lundi 17 septembre 2007

Plat de cheval à la mode du Bengale

Bon, je dois vous avouer un truc : j'ai dû inventer le nom de cette recette. La recette originale se nomme "Boeuf du Bengale". Je me suis dit que si j'écrivais "Cheval du Bengale", vous alliez tous penser que j'avais cuisiné une espèce en voie de disparition !!! Étant donné que je ne veux pas être accusée de braconnage, j'ai modifié le titre :) Mais je tiens à souligner que le titre pourrait porter à confusion. Certaines personnes pourraient croire que le cheval est un mets traditionnel du Bengale. En fait, je n'en sais rien.

Maintenant que tout ça est réglé, laissez-moi vous parler de la recette en tant que telle. C'est une recette proposée par Marsyl sur le forum de Recettes.qc.ca. Paraîtrait que ça vient du Dr. Béliveau (je sais ben pas c'est qui lui en plus ! Probablement un autre "monsieur régime", que sais-je). Le fait est que j'ai trouvé la combinaisons d'ingrédients intéressante. Par ailleurs, je dois avouer que je ne suis pas très fan des plats à base de viande hachée, à quelques exceptions faites. Surtout que de look, la recette a l'air d'une imitation de Hamburger Helper ! Mais détrompez-vous !! C'est une recette vraiment succulente. Le mariage des saveurs et des textures est habile : épices très arômatiques, croquant des noix de pin, sucré des raisins, douceur de la crème sûre...

J'ai été très très très agréablement surprise par cette recette super simple. C'est à refaire. SOUVENT. N'hésitez pas à l'essayer avec votre viande hachée favorite (boeuf, cheval, bison, cerf, agneau, porc, sans-viande, tofu, etc.). Je suis convaincue que ça se mariera à merveille avec n'importe quelle viande ! Et peut-être même avec des haricots, car la texture rappelle aussi un peu le chili. Je vous enjoints néanmoins à essayer le cheval : c'est une viande riche en fer, nourrissante, bonne au goût et qui ne contient pratiquement aucun gras. Comparé à du boeuf haché extra-maigre, c'est une aubaine (environ 3$ la livre) !

3 portions

3/4 livre à 1 livre de cheval haché
2 c. soupe d'huile d'olive
2 oignons tranchés
3 gousses d'ail hachées
1 c. thé de poudre de curry (1 c. soupe dans la recette originale, mais je trouve que mon curry est médiocre...)
1 c. thé curcuma
1 c. soupe farine
1/2 c. thé cardamome moulue
1 1/2 tasse de bouillon de boeuf
2 c. soupe vinaigre de riz
1/2 tasse raisins secs
Pignons de pin, au goût (facultatif)
Crème sûre, au goût (facultatif)

Chauffer l'huile dans une grande poêle. Y faire revenir le cheval jusqu'à ce qu'il soit cuit. Transvider la viande dans un bol à l'aide d'une cuillère à trous. Réserver.

Dans la poêle, ajouter les oignons et l'ail. Faire revenir à feu moyen-vif jusqu'à ce que les oignons soient cuits. Ajouter le curry, le curcuma et la farine. Bien mélanger et cuire 1-2 minutes.

Ajouter la cardamome, le bouillon, le vinaigre, les raisins et le cheval. Mélanger et cuire à feu moyen-vif à découvert pendant environ 10-15 minutes, pour évaporer une bonne partie du liquide.

Servir sur un lit de nouilles aux oeufs (ou riz blanc, ou pâtes, ou couscous, etc.). Décorer avec environ 1 c. soupe de noix de pin par assiette et ajouter 1-2 grosses cuillères à soupe de crème sûre.

Déguster !

5 commentaires:

  1. Je vais sûrement l'essayer, elle doit être excellente. Le Dr. Béliveau, c'est l'auteur des livres "Les aliments contre le cancer" et "Cuisiner avec les aliments contre le cancer" qui contient plein de recettes aussi savoureuses que celle que tu viens de faire. Tu ne le savais donc pas, mais tu viens d'utiliser des ingrédients qui, en plus d'être savoureux, te protègent contre cette terrible maladie! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien merci Suzanne pour le renseignement ! :) En plus, cette recette ne contient que des ingrédients que j'utilise régulièrement dans mes recettes, donc je cuisine anti-cancer à tous les jours sans le savoir :)

    Katia

    RépondreSupprimer
  3. Malgré ma peur des "viandes différentes", j'avoue que ça à l'air vraiment bon. Ça ressemble beaucoup à la sauce Korma dans la cuisine indienne dont j'adore le goût, le yogourt en moins (quoi que si on ajoute la crème sure, on l'obtient).

    Je pourrais la faire avec du tofu. Parce qu'un cheval, c'est trop cute! Hi hi hi.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Katia! J'ai fait ta recette ce soir et c'est très bon! J'y ai ajouté un reste de foie de veau coupé très finement et un peu de miel, mais pour le reste, je me trouve bonne, j'ai été assez respectueuse de ta recette ;) Bon, à mon avis, le poireau à la place de l'oignon ne compte pas...

    RépondreSupprimer
  5. Oh que c'est bon !

    Comme toi, c'est rare que je suis renversée par une recette à la viande hachée, mais celle-ci nous a régalés ! Et vive la "casserole de cheval d'inspiration bengali" (c'est vrai que le nom porte à confusion!)

    J'ai pris du cheval haché et j'ai juste mis 1 c. thé de cari comme toi (mon cari a vraiment une odeur trop persistante et étrange pour en mettre 1 c. soupe). Pour le reste, je n'ai pas trop touché à la recette, sauf que j'ai remplacé le vinaigre de riz par du vinaigre de xérez et les raisins par des canneberges séchées !

    À refaire !

    RépondreSupprimer