possibilités sont nombreuses ! Pour ma part, j'ai servi sur un lit de riz et gratiné avec un peu de cheddar.


NOTE 26 janvier 2014 :

Pour 4 tasses de sauce à congeler

1 boîte de tomates en dés égouttées (796 ml)
1 boîte de tomatillos égouttés (820 ml)
40g de anchos
32g de guajillos
8 gousses d'ail
4 clous de girofle
2 cuillères à thé de cannelle 00000 moulue
2 cuillère à thé d'origan du Yucatan moulu
1/4 cuillère à thé de poivre noir moulu
3 feuilles d'avocat
Sel au goût

4 commentaires:

  1. Wow! 7 ans??? Félicitations Katia :) J'espère me rendre aussi loin haha :) Ta recette pique ma curiosité, je ne travaille pas souvent avec ce genre d'épices et je n'imagine même pas combien ça devait être ahurissant niveau saveur. Wow de wow :)

    RépondreSupprimer
  2. Wow! Quel amalgame de saveurs Katia!!!! J'adore, vraiment! 7 ans? Déjà? Tu en as fait du chemin, c'est fou:) Félicitations!

    RépondreSupprimer
  3. Bravo pour tes 7 ans de blog! Wow!
    J'avoue bien aimer les versions tex mex... mais j'aime aussi découvrir le vrai mexicain :)

    RépondreSupprimer