mercredi 11 avril 2007

Pierogis aux pommes de terre et au fromage

Voici une recette que j'ai fait l'hiver dernier lorsque j'ai découvert le blog d'Anna. Ce sont des pierogis, un genre de raviolis qui semblent très répandus en Europe de l'Est puisque j'en ai vu dans des restaurants de différentes régions (Russie, Pologne, Géorgie). Ceux-ci sont simplement aux pommes de terre, fromage ricotta et oignons mais on peut créer toutes sortes de variantes à notre goût.

La recette est très facile à faire, mais ça donne une MONTAGNE de pierogis ! Je me rappelle avoir façonné des petits pierogis pendant des heures et des heures ! Hihihi :) Si vous êtes pressés, je vous conseille de couper la recette en deux, et de congeler le reste. C'est un excellent dépanneur car on peut les mettre congelés directement dans l'eau bouillante.

Pour ceux qui se demandent comme le prononcer : personnellement, j'ai appris à le prononcer dans un resto russe, et on disait "Piroshki". Anna pourra me corriger si on le dit autrement en Polonais !

Quantité : Une MONTAGNE de pierogis

Pâte

500 g de farine (un peu moins de 4 1/2 tasses)
230 mL d'eau chaude (un peu moins d'une tasse)
1 oeuf
1 c. soupe d'huile
Sel au goût

Farce

700 g de pommes de terres
250 g de fromage ricotta (1 petit paquet)
2 oignons
Huile ou beurre
Sel et poivre au goût

Mélanger tous les ingrédients de la pâte jusqu'à obtenir une pâte homogène. Réserver.

Peler et cuire les pommes de terre. Pendant ce temps, faire revenir les oignons hachés dans un peu d'huile ou de beurre. Piler les pommes de terre et mélanger ensemble tous les ingrédients de la farce.

À l'aide d'un rouleau à pâte enfariné, abaisser la pâte à 1/4 de pouce (5 mm) sur une surface enfarinée. À l'aide d'un verre ayant une ouverture d'environ 3 1/2 pouces ou 8,5 cm (ou à l'aide d'un emporte-pièce de la même taille, ou d'un couvercle de pot à la limite !), tailler des cercles dans la pâte.

Placer une petite quantité de farce au centre de chaque cercle en prenant soin de laisser assez d'espace sur le contour pour pouvoir refermer le pierogi. Mouiller tout le contour du cercle à l'aide de votre doigt puis refermer le pierogi sur lui-même pour obtenir une demi-lune. Déposer le pierogi à plat et bien le refermer en appuyant sur le contour avec une fourchette.

Lorsque tous les pierogis sont faits (ou lorsque vous avez trop faim !! C'était mon cas !), porter à ébullition une grande casserole d'eau. Ajouter les pierogis dans l'eau bouillante et les laisser cuire quelques minutes, jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Égoutter doucement et réserver.

Dans une grande poêle, faire chauffer un peu de beurre ou d'huile d'olive puis y faire frire les pierogis jusqu'à ce qu'ils soient dorés des deux côtés.

Servir avec de la crème sûre !

Pour les congeler, je les ai laissés refroidir puis je les ai emballés en portions individuelles de 7-8 pierogis. Jusqu'à présent, nous avons consommé au moins 10 portions et il en reste encore !

NOTE : Prenez soin de bien refermer les pierogis, sinon ils se videront de leur contenu durant la cuisson dans l'eau bouillante, ce qui est assez désagréable.

2 commentaires:

  1. Excellent ce plat. J'en ai mangé ça fait environ 15 ans dans un restaurant polonais du carré St-Louis à Montréal. J'avais adoré. Aurais-je la patience d'en faire? Peut être avec toi, Katia! Il faudrait que tu viennes au Saguenay alors! Projets de vacances?

    RépondreSupprimer
  2. Bravo paour ta patience moi je suis plutot cuisine rapide et simple. J'aime bien les pierogis moi aussi j'en ai bouffé à Montréal. En passant je trouve que tu as des affinités avec moi,les produits du Ricaneux!
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer